Avertissements, tir de sommation informer de la menace

Classé dans : Predication | 0

Ce que nous vivons aujourd’hui est un avertissement. C’est un tir de sommation. Nous ne voulons pas que nous gardions seulement le mot avertissement. Nous préférons le mot : tir de sommation, parce que dans le tir de sommation, nous sentons déjà la force que nous allons devoir affronter.

Avertissements: Tir de sommation

Prédication donnée à l’assemblée CCN-Bethlehem de Rouen, par le Pasteur Moshé le : 12/04/2020.
Les prédications peuvent être suivies en direct le dimanche à partir de 11h (heure de Paris) à l’adresse suivante : CCN-Bethlehem/live (11h en période de confinement.)

(01:32:37)  repère chronologique de la vidéo soit : 1 heure 32 minutes et 37 secondes

(00:00:30)-Gloire à Dieu!

Nous bénissons le Seigneur, car il est dit que tout concourt pour celui qui aime Dieu. Vous savez Frères et sœurs, nous ne sommes pas les premiers à vivre un confinement. Le confinement se trouve dans le premier livre de la Bible dans le livre de la Genèse 7 avec Noé et sa famille qui sont restés dans une arche alors qu’il pleuvait. C’était le déluge, et il sont restés cent cinquante jours dans une arche flottant sur l’eau. C’était du sérieux, avec les animaux de toute la terre : les lions, les gazelles, les serpents, les lézards. Tous étaient dans l’arche. C’était le grand, grand confinement, et ils sont sortis indemnes de cela. Nous aussi, nous sortirons non seulement indemnes, mais aussi nous en sortirons glorieux, parce qu’avec Dieu, c’est toujours ainsi. Il y a la mort mais il y a la résurrection.

Déjà dans l’arche que représente ce confinement, nous sommes heureux de parler avec le Seigneur et de grandir en Christ.

Nous voulons parler des avertissements du Seigneur. C’est le titre d’aujourd’hui : Avertissement : tir de sommation.

Nous prenons cette image de tir de sommation afin que chacun prenne au sérieux ce que la Bible appelle avertissement. Ce que dans le monde, on appelle avertissement n’est pas  un mot vain, c’est sérieux ! C’est pourquoi nous donnons la définition de « tir de sommation » pour que les gens comprennent ce qu’est un tir de sommation.

Définition dans wikipédia :

Un tir de sommation est un tir d’artillerie ou d’arme à feu ( c’est-à-dire soit un canon, soit un fusil, soit une mitraillette… en tout cas, une arme qui tire des balles). C’est un tir d’artillerie ou d’arme à feu réalisé en vue d’intimider un adversaire sans lui porter de dégâts physiques.

Donc, le but, c’est de te réveiller, de t’intimider, que tu te rendes compte de la réalité de ce que tu vas affronter, mais on ne veut pas te causer de dégâts physiques. On ne veut pas atteindre à ton intégrité corporelle, mais on veut juste te réveiller pour te dire que tu as à affronter un grand danger, sans pour autant… en vue d’intimider un adversaire sans lui porter de dégâts physiques.

Il peut précéder l’ouverture d’hostilités réelles (c’est-à-dire avant les vrais tirs. Avant la guerre, avant l’attaque, on fait des tirs de sommation. On tire parfois en l’air, ou dans la mer on tire des coups de canon dans l’eau près de toi sans te viser directement, pour te réveiller, te ressaisir, pour dire voilà à quoi tu t’exposes si tu persistes ) Il peut précéder l’ouverture d’hostilités réelles si celui-ci ne procède pas à une capitulation ou à toute autre action indiquant sa volonté d’entrer en négociations.

Le but du tir de sommation

(00:04:19)-  Donc on tire ainsi, pas sur toi mais près de toi, pour que tu vois  le tir afin que tu prennes conscience du danger qui t’attend si tu persistes dans la voie que l’on t’interdit. Le but est que cela n’arrive pas à de vraies hostilités, à une vraie guerre, à une vraie attaque qui va te détruire. C’est le but ! l’objectif de ces tirs de sommation sont la paix, et c’est à prendre au sérieux. On te montre déjà la force de la personne qui te donne des ordres. Il est écrit par analogie, par ressemblance : un coup de semonce, un tir de sommation est une action ou une déclaration, particulièrement une démonstration de force, servant de dernier avertissement avant le déclenchement de mesures hostiles.

C’est donc le dernier avertissement. On te fait une démonstration de force parce qu’après cette démonstration de force, ce sera le déclenchement de mesures fortes qui vont aussi apporter une destruction substantielle, réelle sur toi. Ce ne sera plus un avertissement, un tir de sommation. Ce sera maintenant l’action de jugement.

Voilà bien-aimés, ce qu’est un tir de sommation, des tirs qui sont une démonstration de force, des avertissements.

(00:06:04) Un avertissement

C’est-à-dire que quelqu’un te parle à haute voix avec un mégaphone : « Monsieur, arrêtez-vous ! » dès que l’on a parler avec le mégaphone : « arrêtez-vous, sinon on tire. » Avertissement !

C’est ce que nous, nous avions appelé dans nos enseignements précédents : jugements transitoires, avant le jugement final. On te fait une démonstration de la puissance que tu auras à affronter. On te fait une démonstration de ta fragilité, de ta petitesse, et face à cela tu dois capituler. Tu dois réaliser que tu t’en vas au devant de fortes difficultés, de fortes souffrances, et en ce qui nous concerne, des souffrances qui vont durer toute une éternité. Voilà la réalité. Que voulons-nous dire par tout cela ?

Ce que nous vivons aujourd’hui  est un avertissement. C’est un tir de sommation. Nous ne voulons pas que nous gardions seulement le mot avertissement. Nous préférons le mot : tir de sommation, parce que dans le tir de sommation, nous sentons déjà la force que nous allons affronter plus tard.

La Bible nous avertit          

La Bible nous prédit des épidémies, des plaies plus fortes que ce que nous vivons maintenant. Dans le livre de l’Apocalypse, il y en a beaucoup. On parle de toutes ces plaies qui viendront s’abattre sur l’humanité, plus fortes que maintenant. Mais ce que nous vivons actuellement est un tir de sommation, car après tout, 90% des gens qui sont touchés par ce virus s’en sortent. Il est vrai que oui, 10% connaissent des difficultés, mais à l’échelle du nombre que nous sommes dans le monde, 10% c’est beaucoup. Cependant 90 % s’en sortent sans problème, mais c’est un coup de semonce, un tir de sommation pour dire attention. Plus grave va venir. Nous lisons :

(00:08:44) Lecture de Luc 21:29-36

29 Et il leur dit une comparaison: Voyez le figuier, et tous les arbres.

30 Dès qu’ils ont poussé, vous connaissez de vous-mêmes, en regardant, que déjà l’été est proche.

31 De même, quand vous verrez ces choses arriver, sachez que le royaume de Dieu est proche.

32 Je vous le dis en vérité, cette génération ne passera point, que tout cela n’arrive.

33 Le ciel et la terre passeront, mais mes paroles ne passeront point.

Exhortation à la vigilance

34 Prenez garde à vous-mêmes, de crainte que vos cœurs ne s’appesantissent par les excès du manger et du boire, et par les soucis de la vie, et que ce jour ne vienne sur vous à l’improviste;

35 car il viendra comme un filet sur tous ceux qui habitent sur la face de toute la terre.

36 Veillez donc et priez en tout temps, afin que vous ayez la force d’échapper à toutes ces choses qui arriveront, et de paraître debout devant le Fils de l’homme.

(00:09:48)- Voilà ce que nous dit le Seigneur. Il nous dit : dès qu’ils ont poussé, vous savez de vous-même en regardant que déjà l’été est proche. Dès que… a poussé, il leur dit une comparaison : vous voyez le figuier et tous les arbres, dès qu’ils ont poussé, vous savez vous-même en regardant que déjà l’été est proche. De même quand vous verrez ces choses arriver, sachez que le royaume de Dieu est proche.

Quand vous verrez ces choses arriver

Il dit : quand vous verrez ces choses arriver, sachez que c’est le tir de sommation ! Dieu prévient que ce jugement est proche, l’établissement de son règne. Mais l’établissement de son règne passe par un jugement final. C’est proche ! L’enlèvement des chrétiens, c’est-à-dire un miracle qui va se faire avant le jugement dernier, est proche. C’est-à-dire que les chrétiens sont pris par leur Seigneur pour les amener au ciel, comme un aimant attire la limaille de fer, la poussière de fer. Vous, ses proches quand vous verrez ces signes… Lisons Luc 21 :7 à19 qui nous parle de tout ce qui consiste en un avertissement, en un tir de sommation, où Dieu nous dit : regardez, je vous envoie un avertissement.

(00:11:26)- Lecture de Luc 21:7-19

Ils lui demandèrent: Maître, quand donc cela arrivera-t-il, et à quel signe connaîtra-t-on que ces choses vont arriver?

Les temps de la fin

Jésus répondit: Prenez garde que vous ne soyez séduits. Car plusieurs viendront en mon nom, disant: C’est moi, et le temps approche. Ne les suivez pas.

Quand vous entendrez parler de guerres et de soulèvements, ne soyez pas effrayés, car il faut que ces choses arrivent premièrement. Mais ce ne sera pas encore la fin.

10 Alors il leur dit: Une nation s’élèvera contre une nation, et un royaume contre un royaume;

11 il y aura de grands tremblements de terre, et, en divers lieux, des pestes et des famines; il y aura des phénomènes terribles, et de grands signes dans le ciel.

(00:12:22)- Le Seigneur nous dit tout ce qui va arriver, mais qui ne sera pas son retour encore, mais qui sera un tir se sommation pour dire qu’il y aura des pestes (verset 11), qu’il y aura des famines, qu’il y aura des phénomènes terribles, et de grands signes dans le ciel. Aujourd’hui, le ciel est devenu le sujet de commentaires de beaucoup de personnes. C’est vrai que le covid a pris la place ; mais c’est toujours là. Là, on nous parle d’un astéroïde qui s’approche de la terre,  qui vient mais qui ne va pas être un danger. Ce genre de nouvelles, nous en aurons beaucoup. Là, il nous est dit : quand vous verrez ces choses, sachez que c’est un tir de sommation. C’est un avertissement. Un verset de la Bible nous dit

(00:13:18)- Citation de Matthieu 11:15

15 Que celui qui a des oreilles pour entendre entende.

Le problème que nous voulons soulever, quel est-il ? Ce confinement va finir un jour, même si il y a à l’avenir une alternance de telles périodes : confinement et déconfinement. Il y aura un déconfinement progressif… Peu importe. Un jour nous retrouverons une sorte de liberté comme avant. Je dis une sorte parce qu’il peut y avoir plus tard des processus de vie qui vont changer. Nous utiliserons peut être beaucoup plus le téléphone pour faire des courses ; L’administration sera à distance, ou peut-être via internet. Mais toujours est-il que nous serons à nouveau libres.

Libres de vivre une vie normale, dans le sens d’aller dans les fêtes, de regarder des matchs de football dans les stades… de baskets.

Il y en a qui, malheureusement, continuerons à aller dans les boîtes de nuit. Tout cela reviendra. Mais attention ! Entre le tir de sommation et les vraies hostilités, il y a un temps de vide toujours . Ce temps de vide est un temps très dangereux parce que juste après ce temps  là de pause, ce sont les véritables hostilités qui commencent.

Il ne faut pas commettre l’erreur

Après ce confinement, après ce que nous vivons aujourd’hui, après la détresse que nous vivons aujourd’hui. Le confinement n’est qu’une faible conséquence. Regardez le nombre de morts. Regardez ce que les gens vivent aujourd’hui. Leur malades, leur parents sont à l’hôpital mais ils ne peuvent pas les voir. Leur parent est dans une maison de retraite, et ils ne peuvent pas le voir. C’est de la détresse !

Partout la détresse

Les chefs d’entreprises qui voient leur entreprise aller à la banqueroute, à la faillite, tout cela est détresse ! Je vois même des entreprises qui commencent à ouvrir illégalement mais parce qu’ils vont vivre comment ? C’est de la détresse. Mais tout cela n’est qu’un tir de sommation ! Le Seigneur Jésus nous dit qu’il y aura de plus graves choses. Pour les chrétiens aussi, c’est de la détresse. Attention ! Voyez les salles de culte sont fermées ! Tout peut changer. C’est un tir de sommation pour tout le monde. Regardez des personnes comme Manu Dibango, une vedette mondiale, internationale. Vous savez qu’il a été enterré avec cinq personnes seulement à son enterrement. C’est de la détresse ! C’est la réalité.

Regardez, un premier ministre, Boris Johnson qui se retrouve aux soins intensifs. Tout cela doit parler à chacun.

(00:17:22)- Toi ,qui refuse Dieu, toi qui ne veut pas capituler devant Dieu, que ce que nous vivons, te parle !

Où un homme comme Patrick Devedjian, à soixante quinze ans, plusieurs fois ministre, maire d’Anthony qui meurt. Il meurt comme les pauvres de Covid 19, alors qu’il y a des gens de quatre vingt cinq ans qui ont parfois survécu quand lui en avait soixante quinze ans, riche, connu et qui a dû avoir un traitement spécial pour lui, mais il en est mort. Tout cela doit nous montrer que l’homme n’est rien. Toi, qui résiste à Dieu, comprends cela. Il y a même des enfants aussi qui sont morts.

(00:18:15) Prenons conscience

Vous rendez-vous compte que nous sommes en résidence surveillée sans avoir fait de mal ? Si encore, nous nous retrouvions en prison pour une erreur que nous aurions commise, nous comprendrions, mais maintenant nous nous retrouvons dans une forme de prison, dans une résidence surveillée, et pour sortir de chez toi, tu dois avoir une autorisation, alors que tu n’as rien fait de mal. Rendez-vous compte, comment les choses peuvent changer, et cela peut aller très vite. De grands sportifs vont grossir pendant tout ce temps de confinement. Où vont-ils s’entraîner ? Les jeux olympiques sont annulés.

Toi, qui résiste à Dieu, et qui t’es confié en l’état, qui t’es confié en l’humanisme, croyant que les humains ont assez de ressources pour transformer le monde en paradis, réalise que tout cela est faux ! Réalise que la Bible dit vrai. Il y aura des détresses sur cette terre. Là, ce n’est qu’une peste qui produit cette situation. Si nous devons y rajouter les tremblements de terre, rajouter les guerres, cela va être comment ? La Bible a raison, ce monde s’en va vers son déclin. C’est la Bible qui a raison !

Ce monde va vers la destruction. Si tu croyais être dans un pays de libertés en France, tu te retrouves aujourd’hui en résidence surveillée. Voilà ! Pour allez prendre l’air dehors tu dois avoir une autorisation.

Les excès générés par la situation

Dernièrement un couple a été verbalisé parce qu’ils se promenaient ensemble. Le monsieur a dit aux policiers : mais c’est ma femme ! Je vis avec elle à la maison ! Ah non, non, non ! Vous devez vous promener chacun de votre coté. Qui aurait cru cela  que dans un pays où on appelle Paris la ville des amour, ou des amoureux… Une ville romantique, mais où tu ne peux plus te promener avec ta femme ? Séparation, c’est l’état qui l’impose ! Qui l’aurait cru ? Qui aurait cru que nous manquerions de tant de matériel ? Pas de masques !

Même les soignants n’en ont pas, les policiers qui verbalisent n’en ont pas ! Qui aurait cru que la France se transformerait en un pays sous développé, en si peu de temps. Soyons honnêtes, ce que nous vivons en France, est ce qui se passe dans les pays sous développés. Qui aurait cru cela ? Des médecins qui pleurent à la télé et sur « Youtube » pour dire qu’ils sont sans tests, sans masques. Qui aurait cru cela ? Nous sommes dans un pays où nous avons un grand chercheur qui a trouvé ce qu’il faut pour soigner les gens, mais les combines des technostructures empêchent cela comme dans des pays dictatoriaux. Qui aurait cru cela en si peu de temps, que l’on pouvait faire de telles choses dans des pays comme la France. C’est un tir de sommation !

Une démonstration de force

Un tir de sommation, ce n’est pas un simple avertissement par des mots, mais une démonstration de force que Dieu nous montre : regardez tout cela peut-être détruit. Là, nous risquons de finir l’année scolaire sans que les enfants reprennent les cours. En France !

(00:22:42)- C’est cela la réalité. Le monde va vers son jugement final. C’est le moment, pour toi qui ne crois pas encore en Dieu, de réaliser que Dieu dit la vérité, de te ressaisir. Ressaisis-toi, viens à Jésus. Tout ce que Jésus a dit, s’accomplit, et cela ira jusqu’à la destruction finale. Là, nous ne sommes que dans le chapitre de peste, mais après il y a des soulèvements et des conflits entre peuples. Après il y  aura les calamités, les catastrophes naturelles. Tout cela va venir, mais Dieu veut qu’aujourd’hui tu te serves de ce que nous vivons comme tir de sommation, pour faire marche arrière, et dire c’est vrai, nous avons échoué, nous les humains, autant retourner à notre créateur. ce qui est logique de retourner à son créateur.

(00:24:00)- Prépare-toi, reviens à ton créateur.

Il est bon et Il peut te sauver. Ne continue pas sur cette voie de nier Dieu. À quoi servent les costumes aujourd’hui, Les belles voitures, les chemises, à quoi cela sert ? Aujourd’hui, les gens restent toute la journée en pyjama. Ils se réveillent en pyjama , Toutes la journée, ils sont en pyjama et ils se recouchent en pyjama ! Les pyjamas ont du succès aujourd’hui ! C’est cela la réalité. Nous allons lire d’autres passages. Nous lisons :

(00:25:15)- Lecture de Luc 17:22-37

22 Et il dit aux disciples: Des jours viendront où vous désirerez voir l’un des jours du Fils de l’homme, et vous ne le verrez point.

23 On vous dira: Il est ici, il est là. N’y allez pas, ne courez pas après.

24 Car, comme l’éclair resplendit et brille d’une extrémité du ciel à l’autre, ainsi sera le Fils de l’homme en son jour.

25 Mais il faut auparavant qu’il souffre beaucoup, et qu’il soit rejeté par cette génération.

26 Ce qui arriva du temps de Noé arrivera de même aux jours du Fils de l’homme.

27 Les hommes mangeaient, buvaient, se mariaient et mariaient leurs enfants, jusqu’au jour où Noé entra dans l’arche; le déluge vint, et les fit tous périr.

Ce qui est est ce qui sera

28 Ce qui arriva du temps de Lot arrivera pareillement. Les hommes mangeaient, buvaient, achetaient, vendaient, plantaient, bâtissaient;

29 mais le jour où Lot sortit de Sodome, une pluie de feu et de souffre tomba du ciel, et les fit tous périr.

30 Il en sera de même le jour où le Fils de l’homme paraîtra.

31 En ce jour-là, que celui qui sera sur le toit, et qui aura ses effets dans la maison, ne descende pas pour les prendre; et que celui qui sera dans les champs ne retourne pas non plus en arrière.

32 Souvenez-vous de la femme de Lot.

33 Celui qui cherchera à sauver sa vie la perdra, et celui qui la perdra la retrouvera.

34 Je vous le dis, en cette nuit-là, de deux personnes qui seront dans un même lit, l’une sera prise et l’autre laissée;

35 de deux femmes qui moudront ensemble, l’une sera prise et l’autre laissée.

36 De deux hommes qui seront dans un champ, l’un sera pris et l’autre laissé.

37 Les disciples lui dirent: Où sera-ce, Seigneur? Et il répondit: Où sera le corps, là s’assembleront les aigles.

(00:27:54)- Amen ! Le Seigneur nous dit qu’il y a des jours qui viennent où les gens vont le chercher, et beaucoup vont exploiter ces jours difficiles pour devenir des prophètes, pour annoncer, et parler de Jésus, comme si c’était eux qui étaient Jésus, comme s’ils avaient reçu une révélation spéciale.

Les avertissements dans le passé

Jésus nous dit qu’il ne faut pas les suivre, et que nous nous contentions des avertissements que Lui-même nous donne. Alors, qu’est-ce que le Seigneur nous dit ? Il nous dit que :

(00:28:38)- Citation de Luc 17:26-30

26 Ce qui arriva du temps de Noé arrivera de même aux jours du Fils de l’homme.

27 Les hommes mangeaient, buvaient, se mariaient et mariaient leurs enfants, jusqu’au jour où Noé entra dans l’arche; le déluge vint, et les fit tous périr.

28 Ce qui arriva du temps de Lot arrivera pareillement. Les hommes mangeaient, buvaient, achetaient, vendaient, plantaient, bâtissaient;

29 mais le jour où Lot sortit de Sodome, une pluie de feu et de souffre tomba du ciel, et les fit tous périr.

30 Il en sera de même le jour où le Fils de l’homme paraîtra.

(00:29:17)- Qu’est-ce que Jésus veut dire par ces mots ? Le jour où il viendra, la vie semblera normale. C’est cela notre message d’aujourd’hui ! Aujourd’hui la vie n’est pas normale parce qu’il y a le confinement, il y a toutes ces mesures de sécurité, d’interdictions, de restrictions qui sont prises. Que personne ne nous trompe pour nous dire que Jésus revient maintenant. Jésus dit que lorsqu’Il reviendra lui, la vie semblera normale. Au moins, nous sommes sûrs que ce n’est pas aujourd’hui. D’ailleurs dans Luc 21 que nous avions lu, Il dit que ce ne sera pas de si tôt.

Nous allons retourner en Luc 21.

Cela ne sera pas de si tôt !

Quand nous voyons tout cela, ce ne sera pas de si tôt, mais c’est un tir de sommation, un avertissement solennel pour dire ce que j’ai dit s’accomplira, je reviens récupérer ceux qui croient en moi. Je reviens récupérer ceux qui acceptent de s’incliner devant Dieu et  laisser Dieu récupérer ceux qu’Il a faits en les créant.

Que voulons-nous dire aujourd’hui ? Mon ami, mon frère, ma sœur, mon bien-aimé : Ce temps va passer et beaucoup vont sombrer dans l’oubli. Beaucoup vont sombrer dans la négligence. Ils vont mal interpréter le silence qui précède la frappe. Quand il y a un tir de sommation, le navire tire des coups de canon, les policiers tirent des coups en l’air. Il y a un temps où plus personne ne bouge parce que ce temps est laissé pour quoi ? Quand le navire a fait des tirs de sommation, on te laisse le temps de manifester ta capitulation.

Du temps pour venir à l’obéissance

On te laisse le temps de revenir à ton bon sens, d’obéir aux ordres, de revenir aux instructions de celui qui fait les tirs de semonce. Mais tu peux mal interpréter ce temps là. Donc, après ce confinement, il y aura un temps où l’activité économique reviendra. Peu importe que cela soit dans six mois, dans deux ans, cela reviendra parce que les écritures nous disent que ce que nous vivons ne peut pas être la fin parce qu’il sera facile de reconnaître ce temps de la fin, Vu le désordre, vu les calamités, tout ce qui se passe.  

Le Seigneur viendra comme un voleur

C’est ce qui fait d’ailleurs l’inspiration des faux prophètes qui vont dire qu’Il revient maintenant. On nous dit qu’il ne faut pas les écouter, car ce ne sera pas maintenant. Cela se passera de manière normale. La vie sera normale à ce moment là. Nous allons lire des textes qui nous montrent que le Seigneur viendra comme un voleur. Le voleur n’annonce pas sa venue. Donc, qu’Il vienne maintenant, cela est trop facile. Nous voyons bien qu’il y a du désordre, et tout le monde pense qu’Il vient. Il dit : Non ! Je viendrai quand la vie retrouvera sa normalité. Ce sera dans des temps  comme cela.

Mais le Seigneur ne vient pas pendant les temps de jugements transitoires. Les jugements transitoires sont des avertissements, des tirs de sommation. Nous sommes là pour dire aux enfants de Dieu, et à des non chrétiens qui nous écoutent : Il y aura un temps de répit qui va revenir, un temps de calme où les gens se marieront à nouveau, feront des fêtes, joueront au football. Le Seigneur nous dit que c’est à ce moment là qu’Il viendra.

(00:33:36) Quel est le but de Dieu ?

Pourquoi fait-il ainsi ? Il fait ainsi pour récupérer ceux qui ont véritablement changé de tout leur cœur. Il ne vient pas récupérer les gens qui viennent à Christ par sentiment. Aujourd’hui tout le monde est devenu prédicateur, tout le monde nous envoie des messages sur Dieu parce qu’il y a la crise. Nous reconnaitrons les vrais convertis quand il n’y aura plus la crise, et qui resteront attachés à Dieu. C’est ainsi que le Seigneur viendra à ce moment là pour récupérer les personnes qui sont vraiment attachées à Lui, et non les gens qui viennent faire les choses par sentiment, par peur. La peur ne change pas le cœur. La peur peut rendre les gens dociles, mais ce n’est jamais que pour un temps. Dès que l’objet de la peur disparait, ils vont retourner à leur état d’âme et leur état d’esprit.

(00:34:29) Profitons de ce temps pour revenir à Dieu

Le Seigneur veut vraiment enlever de vrais disciples, des personnes qui ont décidé, qui ont compris que Dieu seul est Dieu, et que nous devons revenir à Lui, que nous devons nous incliner, nous devons le laisser occuper nos vies et les diriger. C’est cela ce que le Seigneur cherche. Pendant le temps de crise comme celle là, tout le monde devient messager de bonne nouvelle. Tout le monde devient prophète, mais je vous préviens que la crise va passer, et que des temps normaux reviendront, et que cela pourra être le temps de la fin. Il ne sert à rien d’attendre des temps de crise pour faire semblant.

Utilise le temps actuel pour changer réellement, parce que si tu fais semblant juste pendant le temps de crise, c’est parce que tu t’attends à ce qu’Il revienne maintenant. Mais Lui ne vas pas revenir maintenant parce que tout le monde peut le penser. Il ne reviendra pas au moment où tout le monde le pense.

C’est écrit, ce n’est pas moi qui le dit. Il dit :

(00:35:44)- Lecture de Luc 17:26

26 Ce qui arriva du temps de Noé arrivera de même aux jours du Fils de l’homme.

Donc, Noé a averti les gens pendant des années, et puis il y a eu un silence. Pendant ce silence, Noé a fait entrer tous les animaux, lui-même est entré, et Dieu a fermé la porte. Silence encore, et le déluge a commencé. Ne nous méprenons pas sur les temps à venir. Il y aura un temps de silence, le silence qui sépare les tirs de sommation des hostilités.

Il faut au contraire quand les choses retrouveront leur normalité, se dire : Ah, non, non, non, je ne me ferai pas prendre dans le piège de croire à nouveau que l’humanité s’est ressaisie, que l’humanité va reconstruire la terre en paradis. C’est faux ! Il y a toujours eu ce genre de temps de répit, de temps de normalité, mais il y a eu la grippe espagnole. Qui aurait cru que nous vivrions une sorte de grippe espagnole à notre époque ? Mais nous sommes en train de la vivre un siècle après.

Ne nous trompons pas.

Donc, il ne faut pas croire que, lorsqu’il viendra un temps de normalité, que cela y est, que l’humanité a trouvé des solutions à notre existence terrestre. C’est faux. Les écritures disent que tout cela sera détruit un jour. Au contraire, c’est maintenant qu’il faut se convertir vraiment à Dieu, pour se dire : je me prépare pour le ciel. Et Quand viendront les temps de normalité, nous persévèrerons, nous serons appelés à persévérer d’où la suite.

Nous allons revenir à Luc 21 pour voir la suite parce que nous n’avons pas lu tous les textes, puisque la suite est là au verset 12

(00:38:10)- Lecture de Luc 21:12-19

12 Mais, avant tout cela, on mettra la main sur vous, et l’on vous persécutera; on vous livrera aux synagogues, on vous jettera en prison, on vous mènera devant des rois et devant des gouverneurs, à cause de mon nom.

13 Cela vous arrivera pour que vous serviez de témoignage.

14 Mettez-vous donc dans l’esprit de ne pas préméditer votre défense;

15 car je vous donnerai une bouche et une sagesse à laquelle tous vos adversaires ne pourront résister ou contredire.

16 Vous serez livrés même par vos parents, par vos frères, par vos proches et par vos amis, et ils feront mourir plusieurs d’entre vous.

17 Vous serez haïs de tous, à cause de mon nom.

18 Mais il ne se perdra pas un cheveu de votre tête;

19 par votre persévérance vous sauverez vos âmes.

(00:39:03) Avis aux chrétiens

(00:39:03) Par votre persévérance, vous sauverez vos âmes. Bien-aimés, là je parle aux chrétiens. Avons-nous déjà vécu ce qu’on est en train de lire ? Pas encore. Il viendra  un temps où nous serons haïs de tous, rejetés de tous. C’est là, après ce temps là, que le Seigneur viendra. Pour le moment, nous n’avons pas encore vécu cela. Les choses vont retrouver leur normalité. Et c’est là que beaucoup tomberont dans le piège, le piège de la paresse, le piège de la distraction. Notre message d’aujourd’hui, est de nous prévenir par rapport à ce temps là de silence, de ce temps de normalité, qui sépare le tir de sommation à l’hostilité, à la guerre, au jugement. Il y a ce temps là qui piègera beaucoup.

(00:39:57) Prenons une décision durable

Aujourd’hui, il y a beaucoup de sentimentaux qui sont devenus prophètes et chrétiens, mais dès que cet épisode de tir de sommation  sera passé, ils vont retrouver leurs vieux démons, et ils vont recommencer une vie de distractions et de légèreté, oubliant toutes leurs belles paroles pendant le temps de confinement. Nous vous parlons à vous : que votre prise de décision, prise de conscience d’aujourd’hui soit vraie, parce que c’est le plus beau temps que nous puissions vivre, celui que nous vivons aujourd’hui.

C’est-à-dire que c’est un temps où nous pouvons prendre conscience de l’échec de l’homme, prendre conscience de la véracité des écrits prophétiques, bibliques, et dire à partir d’aujourd’hui je me confie en Dieu. Si tu n’utilises pas ce temps pour te convertir réellement à Dieu, tu es perdu parce que les temps à venir seront favorables, et donneront l’impression qu’il y a un bel essor de l’humanité , économique…

Les choses vont fleurir à nouveau mais ce sera un temps de piège, le silence qui sépare le tir de sommation de la frappe. Que la frappe d’aujourd’hui qui est un jugement transitoire te parle pour dire que cela ne sert à rien de faire le fier, de faire le grand homme. Regarde tous ces grands hommes qui sont ridiculisés par le coronavirus. La vie ressemble à un bal masqué tous les jours. Les gens sont masqués dans les rues comme dans un bal masqué à cause d’un virus invisible. C’est ça la réalité !

(00:42:00) Rappel du sujet de l’exhortation principale

Repentons nous ! Jésus dit : il y aura un temps de normalité, et c’est là que subitement Il viendra. Je reviens sur notre exhortation principale, toujours dans Luc 21. Notre exhortation principale est Luc 21:34-36

(00:42:31)- Lecture de Luc 21:34-36

34 Prenez garde à vous-mêmes, de crainte que vos cœurs ne s’appesantissent par les excès du manger et du boire, et par les soucis de la vie, et que ce jour ne vienne sur vous à l’improviste;

35 car il viendra comme un filet sur tous ceux qui habitent sur la face de toute la terre.

36 Veillez donc et priez en tout temps, afin que vous ayez la force d’échapper à toutes ces choses qui arriveront, et de paraître debout devant le Fils de l’homme.

(00:43:00)- Amen ! On nous dit, attention ! La vie retrouvera sa normalité. La nourriture sera en abondance, l’économie fleurira à nouveau. Attention de ne pas vous laisser piéger par tout cela, par les soucis de la vie, par la nourriture. Cela va vous enlever la conscience de Dieu. Au contraire, il est écrit que pendant ce temps de prospérité, c’est là qu’Il viendra. Veillez donc et priez en tous temps. Ah ! bien-aimés, les bonnes habitudes que nous prenons pendant le confinement, gardons les.

Veillez donc et priez en tout temps, afin que vous ayez la force d’échapper à toutes ces choses qui arriveront, et de paraître debout devant le Fils de l’homme.

Il nous est demandé une vie de vigilance et de prière, vigilance de tous les jours. Le Seigneur peut revenir. Donc aujourd’hui… Bien-aimé dès que tu verras la prospérité de retour. Ah !

Réveillons-nous !

Réveille-toi ! Dis toi que c’est le temps qui sépare le tir de sommation qu’on vient de vivre et la frappe finale. Je dois être prêt, chaque jour me confier en Dieu, chaque jour laisser Dieu diriger ma vie, concentrer mon attention sur Lui. C’est cela notre exhortation d’aujourd’hui. Que personne ne vous trompe pour vous dire que Jésus revient aujourd’hui. Non ! C’est trop visible. Il viendra où les gens ne s’y attendront pas, où les gens retrouverons de l’espoir en l’humanité. Ils diront : ça va, ça va… Ce n’était qu’une crise.

Non ! Ce n’est pas qu’une crise ! C’est un tir de sommation, et le tir de sommation précède (je vais lire encore la phrase) : par analogie, un tir de sommation est une action ou une déclaration, particulièrement une démonstration de force, servant de dernier avertissement avant le déclenchement de mesures hostiles qui sont décrites dans Apocalypse et dans d’autres passages. Avant le déclenchement de tout cela, il y a des tirs de sommation.

(00:45:39) Soyons vigilants

(00:45:39) Nous vivons  un de ces tirs de sommation, nous  vivons un de ces tirs de sommation. C’est ce que nous sommes en train de vivre aujourd’hui. C’est le moment où on doit se réfugier dans le Seigneur, mais cela une fois pour toute et non pas juste pour ce temps. Quand la prospérité sera de retour, souvenons-nous de cette prédication pour nous réveiller, pour dire : Souvenons-nous de ce que disent les écritures. Cela pour dire : Non, non, Jésus a dit qu’il reviendra dans les temps normaux !

Soyons éveillés. Il est écrit au verset:

(00:46:10) Lecture de Luc 21:36

36 Veillez donc et priez en tout temps, afin que vous ayez la force d’échapper à toutes ces choses qui arriveront, et de paraître debout devant le Fils de l’homme.

(00:46:15)- Ce sera le prix de la victoire. Vigilance et prière en tous temps. Nous lisons quelques passages où l’on continue à nous avertir que Jésus ne revient pas maintenant, mais que c’est un tir de sommation, et que le plus grand danger vient après. Nous Lirons : 1 Thessaloniciens 5:1-2.

Une image pour illustrer

J’aimerais faire une parenthèse par rapport au jugement. Vous savez, il y a beaucoup de gens qui négligent la notion du jugement dernier, parce qu’ils ont l’impression que c’est un trop grand jugement  pour si peu de choses. Moi, un simple humain, pour ce que j’ai fait comme cela, Dieu va me juger si fortement ? C’est ce que beaucoup se disent : mais les jugements tels qu’ils sont décrits dans la Bible… le jugement final tel qu’il est décrit dans la Bible est une trop grande démonstration de colère pour le peu que nous faisons sur terre !

Attention bien-aimés, cela dépend de l’attachement du créateur à ce qu’Il a fait. Le jugement du créateur sera très grand parce qu’Il est très attaché à nous. Dieu est très attaché à nous qu’Il a créés avec amour. Il ne veut pas que notre corps se corrompe dans le mal, en Satan. Dieu ne veut pas, Il nous aime beaucoup. Bien-aimés sa colère est grande de nous voir sous l’esclavage du diable, et cela surtout par notre volonté. Du coup nous serons jugés de la même manière que le diable puisque nous nous sommes associés à lui pour détruire ce que Dieu a fait, ce que nous sommes. Dieu nous aime tant que son jugement est inévitable.

(00:48:10) Le Français et sa voiture

Combien de fois n’ai-je pas été étonné par la colère des Français lorsque leurs voitures sont rayées. J’ai toujours été surpris par leur colère. Un jour, je faisais une marche arrière, et j’ai juste effleuré la voiture qui était derrière moi, effleuré ! Il fallait voir la colère de la personne. Elle est partie bien vérifier qu’il n’y avait rien…  J’avais envie de lui dire que ma voiture a plus de valeur que la tienne ? Est-ce que je suis fou pour rayer ma voiture sur ta voiture, alors que la mienne a plus de valeur.

Ces gens là quand leur voiture est touchée, ils ne sont plus eux-mêmes, il sont hors d’eux-mêmes, parce qu’ils ont été éduqués à maintenir la voiture intacte pour la revente. Ils tiennent à cela. Moi, comme je suis chrétien, ce sont des choses qui ne me disent pas grand-chose.

Mais eux ne sont pas toujours chrétiens et même certains chrétiens n’ont pas été libérés. Ils tiennent tellement à cela au lieu de compter sur le fait que Dieu pourvoit à nos besoins, qu’ils seraient presque prêts à tuer quelqu’un. Tu te dis, mais  juste pour cela ? Oui, pour toi, ce n’est rien, mais pour la personne, non !

Un si grand jugement?

 On peut se dire, mais Dieu va se fâcher autant au jugement juste pour nous les individus ? Mais attention, nous comptons beaucoup pour Lui. Il nous aime beaucoup bien-aimés. Oui ! Juste pour nous. Il ne veut pas que ce qu’Il a créé avec tant d’amour, se corrompe. Alors, Il jugera tous ceux qui ont participé à cette corruption là …Il ne veut pas, pourquoi Lui reprocher d’être attaché à sa créature qu’Il a créée avec tant d’amour ? Pourquoi lui reprocher d’être attaché à  sa créature pour qui Il a envoyé son Fils Jésus mourir à la croix ?

(00:50:36)- J’ai fini par m’habituer au fait que les Français soient comme cela. Ils tiennent trop à ce que leur véhicule soit intact, et donc, quand j’ouvre une portière, je mets ma main pour qu’en ouvrant, ce soit ma main qui touche la voiture qui est à côté, et non ma portière. Je fais maintenant attention parce que j’ai compris que c’est l’esprit du pays. Ils tiennent à cela. Ce n’est pas moi qui vais changer cela. Je fais attention. Donc que chacun de nous comprenne aussi que c’est l’Esprit de Dieu qui tient à l’humain qu’Il a créé. Il n’accepte pas qu’il soit détruit ou corrompu. C’est son homme ! Il a tant aimé les hommes qu’Il a donné son Fils unique en l’amenant jusqu’à la croix pour que nous soyons sauvés. C’est pourquoi le jugement sera terrible. Le jugement, c’est en fonction de l’attachement.

La colère liée à l’attachement

De même que moi,  je ne comprenais pas la colère de ces gens là, mais aujourd’hui je comprends que c’est lié à l’attachement qu’ils ont à leur voiture. C’est toute une culture ! On comprend et l’on se dit : ah, moi qui ne suis pas attaché, je ne peux pas les comprendre, mais aujourd’hui, nous avons fait un effort pour comprendre. Toi aussi, fais un effort pour comprendre Dieu. Il est attaché à ce que nous soyons comme Lui, parce qu’il nous a créés à son image. Comprenons le aussi, et du coup comprenons qu’il y aura un jugement pour tous ceux qui ont contribué à la destruction de l’homme par le péché, pour tous ceux qui y contribuent, pour tous ceux qui se font complices de Satan, il y aura un jugement. Ne négligeons pas cette réalité. Dieu veut que les humains soient comme Lui.

Il les a créés pour cela. Alors il y aura un jugement pour tous ceux qui détruisent les humains, qui contribuent à ce que l’humain soit corrompu par le péché. Il y aura un jugement, même pour ceux qui le font contre eux-mêmes, parce qu’ils auront corrompu la créature de Dieu.

Comprenons Dieu.  De la même façon que nous sommes attachés à beaucoup de choses sur la terre, Dieu est attaché à nous. C’est comme cela,  Il nous aime beaucoup. Alors il y aura un jugement pour tout ce qui détruit.

Il y a même un verset qui dit :

(00:53:12)- Citation de 1 Corinthiens 3:16

16 Ne savez-vous pas que vous êtes le temple de Dieu, et que l’Esprit de Dieu habite en vous?

Dieu détruira ceux qui détruisent ce corps. C’est ce qui est écrit. Lisons :

(00:53:28)- Lecture de 1 Thessaloniciens 5:1-2

1 Pour ce qui est des temps et des moments, vous n’avez pas besoin, frères, qu’on vous en écrive.

Car vous savez bien vous-mêmes que le jour du Seigneur viendra comme un voleur dans la nuit.

(00:53:44)- Vous n’avez pas besoin qu’on vous en parle. Vous le savez vous-même, le Seigneur l’a dit à plusieurs reprises. Il viendra comme un voleur. Il dit même dans un autre passage : les gens qui vont négliger, les gens à qui Il a donné l’onction pour éduquer le peuple et l’amener à la vérité, les gens  qui vont négliger cela, il viendra les surprendre. Le maître viendra les surprendre. (Nous pouvons continuer jusqu’à ce que j’arrête.)

(00:54:20)- Lecture de 1 Thessaloniciens 5:3-6

Quand les hommes diront: Paix et sûreté! alors une ruine soudaine les surprendra, comme les douleurs de l’enfantement surprennent la femme enceinte, et ils n’échapperont point.

Mais vous, frères, vous n’êtes pas dans les ténèbres, pour que ce jour vous surprenne comme un voleur;

vous êtes tous des enfants de la lumière et des enfants du jour. Nous ne sommes point de la nuit ni des ténèbres.

Ne dormons donc point comme les autres, mais veillons et soyons sobres.

(00:54:57)- Il nous exhorte à rester vigilants. Il dit : nous sommes de la lumière. Ce jour là ne doit pas nous surprendre. Mais effectivement, comment peut-il nous surprendre alors que Dieu nous parle à l’avance. Jésus nous a prévenu qu’il ne viendra pas quand il y a des troubles. Il ne viendra pas quand il y aura le confinement, où il n’y a pas de mariage. Jésus viendra en un temps de vie normale, Il nous l’a dit. À nous de saisir que ce que nous vivons est un tir de sommation et le temps qui va séparer le tir de sommation et la frappe finale ( il y aura peut-être un autre tir de sommation entre temps). Nous devrons être davantage vigilants entre les tirs de sommation et la frappe. Quand la vie retrouvera sa normalité, ne dormez pas, soyez vigilants !

(00:55:45)- Attention aux faux prophètes

Donc faisons attention à tous ces faux prophètes qui disent que le Seigneur revient aujourd’hui, qu’Il revient demain. Ce n’est pas encore le temps. La vie doit retrouver sa normalité.

Nous lisons encore 2 Thessaloniciens 2:2-6 qui nous confirme encore que le Seigneur viendra par surprise. Ne nous laissons pas avoir car il y a des éléments que Dieu nous donne qui doivent s’accomplir avant qu’Il vienne. Par conséquent nous devons être vigilants au moment où la vie est normale comme il est écrit au verset 3 que nous venons de lire : Quand les hommes diront paix et sureté. Quand ils diront : allez, allez, c’est la prospérité, c’est la sureté, maintenant l’humanité a trouvé la solution à sa survie, c’est écrit au verset 3 :

«  Quand les hommes diront: Paix et sûreté! Alors une ruine soudaine les surprendra »  Voilà comment cela se passera. Ce sera un temps de paix et de sécurité. Ce ne sera pas un temps comme aujourd’hui où nous sommes en insécurité. Ceci, afin que ce soit les vrais qui soient pris, les personnes qui ne se convertissent pas parce qu’ils ont peur, mais parce qu’ils ont compris l’enseignement de Dieu à travers ses avertissements.

(00:57:12)- Lecture de 2 Thessaloniciens 2:2-6

Nous vous prions frères

de ne pas vous laisser facilement ébranler dans votre bon sens, et de ne pas vous laisser troubler, soit par quelque inspiration, soit par quelque parole, ou par quelque lettre qu’on dirait venir de nous, comme si le jour du Seigneur était déjà là.

Que personne ne vous séduise d’aucune manière; car il faut que l’apostasie soit arrivée auparavant, et qu’on ait vu paraître l’homme du péché, le fils de la perdition,

l’adversaire qui s’élève au-dessus de tout ce qu’on appelle Dieu ou de ce qu’on adore, jusqu’à s’asseoir dans le temple de Dieu, se proclamant lui-même Dieu.

(00:58:03)-Il manque cet évènement là ! Un homme qui va se prendre pour Dieu.

l’adversaire qui s’élève au-dessus de tout ce qu’on appelle Dieu ou de ce qu’on adore, jusqu’à s’asseoir dans le temple de Dieu, se proclamant lui-même Dieu.

Ne vous souvenez-vous pas que je vous disais ces choses, lorsque j’étais encore chez vous?

Et maintenant vous savez ce qui le retient, afin qu’il ne paraisse qu’en son temps.

(00:58:30) Revenez à Moi! dit l’Éternel

Aujourd’hui, ce n’est pas encore clair, qu’il y a un homme, une organisation qui confisque la place de Dieu dans toute l’humanité. Ce n’est pas encore clair. Bien-aimés, ce temps est un temps d’avertissements pour que nous apportions un changement radical dans nos vies, pour nous dire : Attention c’est un tir de sommation ! Revenez à moi. Toi qui n’es pas encore chrétien, c’est un tir de sommation. Dieu te montre par ce qui se passe qu’Il est réel, ce qu’il a prédit, s’accomplit.

Le monde sera détruit. Ceci n’est qu’un tir avant que la vraie destruction vienne. Ce n’est qu’un avertissement : Viens à Dieu !

Que nous dit le Psaume 136 avec le quel nous allons clôturer. Paul nous dit : Viens à Dieu ! Pourquoi s’obstiner à vouloir vivre ta logique qui ne produit rien. À un moment donné, il faut être sérieux pour dire mais le monde ne résout rien ! On pense résoudre et l’on se retrouve encore dans des crises, dans des difficultés, et cela depuis des milliers d’années. À un moment donné, il faut capituler, écouter le tir de sommation, capituler et retourner à son créateur.

C’est l’heure d’une véritable conversion

Je parle aux chrétiens qui se réveillent que lorsqu’il y a des crises. C’est l’heure de la véritable conversion. Convertissons nous, parce que le temps dangereux, ce n’est pas le temps d’aujourd’hui, c’est le temps qui vient, le silence qui va précéder les hostilités, le jugement de Dieu où nous aurons l’impression qu’il y aura la paix et la sécurité. C’est ce temps là qui est le plus dangereux parce que Jésus reviendra par surprise pendant ce temps là. Si nous ne prenons pas conscience maintenant, il sera difficile de prendre conscience dans le temps de prospérité. Aujourd’hui c’est le temps que tu prennes conscience et dans le temps de prospérité et de sécurité pour que tu persévères.  Tu prends conscience aujourd’hui et tu t’engages avec Dieu et tu persévères dans les bons temps. Pendant ta persévérance, tu seras persécuté. C’est là que le Seigneur reviendra nous chercher.

(01:01:11)- Lecture de Psaumes 136:1

1 Louez l’Éternel, car il est bon, Car sa miséricorde dure à toujours!

Voilà le Dieu que nous avons ! Il est bon. Pourquoi refuser un Dieu bon alors que nous acceptons des présidents escrocs, des présidents dictateurs ? Mais pourquoi refuser le Dieu qui est bon ? Sa miséricorde dure à toujours. Il ne te demande pas de te sauver toi-même. Il te demande de te confier à Lui.

(01:01:40)- Tu dis tout simplement : Seigneur, je suis dépassé par le mal. Je viens à toi, tel que je suis.  Sauve moi. C’est cela que tu as comme prière à faire. Que tu  sois officiellement chrétien, ou que tu ne le sois pas, dis : Seigneur, je ne peux pas me sauver moi-même, je reconnais à travers tout ce qui se passe la petitesse de l’homme, l’échec que l’homme, mon échec personnel et je viens te dire qu’aujourd’hui, je capitule. J’écoute le tir de sommation. Je capitule et je te laisse diriger m vie à partir d’aujourd’hui. Voilà la prière que nous devons faire, que je dois faire. Au nom de Jésus. Amen !

(01:02:35)- Prière

Seigneur, nous voulons te dire que nous avons compris nos limites, limites de toute l’humilité, notre limite en tant que race humaine. Nous avons compris que le péché nous a détruits. Nous sommes en train d’expérimenter la méchanceté en direct où on laisse les vieux mourir dans les maisons de retraite méchamment, sans même les emmener à l’hôpital,  où dans les hôpitaux, on commence à choisir qui sauver par manque de moyens alors qu’en réalité, il y a les moyens mais qui n’ont pas été mis en branle. Seigneur, nous voyons la méchanceté en direct.

Nous voyons les limites de l’homme, son autodestruction, nous voyons cela. Nous venons te demander pardon. Seigneur, nous prions qu’à partir d’aujourd’hui tu prennes nos vies en charge, que tu nous diriges dans tes voies et que tu nous récupères le jour du jugement pour nous amener au ciel, au paradis avec toi. C’est toi que nous voulons, le Dieu bon, le Dieu rempli de miséricorde. Merci de nous pardonner nos péchés et de nous amener avec toi, au nom de Jésus. Amen !

Que Dieu nous bénisse ! Nous nous retrouvons mardi pour l’étude biblique. Le thème est :

(01:04:00) Quelques certitudes sur la fin des temps.

Pourquoi donnons-nous ce titre ? Quelques certitudes sur la fin des temps, parce que nous avouons notre limite à tout comprendre sur la fin des temps. Nous voulons donner ce que nous avons compris en lisant les écritures d’une manière certaine que chaque chrétien doit retenir.

Il est écrit dans

(01:04:27)- Citation de Deutéronome 29:29

29 Les choses cachées sont à l’Éternel, notre Dieu; les choses révélées sont à nous et à nos enfants, à perpétuité, afin que nous mettions en pratique toutes les paroles de cette loi.

Nous allons nous contenter de ce qui est révélé clairement. Pour ce qui nous dépasse, comme David a dit au :

(01:04:44)- Lecture de Psaumes 131

1 Cantique des degrés. De David. Éternel! Je n’ai ni un cœur qui s’enfle, ni des regards hautains; Je ne m’occupe pas de choses trop grandes et trop relevées pour moi.

Loin de là, j’ai l’âme calme et tranquille, Comme un enfant sevré qui est auprès de sa mère; J’ai l’âme comme un enfant sevré.

Israël, mets ton espoir en l’Éternel, Dès maintenant et à jamais!

Nous laisserons cela, nous ne nous occuperons pas de ce qui nous dépasse. Laissons cela entre les mains de Dieu. Nous donnerons les certitudes qui seront exposées dans les écritures afin que cela soit comme un fil à suivre, une feuille de route à suivre pour chaque enfant de Dieu.

Quelques certitudes concernant les temps de la fin, est en quelque sorte une suite à cette prédication.

Pendant tout le temps de confinement, si nous avons des questions par rapport à cette prédication ou autre. Nous pouvons poser ces questions au : 06.17. 52. 93.66 par WhatsApp ou sur le site :  CCN-Bethlehem. Vous pouvez même poser une question dans la zone de commentaire en bas de page, nous transmettrons la question.