Hébreux 6:7-8 Participer à la bénédiction de Dieu

Classé dans : Méditation du Jour | 0

Une belle image nous est dressée en Hébreux 6:7-8. Elle nous concerne directement à titre individuel.

Lorsqu’une terre est abreuvée par la pluie qui tombe souvent sur elle, et qu’elle produit une herbe utile à ceux pour qui elle est cultivée, elle participe à la bénédiction de Dieu;

mais, si elle produit des épines et des chardons, elle est réprouvée et près d’être maudite, et on finit par y mettre le feu.

Hébreux 6:7-8

Il pourrait être fait un parallèle avec les paraboles du Seigneur qui sont celle du semeur et des quatre terrains, et celle du blé et de l’ivraie, toutes deux en Matthieu 13.

Nous sommes comme dans les autres paraboles identifiés à un terrain. Que produisons-nous, la pluie étant le symbole d’une bénédiction venant de Dieu ? Dans l’Ancien Testament, où le peuple de Dieu vit dans des terres désertiques, la moindre goutte d’eau est une bénédiction.

Dieu s’est révélé à nous. Est-ce simplement pour notre compte personnel, égoïste, ou bien est-ce pour porter cette bénédiction en partageant notre témoignage de vie, en racontant tous les bienfaits de Dieu et en révélant aux autres l’existence d’un Dieu d’amour. Nous deviendrons alors utiles dans ce deuxième cas .

Mais si notre comportement est comparable à des chardons et des épines qui ne font que blesser les autres. Quel sera notre sort?

Nous serons alors réprouvés et maudits, et notre fin sera dans le feu, dans le feu éternel.

Qu’il n’en soit pas ainsi, mais que nous portions du fruit en restant greffés au cep qui est Jésus, et en nous nourrissant de la Parole de Dieu. C’est ainsi que nous serons utiles, utiles à notre maître, le Seigneur Jésus, et propre à toute bonne œuvre. (2 Timothée 2:21)

C’est ici la journée que l’Éternel a faite: Qu’elle soit pour nous un sujet d’allégresse et de joie!

Psaumes 118:24

Jérémie 46 à 47 – – – Hébreux 6