Marcher dans la difficulté du temps présent

Classé dans : Predication | 0

Marcher dans la difficulté est plus facile pour un chrétien quand il s’appuie sur la Parole. Le juste ne craint point les mauvaises nouvelles; Son cœur est ferme, confiant en l’Éternel. J’ai cherché l’Éternel, et il m’a répondu; Il m’a délivré de toutes mes frayeurs. Ne crains pas, crois seulement! Mets ta confiance en Jésus, fais confiance au ressuscité!

Vous retrouvez cette prédications dans la rubrique « les temps de la fin ».

Marcher dans la difficulté

Prédication donnée à l’assemblée CCN-Bethlehem de Rouen, par le Pasteur Moshé le 18/07/2021.
Les prédications peuvent être suivies en direct le dimanche à partir de 11h (heure de Paris) à l’adresse suivante : CCN-Bethlehem/live

(01:32:37)  repère chronologique de la vidéo soit : 1 heure 32 minutes et 37 secondes

Sommaire

1 – Le nombre de la bête
2 – La pression vient
3 – Un temps de préparation de Dieu
4 – Question : Dois-je me faire vacciner ?

.

(01:02:20)- Introduction

Gloire à Dieu.

Nous sommes heureux d’être dans la présence du Seigneur pour écouter sa Parole, et écouter en même temps son message pour nous, pour aujourd’hui et les jours à venir. Nous allons parler de marcher dans la difficulté, à la suite du fameux discours du 12 Juillet du président Macron. J’ai reçu beaucoup d’appels de chrétiens du monde entier qui se sont inquiétés. Certains m’ont dit que nous étions déjà en Apocalypse 13. Il est bon de lire Apocalypse 13. Cela va nous aider à savoir pourquoi ces personnes-là disent cela, et comprendre le contexte

(01:03:21)- Lecture de Apocalypse 13:11-18

11 Puis je vis monter de la terre une autre bête, qui avait deux cornes semblables à celles d’un agneau, et qui parlait comme un dragon.

12 Elle exerçait toute l’autorité de la première bête en sa présence, et elle faisait que la terre et ses habitants adoraient la première bête, dont la blessure mortelle avait été guérie.

13 Elle opérait de grands prodiges, même jusqu’à faire descendre du feu du ciel sur la terre, à la vue des hommes.

14 Et elle séduisait les habitants de la terre par les prodiges qu’il lui était donné d’opérer en présence de la bête, disant aux habitants de la terre de faire une image à la bête qui avait la blessure de l’épée et qui vivait.

15 Et il lui fut donné d’animer l’image de la bête, afin que l’image de la bête parlât, et qu’elle fît que tous ceux qui n’adoreraient pas l’image de la bête fussent tués.

16 Et elle fit que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, reçussent une marque sur leur main droite ou sur leur front,

17 et que personne ne pût acheter ni vendre, sans avoir la marque, le nom de la bête ou le nombre de son nom.

18 C’est ici la sagesse. Que celui qui a de l’intelligence calcule le nombre de la bête. Car c’est un nombre d’homme, et son nombre est six cent soixante-six.

.

(01:04:44)- Le nombre de la bête

« Et son nombre est six cent soixante-six, le nombre de la bête. Ce texte nous prédit un temps où il y aura un dictateur mondial, un gouvernement mondial. Il va obliger les gens à adorer une image, la même image. Ce dictateur recevra la puissance totale du diable pour faire ce travail. Il nous est dit que non seulement il va obliger les gens à adorer une image. Il va aussi obliger les gens à recevoir une marque d’appartenance au système. Elle sera soit sur la main droite, soit sur le front. Sans cette marque-là, on ne pourra ni acheter, ni vendre. On nous prédit ces temps-là et avec la technologie du moment, que ce soit la « 5G », que ce soit les hologrammes, image d’une personne reproduite en « 3D » (trois dimensions).

Avec le QR code, on peut codifier l’humanité entière, sans compter les possibilités de capacité mémoire des téléphones de 128 Giga Octets. Alors que Windows 98 des années 1998, quand l’ordinateur pouvait être équipé d’une capacité de 48 Giga. Cet ordinateur était considéré avoir beaucoup de mémoire. Il y a de plus en plus de capacité d’enregistrement. C’est ainsi que certains d’entre nous recevons à la fin du mois les différents parcours effectués dans le mois qui est un résumé des différents déplacements. Sans parler de l’exemple de la Chine, nous réalisons que le monde a la capacité d’avoir un contrôle total de la population. Le contrôle de l’adoration de la même image par tout le monde devient possible.

Les temps sont proches

Il ne manque plus que certains détails, financiers. Nous y sommes déjà très proche avec la carte bancaire avec laquelle nous pouvons aller dans le monde entier. Il est ici prédit que ce sera avec une marque sur le corps obligatoire, sinon, nous ne pourrons ni acheter ni vendre.

(01:08:12) Quand les gens ont vu qu’on excluait des centres commerciaux ceux qui ne seraient pas vaccinés. Ils ont pensé aux paroles de la Bible, on ne pourra ni acheter ni vendre. En réalité, c’est une extrapolation car en réalité, nous pouvons encore acheter dans les boutiques qui ne sont pas dans les centres commerciaux. Nous pouvons aussi acheter par internet, et commander au drive. Nous pouvons encore toujours acheter. Je crois que nous ne devons pas avancer les temps. C’est ce que le Diable veut faire. Il veut agir avant le temps qui lui a été fixé. Pour que tout cela s’accomplisse, il faut comprendre une chose, il faut que l’Eglise soit enlevée d’abord. L’Eglise ne sera plus là quand Apocalypse 13 sera accompli. Que les bien-aimés ne s’inquiètent pas.

La prédication d’aujourd’hui

C’est le sujet de notre prédication: Il faut que nous apprenions à marcher dans la difficulté. Il est vrai que le confort de beaucoup de personne sera touché. Oui, mais il en a toujours été ainsi pour les enfants de Dieu. Peut-être que nous nous sommes laissés avoir car nous ne sommes plus vraiment actifs. Nous n’avons pas beaucoup de difficulté nous vivons une vie de routine, où nous venons juste pour quelques réunions à l’église, puis nous vivons une vie normale du monde.

Mais, bien-aimés, tout chrétien qui a une vie active selon les prophéties, selon les instructions du Seigneur aura toujours des difficultés qui accompagnent l’œuvre de Dieu. C’est pourquoi nous traitons ce sujet, c’est un rappel afin que nous puissions travailler dans la difficulté, sachant que les difficultés sont des choses normales. Les mauvaises nouvelles dans la vie du chrétien sont quelque chose qui vont arriver. Le Psaume 34 nous le dit:

(01:10:20)- Citation de Psaumes 34:20

20 Le malheur atteint souvent le juste, Mais l’Éternel l’en délivre toujours.

Le Psaume 112 dit :

(01:10:24)- Citation de Psaumes 112:7

Il(le juste) ne craint point les mauvaises nouvelles; Son cœur est ferme, confiant en l’Éternel.

Il garde la foi dans le Seigneur, les difficultés sont comme de mauvaises nouvelles. Il faut que nous apprenions à vivre avec. Nous avons un Seigneur, nous avons un Dieu Tout Puissant! Die est un Dieu d’amour. Dieu est devenu notre Papa. Si tu étais un papa, laisserais-tu tes enfants dans la galère. Non, tu les couves, tu les gardes. Jésus nous a dit que ses brebis son dans sa main.

(01:10:53)- Citation de Jean 10:28-29

28 Je leur donne la vie éternelle; et elles ne périront jamais, et personne ne les ravira de ma main.

29 Mon Père, qui me les a données, est plus grand que tous; et personne ne peut les ravir de la main de mon Père.

Bien-aimés nous avons des millions de promesses extraordinaires. Au lieu de rester sur ce que nous pouvons voir qui ressemble à des annonces dramatiques, concentrons-nous sur les promesses qui nous certifient et qui nous garantissent la paix de Dieu, la sécurité en Christ.

(01:11:18)- Nous allons maintenant que nous avons posé le contexte pour faire comprendre le contexte, rentrer dans le sujet.

Il y a des personnes qui se comportent comme des moutons et qui ne comprennent pas ce qui se passent. Des mesures sont prises par les nations et qu’un gouvernement mondial est en préparation. Ceux qui connaissent ces vérités, sont inquiets et sont comme paralysés. Ils ne savent pas quoi faire alors qu’il y a des promesses dans la Bible. Nous avons la Parole de Dieu qui peut nous redresser et nous fortifier. Donc, que ceux qui vivent comme si de rien n’était, comprennent à partir d’Apocalypse 13 l’inquiétude des autres et qui sont déstabilisés. Apocalypse 13 nous prédit ce temps-là, aujourd’hui les moyens technologiques et humains, et l’évolution des civilisations nous montrent que nous sommes proches de ce nouvel ordre mondial (N.O.M.).

La Chine terrain d’expérimentation du contrôle de population

La Chine étant le terrain d’expérimentation du N.O.M. Ce qui s’applique en Chine actuellement est sensé s’appliquer dans le monde entier. On commence par la Chine, puis cela sera étendu au monde entier.

(01:12:35) Vous savez qu’en Chine, quand on commet une faute, cela s’affiche sur un grand écran dans la ville. Quand tu traverses alors que le feu est rouge, cela s’affiche. Il y a informatiquement un crédit social. Des points sont donnés à chaque habitants. Si tu te comportes bien, tu as de bons points, si tu te comportes mal tu as de mauvais points. Si par exemple j’ai quinze points et toi dix dans la notation citoyenne, et que nous voulions tous les deux prendre le même train alors qu’il n’y a plus qu’une place. Cette place me sera attribuée. Voilà le fonctionnement de la notation citoyenne qui va empêcher de profiter de certains services et autres choses.

Quand les gens ont écouté le discours d’Emmanuel Macron, ils se sont rappelés ce qui s’est passé pour les Juifs (voir Martin Niemöller ). Au début, les Juifs n’ont pas été directement menacés de mort dans les années 36 à 40. Au début ce n’était que de la propagande antijuive qui était affichée par l’état allemand. On présentait le juif comme un insecte nuisible et destructeur. C’est comme cela que cela a commencé et ensuite, on leur a interdit de travailler dans certaines administrations, c’est venu progressivement. Puis on les a marqués d’une étoile jaune.

Le danger de l’endormissement des consciences

C’est pourquoi des gens disent que ceux qui réagissent exagèrent en portant une étoile jaune dans la rue. La shoah n’est pas venue directement, brutalement. On a endormi les consciences (C’est la fable de la grenouille).

Il y a eu une progression, cela a commencé d’abord par des affichages, des campagnes de dénigrements du peuple juif, de fausses accusations comme quoi ils représentaient un danger pour le monde, pour la société allemande.

Cela a commencé par de fausses accusations proférées par l’état. Aujourd’hui nous entendons l’état accuser un groupe de la population. C’est la même chose, ensuite on est arrivé à la discrimination par rapport à l’utilisation des services publics. (on créé ainsi une classe de sous citoyens) C’était une décision ouvertement annoncée. Puis viendra l’identification par l’étoile jaune. (on manipule les gens par la peur et la menace, et c’est très efficace). Puis on a mis les juifs dans un ghetto, puis on les a conduits dans des camps d’extermination. Cela fut progressif, c’est pourquoi, ceux qui ont connu, et ceux qui connaissent l’histoire, voient une progression qui leur fait penser à ce qui s’est passé en Allemagne sous le régime nazi.

C’est pourquoi il ne faut pas les traiter de fous. Ces personnes connaissent l’histoire, c’est une réalité, l’instauration des privations sera progressive. Il ne faut pas se leurrer.

Quand des chrétiens voient cela, ils sont inquiets. Ah, c’est fini! Nous sommes dans le nouvel ordre mondial, et nous allons être bloqués. Qu’allons-nous faire?

Nous sommes dans le temps de la mise en place d’Apocalypse 13

Bien-aimés, nous ne sommes pas encore en Apocalypse 13, mais nous sommes dans le temps de la préparation d’Apocalypse 13. En tant que chrétiens, nous devons apprendre à vivre avant l’enlèvement, avant que Jésus ne vienne dans les airs nous chercher, pour justement échapper à cet Apocalypse 13. Il faut que nous apprenions à vivre dans la difficulté, car Apocalypse 13 ne viendra pas d’un coup, il y aura une progression. Nous, les chrétiens allons vivre cette progression. Cette progression s’accompagnera déjà de la persécution, de la souffrance et des difficultés. Mais, apprenons que cela a toujours été ainsi pour les enfants de Dieu. La vie d’opposition venant du monde, la vie de persécution par le simple fait que les enfants de Dieu sont comme Dieu, et que le monde les rejettera. C’est logique, Jésus a dit:

(01:17:05)- Citation de Jean 15:18

18 Si le monde vous hait, sachez qu’il m’a haï avant vous.

Nous allons lire d’abord un texte d’encouragement en Luc chapitre 8. Ce n’est pas le texte que j’avais prévu, mais c’est le texte que j’ai reçu. Je privilégie ce que je reçois par rapport à ce que je prévois. Luc 8:40-56 est là pour nous encourager. Jésus est vivant! Il nous dit : Ne craint pas, crois seulement!

(01:17:41)- Lecture de Luc 8:40-56

40 A son retour, Jésus fut reçu par la foule, car tous l’attendaient.

Deux guérisons miraculeuses

41 Et voici, il vint un homme, nommé Jaïrus, qui était chef de la synagogue. Il se jeta à ses pieds, et le supplia d’entrer dans sa maison,

42 parce qu’il avait une fille unique d’environ douze ans qui se mourait. Pendant que Jésus y allait, il était pressé par la foule.

43 Or, il y avait une femme atteinte d’une perte de sang depuis douze ans, et qui avait dépensé tout son bien pour les médecins, sans qu’aucun ait pu la guérir.

44 Elle s’approcha par derrière, et toucha le bord du vêtement de Jésus. Au même instant la perte de sang s’arrêta.

45 Et Jésus dit: Qui m’a touché? Comme tous s’en défendaient, Pierre et ceux qui étaient avec lui dirent: Maître, la foule t’entoure et te presse, et tu dis: Qui m’a touché?

46 Mais Jésus répondit: Quelqu’un m’a touché, car j’ai connu qu’une force était sortie de moi.

47 La femme, se voyant découverte, vint toute tremblante se jeter à ses pieds, et déclara devant tout le peuple pourquoi elle l’avait touché, et comment elle avait été guérie à l’instant.

48 Jésus lui dit: Ma fille, ta foi t’a sauvée; va en paix.

Jésus guérit la fille de Jaïrus

49 Comme il parlait encore, survint de chez le chef de la synagogue quelqu’un disant: Ta fille est morte; n’importune pas le maître.

50 Mais Jésus, ayant entendu cela, dit au chef de la synagogue: Ne crains pas, crois seulement, et elle sera sauvée.

51 Lorsqu’il fut arrivé à la maison, il ne permit à personne d’entrer avec lui, si ce n’est à Pierre, à Jean et à Jacques, et au père et à la mère de l’enfant.

52 Tous pleuraient et se lamentaient sur elle. Alors Jésus dit: Ne pleurez pas; elle n’est pas morte, mais elle dort.

53 Et ils se moquaient de lui, sachant qu’elle était morte.

54 Mais il la saisit par la main, et dit d’une voix forte: Enfant, lève-toi.

55 Et son esprit revint en elle, et à l’instant elle se leva; et Jésus ordonna qu’on lui donnât à manger.

56 Les parents de la jeune fille furent dans l’étonnement, et il leur recommanda de ne dire à personne ce qui était arrivé.

(01:20:17)- Vous voyez cet homme qui est paniqué parce que sa fille est en train de mourir. Il vient voir Jésus pour que Jésus guérisse sa fille. mais en allant vers chez lui, Jésus est arrêté par une foule, et une femme qui souffrait de perte de sang s’est approché de Lui. Jésus l’a guéri, mais cela a pris un certain temps.

.

La pression vient !

Maintenant, les gens viennent voir le chef de la synagogue pour lui dire que ce n’est plus la peine d’importuner Jésus, sa fille est morte!

Voyez, bien-aimés, quand la pression vient, que la difficulté vient. Cela vient aussi avec ce message: « Ce n’est plus la peine! » Tu ne peux rien, c’est fini pour toi. Ce sera compliqué pour toi, et tu ne pourras pas t’en sortir. La difficulté ne vient pas toute seule. Quand on t’annonce une maladie, non seulement on te l’annonce, mais on te dit en quelque sorte: c’est fini pour toi!

Je me souviens qu’une fois un médecin: « Eh, bien là, on ne peut pas faire marche arrière, et surtout le médecin en France. Ils annoncent non seulement la maladie, mais aussi la catastrophe qui va suivre. Ils te font comprendre que c’est fini.

C’est de cette façon que vient la difficulté avec une sorte de message : « C’est fini! » Laisse tombé! Ta fille est morte! C’est fini! Mais qu’est-ce que Jésus nous dit : « Ne crains pas, crois seulement »

(01:21:59)- Lecture de Luc 8:50

50 Mais Jésus, ayant entendu cela, dit au chef de la synagogue: Ne crains pas, crois seulement, et elle sera sauvée.

Voilà le message de Jésus aujourd’hui. Si vous pouvez retenir quelque chose aujourd’hui par rapport à tout ce que je vais dire, c’est cela qu’il faut retenir : Ne crains pas, crois seulement! Mets ta confiance en Jésus, fais confiance au ressuscité! Fais confiance à celui qui a vaincu la mort, fais confiance à celui qui a crié : « Tout est accompli »

la foi est invisible mais la réalité est concrète. Elle est face à nous, elle est palpable. Mais la Bible nous dit que la Foi est au-dessus de la difficulté, même si elle est invisible. Donc crois seulement, n’espère pas en toi, ni aux calculs humains. Crois en Jésus et quand Jésus arrive sur place (en Luc 8) La fille était morte. Jésus prie pour elle, elle ressuscite, elle revient à la vie.

Ne crains pas, crois seulement! C’est d’ailleurs ce que nous dit en

(01:23:44)- Lecture de Jean 16:33

33 Je vous ai dit ces choses, afin que vous ayez la paix en moi. Vous aurez des tribulations dans le monde; mais prenez courage, j’ai vaincu le monde.

« 

Je vous ai dit ces choses, afin que vous ayez la paix en moi. Vous aurez des tribulations dans le monde;  » vous aurez des difficultés dans le monde  » mais prenez courage, j’ai vaincu le monde »

Jésus nous dit : « Moi, j’ai vaincu le monde. Vous aussi allez vaincre le monde parce que je suis en vous. Prenez courage. Bien-aimés voilà les messages du Seigneur: « Ne crains pas, crois seulement. » « Prenez courage, j’ai vaincu le monde ». Ne nous laissons pas étourdir, déstabiliser par ce que nous entendons, par ce que nous voyons. Tant que nous sommes sur terre, et que nous sommes croyants en Jésus, Jésus nous promet que nous serons toujours vainqueurs face à la coalition du monde des ténèbres. Nous serons toujours vainqueurs, Il dit en Matthieu 16:18:
(01:24:57) Citation de Matthieu 16:18

18 Et moi, je te dis que tu es Pierre, et que sur cette pierre je bâtirai mon Église, et que les portes du séjour des morts ne prévaudront point contre elle.

(Pierre = Roc) Nous devons donc prendre courage. Prenez courage, j’ai vaincu le monde! Ressaisissons-nous bien-aimés, Jésus est vivant, Il est là! Voilà le message du Seigneur.

Bien-aimés il y a toutes sortes de tribulations liées tout simplement à la vie terrestre. Les maladies, les accidents, les problèmes d’argent. La vie est faite de tribulations, sans parler des problèmes relationnels entre humains. Il y a aussi les tribulations par rapport aux péchés, les tentations qui nous embêtent, mais Jésus nous dit qu’il a vaincu tout cela. Il y a aussi les tribulations venant de la persécution de l’Eglise, et les difficultés engendrées par la persécution du monde. Le monde qui veut nous étouffer, le monde qui ne supporte pas notre présence car notre présence est une accusation contre le monde.

Tenir ferme dans la foi et la vérité

Puisque nous tenons à la vérité, que nous tenons à la droiture, que nous tenons à adorer Dieu, le monde qui ne veut pas de Dieu nous considère comme une pièce étrangère et il veut nous rejeter, nous vomir. Comprenons que nous aurons des difficultés puisque le monde ne peut pas nous supporter car nous ne sommes pas du monde. Jésus nous a dit que puisqu’ils m’ont haï ils vont vous haïr. Il faut que nous comprenions ces choses-là et ne pas s’en étonner. Beaucoup sont étonnés, déstabilisés au point qu’ils régressent dans la foi. Non, nous devons rester et demeurer dans la foi, et dans la vérité, car c’est notre force.

Il y a toutes ces tribulations qui vont se manifester, mêmes celles liées aux faux frères, aux faux pasteurs, aux faux chrétiens. Il y aura ces tribulations, mais Jésus dit qu’Il a vaincu tout cela! Souvenez-vous que Jésus a eu un trésorier qui était un voleur, Judas qui l’a trahi, mais quand Judas l’a trahi, Jésus l’a appelé mon ami

(01:27:53) Citation de Matthieu 26:49-50

49 Aussitôt, s’approchant de Jésus, il dit: Salut, Rabbi! Et il le baisa.

50 Jésus lui dit: Mon ami, ce que tu es venu faire, fais-le. Alors ces gens s’avancèrent, mirent la main sur Jésus, et le saisirent.

Jésus a vaincu ce que beaucoup n’arrivent pas à surmonter aujourd’hui en tant que chrétien de voir d’autres chrétiens nous trahir ou nous faire du mal. Ils n’acceptent pas cela et cela devient un blocage pour leur vie chrétienne. Ce n’est pas normal. Jésus nous dit qu’Il a vaincu le monde. Il a pu embrasser quelqu’un qui venait le trahir en l’appelant mon ami. Nous devons être capables d’aimer les gens malgré tout ce qu’ils peuvent faire contre nous. C’est cela vaincre! Vaincre n’est pas frapper, mais demeurer dans la vérité, la foi, l’amour malgré le mal que l’on nous fait. C’est vaincre réellement. C’est cela toutes les tribulations que nous allons rencontrer puisque le monde nous rejette, les tribulations liées aux péchés, etc…

(01:28:55)- Pourquoi Dieu permet-Il

Nous pouvons nous poser la question : « Pourquoi Dieu permet-Il tout cela? » Dieu permet tout cela parce qu’Il veut nous perfectionner. Ce sera dans les tribulations, les difficultés, que nous arriverons à devenir spirituellement matures. Il veut nous aider à devenir comme Lui. C’est pourquoi Il permet ces difficultés. Une autre raison du pourquoi est celle de manifester sa gloire.

On a posé la question à Jésus : « Mais pourquoi cet enfant est-il né aveugle? » Jésus a répondu afin que les œuvres de Dieu soient manifestées dans sa vie. Dieu veut manifester sa gloire.

(01:29:32)- Citation de Jean 9:1-6

1 Jésus vit, en passant, un homme aveugle de naissance.

Ses disciples lui firent cette question: Rabbi, qui a péché, cet homme ou ses parents, pour qu’il soit né aveugle?

Jésus répondit: Ce n’est pas que lui ou ses parents aient péché; mais c’est afin que les œuvres de Dieu soient manifestées en lui.

Il faut que je fasse, tandis qu’il est jour, les œuvres de celui qui m’a envoyé; la nuit vient, où personne ne peut travailler.

Pendant que je suis dans le monde, je suis la lumière du monde.

Après avoir dit cela, il cracha à terre, et fit de la boue avec sa salive. Puis il appliqua cette boue sur les yeux de l’aveugle,

Comment sa gloire se manifestera-t-elle? Lorsque les choses sont très compliquées et Il fait la différence, c’est alors que sa gloire éclate. Quand tout va bien et que Dieu agit, qui s’en rend compte? personne. Les gens pensent que c’est le cours normal des choses. Quand le Soleil brille qui se rend compte que c’est la grâce de Dieu? Personne! Lorsque les rivières sont tranquilles dans leur lit, qui se rend compte que c’est la grâce de Dieu. Mais quand nous voyons les inondations qui ont frappé l’Allemagne, nous nous rendons compte que si l’on habite près d’un fleuve et que l’on n’a pas été inondé, c’est la grâce de Dieu.

Les difficultés pour apprécier la grâce de Dieu

Pourtant, tous les jours nous n’avions pas remercié Dieu pour cela. Donc, Dieu va permettre les difficultés afin que nous puissions reconnaître, réaliser sa grâce. Sans cela, nous ne voyons pas les choses. Il est important de réaliser la grâce parce que cela nous permet de rester attachés à Lui.

Pourquoi Dieu permet-Il tout cela? Parce que l’homme est orgueilleux. Si l’homme ne rencontre pas de difficultés, il va se prendre pour Dieu. Si l’homme réussit tout ce qu’Il fait il va se prendre pour Dieu et il va retomber dans le péché d’Adam. C’est pourquoi Dieu permet ces difficultés. Un autre point pour montrer qu’Il permet ces difficultés. Parce qu’à travers nous Il veut vaincre les forces des ténèbres. Il permet de tels combats qui vont nous obliger à chercher sa face et détruire les œuvres des ténèbres. C’est cela bien-aimés.

(01:31:39)- (dans ce que je dis là, je ne suis pas exhaustif , c’est à dire que je ne dis pas tout. ne prenons pas ceci comme un cours.) Le plus grand objectif de Dieu est que nous ressemblons à Jésus. C’est son objectif le plus important. C’est à travers les difficultés que nous arriverons à triompher comme Christ. Car …

Jésus, un héros exceptionnel

Qui est Jésus? c’est un héros, le plus grand des héros de Dieu. Mais Jésus n’est pas un héros comme David, comme Samson, comme Moïse. Ce n’est pas la même chose. Ces personnes ont vaincu par la puissance des miracles, la puissance physique. Ils ont triomphé de leurs ennemis par la puissance physique. Ils ont été visiblement au-dessus de leurs ennemis. Ce sont des héros comme nous pouvons en voir dans le monde, les supermans, les Batmans … Ils triomphent visiblement leurs ennemis comme lors d’un combat de boxe ou d’un match de football. Mais Jésus est le héros qui gagne par ses souffrances, c’est toute la différence. Jésus ne gagne pas le combat en frappant ses ennemis d’une manière visible. C’est par ses souffrances qu’Il avale toute la puissance de l’ennemi et l’ennemi est dépouillé

(01:33:40) En référence à Colossiens 2:14-15

14 il a effacé l’acte dont les ordonnances nous condamnaient et qui subsistait contre nous, et il l’a détruit en le clouant à la croix;

15il a dépouillé les dominations et les autorités, et les a livrées publiquement en spectacle, en triomphant d’elles par la croix.

Il laisse l’ennemi tirer sur Lui, le frapper d’une manière totale, de sorte que l’ennemi a tiré toutes ses balles, ses missiles et il n’a plus rien à la fin. C’est la victoire de Jésus., par ses souffrances, par son humilité, par son attachement à son Papa, par son amour pour le monde et par son amour pour son Père. C’est ainsi qu’Il triomphe. Quand Dieu permet toutes les difficultés, Il veut nous rappeler la victoire de Christ qui ne s’est fait là que par les difficultés afin qu’Il triomphe. C’est pourquoi en Esaïe 53 on l’appelle homme de douleur.

(01:34:33)- Citation de Esaïe 53:3

3 Méprisé et abandonné des hommes, Homme de douleur et habitué à la souffrance, Semblable à celui dont on détourne le visage, Nous l’avons dédaigné, nous n’avons fait de lui aucun cas.

Jésus n’a pas gagné comme les Samson et les David en frappant et en tuant les gens. Non, Il s’est laissé faire, Il a avalé la puissance des ténèbres, c’est ainsi qu’Il les a dépouillées et qu’Il est ressuscité le troisième jour en vainqueur. Voilà Jésus!

Si Dieu nous met face aux difficultés, Il ne veut pas que nous oubliions le système de Jésus. Dieu veut que nous vivions la même vie que Christ parce que c’est ce qui donne la vraie victoire.

La vie où nous avons l’impression que nous sommes les plus beaux, les plus forts, les plus puissants. Ce n’est pas le héros que Jésus représente. Jésus en tant que Héros est l’Agneau de Dieu qui donne sa vie pour l’humanité. Dans Apocalypse, on adore Dieu en tant que Créateur, mais quand nous allons adorer Jésus c’est en tant qu’Agneau. Lisez Apocalypse au chapitre 5, vous verrez que l’adoration va monter d’un cran.

(01:35:46)- Citation de Apocalypse 5:6

Et je vis, au milieu du trône et des quatre êtr es vivants et au milieu des vieillards, un agneau qui était là comme immolé. Il avait sept cornes et sept yeux, qui sont les sept esprits de Dieu envoyés par toute la terre.

C’est sa qualité d’Agneau qui se livre en sacrifice pour le salut de l’humanité, qui fait qu’Il est le plus grand.

(01:36:02)- Citation de Philippiens 2:9

C’est pourquoi aussi Dieu l’a souverainement élevé, et lui a donné le nom qui est au-dessus de tout nom,

C’est en tant qu’Agneau et Il permet ces difficultés pour nous former aussi à vivre en agneau, à être des personnes qui comptent sur la prière et non sur notre force physique, qui comptent sur la patience et non sur la force brutale. Nous devons être des personnes qui comptons sur Dieu et non sur notre intelligence. Dieu veut faire de nous des personnes comme Christ qui s’est laissé crucifier sachant que la victoire était dans cette crucifixion. Il a vaincu le mal par le bien

(01:36:44)- Citation de Romains 12:21

21 Ne te laisse pas vaincre par le mal, mais surmonte le mal par le bien. 

Là, est la vraie victoire! Donc, si Dieu permet les difficultés, c’est parce qu’Il veut que nous nous souvenions de l’œuvre de Christ et qu’Il veut que nous ressemblions à Christ en passant par le même chemin. C’est pourquoi Jésus a dit : S’ils m’ont haï, ils vous haïrons (Jean 15:18) c’est de cette façon que notre Père a choisi de vaincre le monde, par les souffrances de Jésus et par les souffrances de son Eglise. C’est ainsi qu’Il triomphe du monde. Ne soyons donc pas déstabilisés par les mauvaises nouvelles. Cela fait partie du système de victoire de Dieu sur le monde. C’est à dire que nous encaissons les mauvaises nouvelles, et nous en sortons vainqueurs. C’est comme cela; « Ne crains pas crois seulement! »

On va dire, c’est fini, c’est foutu! Mais nous les chrétiens, comment allons-nous faire? Oh! Nous allons glorifier le Seigneur, nous allons surprendre le monde, de la même façon que Jésus a surpris les gens par la résurrection. Il va encore surprendre par son Eglise. Il y aura un réveil avant l’enlèvement. Nous ne partirons pas comme cela. Il y aura un réveil mais il ne sera pas à la manière « Bling Bling » du monde. Ce sera un réveil en douceur par la puissance, l’amour, la vérité, la foi en Christ.

.

Un temps de préparation de Dieu

Dieu est tout simplement en train de nous préparer à cela. C’est tout!

Quand nous voyons maintenant c’est pour nous dire de rentrer prier, chercher ma face. « Je veux quelque chose de grand (dit Dieu).

Que remarquez-vous? à chaque fois qu’il y a une mauvaise nouvelle, il y a un grand miracle qui s’accomplit. Quand on dit à Jaïrus « ta fille est morte » Que se passe-t-il après? c’est la résurrection. A chaque fois qu’il y a une grosse persécution, Dieu fait des œuvres extraordinaires. Nous allons lire Actes des apôtres au chapitre 8. La difficulté est là pour nous rappeler Christ et nous amener à être comme Lui et à vivre les mêmes exploits

(01:39:25)- Lecture de Actes 8:1-8

1 Saul avait approuvé le meurtre d’Étienne. Il y eut, ce jour-là, une grande persécution contre l’Église de Jérusalem; et tous, excepté les apôtres, se dispersèrent dans les contrées de la Judée et de la Samarie.

Des hommes pieux ensevelirent Étienne, et le pleurèrent à grand bruit.

Saul, de son côté, ravageait l’Église; pénétrant dans les maisons, il en arrachait hommes et femmes, et les faisait jeter en prison.

Ceux qui avaient été dispersés allaient de lieu en lieu, annonçant la bonne nouvelle de la parole.

Le ministère de Philippe en Samarie

Philippe, étant descendu dans la ville de Samarie, y prêcha le Christ.

Les foules tout entières étaient attentives à ce que disait Philippe, lorsqu’elles apprirent et virent les miracles qu’il faisait.

Car des esprits impurs sortirent de plusieurs démoniaques, en poussant de grands cris, et beaucoup de paralytiques et de boiteux furent guéris.

Et il y eut une grande joie dans cette ville.

(01:40:31)- Il y eu une grande joie dans cette ville. Que se passe-t-il? Il y a une grande persécution contre les chrétiens, et ils sont obligés de fuir Jérusalem. Mais là où ils fuient, il y a des réveils. Philippe arrive en Samarie, et tout seul il réveille toute une ville. Voyez, bien-aimés, quand Dieu permet ces persécutions. Il veut nous approcher de Lui pour faire de grandes choses. C’est tout! Les difficultés sont les annonces de miracles pour les enfants de Dieu. Il faut comprendre cela et ne plus rester dans la désolation. Il faut chercher la face de Dieu, c’est tout. Que devons-nous faire? Prier, revenir à Dieu et se dire : « J’ai besoin de Dieu. »

Bien-aimés? qui n’est pas dérangés par tout cela? Nous le sommes tous.

(01:41:33) De retour de voyage

Moi, je revenais du Congo et j’arrive à l’aéroport. Nous étions habitués à voir deux files pour les passeports. Passeports de la communauté européenne et passeports étrangers. Maintenant les deux premières files sont « vaccinés » et « non vaccinés ». J’étais dépassé! J’étais dans la foule des non vaccinés, le fait d’être Français ne compte plus. Ce qui compte est « vaccinés » et « non vaccinés » J’étais donc dans le groupe « non vaccinés » parmi des étrangers. J’étais déstabilisé. Cela annonce de grandes choses que Dieu veut faire. Il veut juste que nous cherchions sa face, et que nous revenions à Lui. Nous lisons Actes des apôtres chapitre 4.

Je remercie Dieu de nous secouer ainsi, sinon nous resterions dans la routine. On vient le dimanche, on prie, on rentre chez soi et on regarde la télé … Non, il faut nous secouer et que nous travaillons pour le Seigneur.

(01:43:12)- Lecture de Actes 4:18-20

18 Et les ayant appelés, ils leur défendirent absolument de parler et d’enseigner au nom de Jésus.

19 Pierre et Jean leur répondirent: Jugez s’il est juste, devant Dieu, de vous obéir plutôt qu’à Dieu;

20 car nous ne pouvons pas ne pas parler de ce que nous avons vu et entendu.

(01:43:32)- Bien-aimés, il y a la menace, et cela a toujours été comme cela. Ce n’est pas nouveau. Nous venons de lire qu’ils ne doivent plus parler de Jésus. Mais est-ce que l’on nous demande cela? Nous sommes tranquilles, nous pouvons parler de Jésus. Même à l’aéroport, là où il y avait les « vaccinés » et « non vaccinés » , Je pouvais crier Jésus, on n’allait pas m’arrêter. Mais nous tremblons pour le peu de menace que nous sommes en train de voir. Eux ont subi de grandes menaces: « Ne parlez plus de Jésus! » sinon, c’est la prison. Qu’ont-ils donné comme réponse? Nous ne pouvons pas ne pas parler de Jésus, c’est Lui qui nous a sauvés. Bien-aimés que personne ne tue ta foi. Il vaut mieux mourir avec la foi que vivre sans la foi. Vivre sans la foi fait de toi une personne qui n’existe même plus.

(01:44:27)- Lecture de Actes 4:21-31

21 Ils leur firent de nouvelles menaces, et les relâchèrent, ne sachant comment les punir, à cause du peuple, parce que tous glorifiaient Dieu de ce qui était arrivé.

22 Car l’homme qui avait été l’objet de cette guérison miraculeuse était âgé de plus de quarante ans.

L’Eglise chrétienne dans la puissance du Saint Esprit

23 Après avoir été relâchés, ils allèrent vers les leurs, et racontèrent tout ce que les principaux sacrificateurs et les anciens leur avaient dit.

24 Lorsqu’ils l’eurent entendu, ils élevèrent à Dieu la voix tous ensemble, et dirent: Seigneur, toi qui as fait le ciel, la terre, la mer, et tout ce qui s’y trouve,

25 c’est toi qui as dit par le Saint Esprit, par la bouche de notre père, ton serviteur David: Pourquoi ce tumulte parmi les nations, Et ces vaines pensées parmi les peuples?

26 Les rois de la terre se sont soulevés, Et les princes se sont ligués Contre le Seigneur et contre son Oint.

27 En effet, contre ton saint serviteur Jésus, que tu as oint, Hérode et Ponce Pilate se sont ligués dans cette ville avec les nations et avec les peuples d’Israël,

28 pour faire tout ce que ta main et ton conseil avaient arrêté d’avance.

29 Et maintenant, Seigneur, vois leurs menaces, et donne à tes serviteurs d’annoncer ta parole avec une pleine assurance,

30 en étendant ta main, pour qu’il se fasse des guérisons, des miracles et des prodiges, par le nom de ton saint serviteur Jésus.

31 Quand ils eurent prié, le lieu où ils étaient assemblés trembla; ils furent tous remplis du Saint Esprit, et ils annonçaient la parole de Dieu avec assurance.

(01:46:13)- Avec assurance!

Première chose, bien-aimés, ne pas nier notre foi. Ne nions pas ce en quoi nous croyons. Il y a toutes sortes de menaces: tu vas être licencié … tu vas manquer ceci, tu vas manquer cela, tu ne vas pas aller … Mais bien-aimés, nous ne devons pas nier notre foi, nous comptons sur Dieu pour tout. Nous devons rester enfants de Dieu. Tout comportement, toute chose qui dans ton cœur te montre que tu perds ta foi, alors tu ne dois pas suivre cela. Tu dois brandir ta foi!

Deuxièmement, ils ont prié, ils ont dit Seigneur regarde toutes les menaces, regarde toutes les difficultés. C’est à Toi d’intervenir. Remplis-nous de ton Esprit, donne-nous la capacité à faire des miracles. Mais d’abord l’assurance, donne-nous l’assurance. Bien-aimés nous avons tous besoin de cette assurance. Souvent, pour nous fléchir, on touche à nos enfants. Dès que l’on veut toucher aux enfants, beaucoup de gens font marche arrière. Nous avons besoin d’assurance. Même si on nous dit que les enfants n’iront pas à l’école … Bien-aimés, ce n’est pas nouveau. Nous allons lire 1 Pierre 5, mais nous ne vivons que 5% de persécutions par rapport aux chrétiens qui vivent vraiment les persécutions.

Un exemple au Mexique

Au Mexique, il y a des chrétiens qui sont chassés de leur village parce qu’ils ne participent plus aux coutumes païennes pendant les cérémonies païennes. Ils sont chassés avec femmes et enfants dans la forêt. Bien-aimés ce sont des citoyens du ciel, et ils savent que leurs enfants sont citoyens du ciel. Il y a des chrétiens dont on tue les enfants, dont on tue les parents. Cela existe. Mais qu’est-ce que les disciples ont demandé ? Que cela se calme ? Non! Ils ont dit : Nous voulons Te servir avec assurance dans tout cela.

(01:48:33) Bien-aimés, c’est vrai que nous devons prier pour détruire les œuvres des ténèbres, mais nous ne devons pas prier pour cela comme si nous recherchions le calme pour servir Dieu. Non! Nous prions contre ces œuvres parce que le Fils de Dieu est venu détruire les œuvres du diable, mais nous sommes prêts à travailler malgré cela, parce que nous serions remplis de la puissance du Saint-Esprit. Quand ils ont demandé l’assurance, ils ont aussi demandé à Dieu d’annoncer la Parole avec assurance, et à faire des miracles. Bien-aimés, ils étaient tous remplis du Saint-Esprit. Les murs ont tremblé et ils annonçaient la Parole avec assurance.

Une conclusion

Bien-aimés, en conclusion, que tout ceci soit un moyen de nous réveiller pour nous mettre au travail. Cela nous montre que le temps est court. Donc, tout ce qui se passe qui nous approche d’Apocalypse 13 nous montre que le temps est court. Il ne sert à rien de bâtir des châteaux en Espagne, ou de faire des rêves sur quarante ou cinquante ans. Non! mettons-nous à l’oeuvre, la moisson est là. Ce sont les ouvriers qui manquent.

(01:49:40)- Citation de Luc 10:2

Il leur dit: La moisson est grande, mais il y a peu d’ouvriers. Priez donc le maître de la moisson d’envoyer des ouvriers dans sa moisson.

Le Seigneur nous montre que notre confort peut partir afin que nous ne puissions pas nous appuyer sur ce confort. Il nous montre que même les pays les plus sécurisés en termes de droits peuvent se transformer en une dictature. Si nous pensions que nous étions dans le meilleur pays qui garantit les droits humains. Nous nous sommes trompés. Qui aurait pu croire que les mesures qui viennent d’être annoncées, le soient dans le pays des droits de l’homme, ce lundi 12 Juillet 2021. Personne! C’est pour nous démontrer que nous ne devons pas nous accrocher à la terre. Mettons-nous au travail pour sauver les gens et les amener au ciel. C’est là-haut que nous serons en sécurité.

Les disciples ont demandé la puissance pour cela, bien-aimés.

Revenir à Dieu

Je conclue en disant : Revenons à Dieu! Cherchons sa face, cherchons sa gloire. Sortons de notre vie routinière et changeons nos objectifs. Quel que soit notre travail considérons-nous plus comme un envoyé de Dieu plutôt qu’un directeur, ou un footballeur. Considérons-nous plus comme un envoyé de Dieu qu’un parent. Le temps est court nous devons sauver le maximum de personnes. C’est de cette façon que nous n’aurons plus peur, et que nous retrouverons l’assurance. Cherchons la face de Dieu, sortons de la routine. Dieu nous appelle pour nous dire: « Voilà le monde peut être secoué, tout ceux qui bâtisse pour cette vie terrestre seront déçus. Pour ne pas être déçus, bâtissons pour le ciel. Revenons à Dieu, nous ne sommes pas les premiers à connaître des tribulations.

Ce que nous vivons aujourd’hui, se passe déjà pour des chrétiens chinois depuis longtemps. Les chrétiens chinois sont sur écoute, on les espionne. Ne soyons pas déstabilisés.

.

Question : Dois-je me faire vacciner ?

Je sais que la question suivante revient souvent, elle est: « Pasteur, dois-je me faire vacciner »

Je vais répondre à tout le monde une fois pour toute.

Que chacun fasse les choses en pleine conscience, en pleine possession de ses moyens. Que chacun prenne la décision en communion avec Dieu. Maintenant les chrétiens qui vont se faire vacciner à cause de la pression. C’est fini pour eux. Cela veut dire que ce sont des gens qui, lorsque l’on va mettre une autre pression, ils vont vendre leurs enfants. Quand on va mettre encore une autre pression, ils vont vendre leur femme. Si c’est la pression qui te pousse à te faire vacciner. Ce n’est pas bon. Mais si tu le fais parce que tu l’as décidé librement, c’est ta décision. Mais si cela dépend de la pression, cela veut dire que lorsque l’on montera la pression, on pourra t’obliger à devenir homosexuel.

Quand on montera encore la pression, on pourra t’obliger à vendre ton enfant. C’est la pression qui agit sur toi. C’est fini pour toi! Si tu ne peux pas résister aujourd’hui, est-ce que tu résisteras à de plus grandes pressions plus tard. Ce que nous subissons aujourd’hui n’est pas une grande pression. Ce n’est pas grave en comparaison de ce que peuvent vivre d’autres chrétiens persécutés.

Chacun décide pour lui en toute liberté

Si tu dois faire ces choses-là, la vaccination et … fais le librement. Mais si c’est la pression qui te pousse à cela, cela veut dire que c’est fini pour toi. Tu ne pourras pas tenir face aux autres pressions à venir. Il peut arriver que nous cédions à une pression que nous subissons comme Pierre a subie. Dans ce cas, il faut plus tard se repentir et se ressaisir. Mais, nous devons faire les choses dans la liberté des enfants de Dieu, et non sous pression. Si tu fais quelque chose sous la pression, c’en est fini pour toi. Le diable mettra toujours pression sur pression.

Je veux dire aussi autre chose. Lorsque cette pression est due à beaucoup de mensonges. C’est grave! Je viens d’un pays que l’on a mis sur liste rouge. J’étais là-bas et les gens vivent normalement, mais ici, en France ils sont mis sur liste rouge. Juste parce que leur président a dit ne pas faire confiance au vaccin Astrazénéca. Mais dans ce pays d’où je viens, les gens vivent normalement.

Bien-aimés céder à des pressions, en plus de mensonge. Non ! Nous devons rester dans la paix.

(01:54:45)- Lecture de 1 Pierre 5:8-9

Soyez sobres, veillez. Votre adversaire, le diable, rôde comme un lion rugissant, cherchant qui il dévorera.

Résistez-lui avec une foi ferme, sachant que les mêmes souffrances sont imposées à vos frères dans le monde.

(01:55:03)- Les mêmes souffrances sont imposées à vos frères dans le monde entier. Certains disent que s’ils étaient en Allemagne … C’est faux en Allemagne viendra un jour autre chose. Certains rêvent d’aller au Texas, mais … non, là où nous sommes nous devons lutter et résister. Nous n’allons pas nous laisser faire, nous allons prier. Notre lutte ne se fera pas à coup de poings mais avec la prière, avec l’annonce de l’évangile, avec une position déterminée de ce que nous sommes en Christ.

Le combat dans la prière

Nous devons lutter, résister dans la prière pour détruire les œuvress des ténèbres, annoncer le royaume de Dieu. Pour le reste, que chacun fasse les choses librement, mais pas sous la pression. La pression changera toujours, aujourd’hui c’est pour telle chose, demain ce sera pour autre chose. A chaque fois, on te dira que tu n’as pas le choix. Si tu ne mets pas la puce sur le front comment vas-tu acheter? Si tu ne fais pas cela tu quitteras l’armée… le corps médical, le statut de fonctionnaire… les pressions ne feront qu’augmenter. Il vaut mieux vivre dans la liberté des enfants de Dieu. Tu regardes et tu pries ton Dieu, et tu prends la bonne décision pour toi. C’est très important, bien-aimé, la pression est dangereuse car elle tue la foi. Il faut résister et lutter là où nous sommes.

Nous ne sommes pas les premiers à connaître les persécutions. Apprenons à lutter et à vivre dans la difficulté avec la grâce du Seigneur. Au nom de Jésus, Amen!

(01:56:55)- Prière

Gloire et louanges à Toi, Seigneur. Merci pour la force que Tu nous donnes maintenant. Nous allons faire la même prière Seigneur que nos bien-aimés dans Actes des apôtres au chapitre 4, ils ont dit : Donnes-nous de l’assurance. Ils ont dit : Seigneur regarde les menaces, regarde les difficultés qui sont devant nous. Regarde la construction d’Apocalypse 13. Ils ont dit et nous le disons maintenant: Seigneur, remplis nous de Ton Esprit, donne-nous de l’assurance pour faire le travail avec efficacité, de nous sentir libre malgré la pression et de décider librement avec toi et non sous la pression. Seigneur, donne-nous la puissance de prêcher le beau nom de Jésus, de prêcher la vérité avec assurance. Nous savons que Ta gloire va se manifester.

Ô Seigneur, ramène-nous à l’humilité et à la prière. Que nous sortions du christianisme traditionnel, routinier pour entrer dans le christianisme actif où nous serons des ouvriers pour sauver la multitude qu’il y a encore à sauver. Nous nous attendons à Toi, Seigneur. Au nom de Jésus.

(01:58:08) Chant : manifeste-toi.
(02:00:01) Prière

Merci Seigneur pour les guérisons et les signes que Tu vas manifester dans cette fin des temps. Seigneur nous voulons cesser d’être des chrétiens routiniers. Nous voulons aller plus loin avec Toi, Seigneur. Les chrétiens persécutés souffrent parfois pendant des années en prison, dans les tortures. Mais comment arrivent-ils à vaincre, si ce n’est par la puissance du Saint-Esprit. Seigneur, nous voulons plus de puissance et de Saint-Esprit, plus de feu. Ils ont besoin de cette puissance pour résister à la torture, résister à la prison, résister à la faim. Nous, nous avons besoin de cette puissance pour annoncer Ta Parole et sauver ceux qui sont encore à sauver. Nous avons besoin de cette puissance pour résister aux mauvaises nouvelles, résister aux peurs. Pour ceux d’entre-nous qui seront emprisonnés, ils auront besoin de cette puissance pour tenir dans la prison tout en annonçant l’évangile.

Remplis-nous de Ta puissance, Ô Dieu, nous en avons besoin. Que les choses changent et que nous nous souvenions que si nous sommes sur terre, c’est comme des envoyés qui viennent du ciel. Nous ne sommes pas de la terre. Le jour où Tu nous a sauvés, Tu nous a amenés au ciel et Tu nous a renvoyés sur terre. Que nous puissions nous souvenir que nous sommes là pour la mission et non pour compléter le tableau comme les autres humains. Merci Seigneur de changer tout en nous.

A Toi la gloire, la louange, aux siècles des siècles

.

Martin Niemöller

Quand ils sont venus chercher… est une citation du pasteur Martin Niemöller (1892–1984) sur la lâcheté des intellectuels allemands au moment de l’accession des nazis au pouvoir et des purges qui ont alors visé leurs ennemis, un groupe après l’autre.

De nombreuses variations et adaptations dans l’esprit de l’original ont été publiées dans différentes langues.

Le discours s’est fait connaître avant tout sous la forme de poèmes qui ont commencé à circuler dans les années 1950.

La version suivante est une de celles reconnues comme définitives par la Fondation Martin Niemöller :

« Quand les nazis sont venus chercher les communistes, je n’ai rien dit, je n’étais pas communiste.

Quand ils ont enfermé les sociaux-démocrates, je n’ai rien dit, je n’étais pas social-démocrate.

Et, quand ils sont venus chercher les syndicalistes, je n’ai rien dit, je n’étais pas syndicaliste.

Quand ils sont venus me chercher, il ne restait plus personne pour protester. »

.

Fable de la grenouille

La fable de la grenouille relate une observation supposée concernant le comportement d’une grenouille placée dans un récipient contenant de l’eau chauffée progressivement. Elle vise à mettre en garde contre une accoutumance ou habituation conduisant à ne pas réagir à une situation grave. Cette fable peut s’énoncer ainsi :

Si l’on plonge subitement une grenouille dans de l’eau chaude, elle s’échappe d’un bond ; alors que si on la plonge dans l’eau froide et qu’on porte très progressivement l’eau à ébullition, la grenouille s’engourdit ou s’habitue à la température pour finir ébouillantée.

Ce récit, presque entièrement fictif, insinue que lorsqu’un changement s’effectue d’une manière suffisamment lente, il échappe à la conscience et ne suscite ni réaction ni opposition ni révolte. Les phénomènes d’adaptation, généralement bénéfiques, ou neutres à l’individu et aux sociétés, se révèlent finalement nocifs.