Il l’a fait, oui Jésus a tout accompli

Classé dans : Predication | 0

Ce qui nous était annoncé dès Genèse, Jésus a accompli. Le combat qui s’est déroulé entre Dieu et les forces des ténèbres a trouvé son achèvement à la croix. Jésus a livré les autorités et les dominations démoniaques publiquement en spectacle en triomphant d’elles à la croix.

Il l’a fait! Oui, Jésus a tout accompli

Prédication donnée à l’assemblée CCN-Bethlehem de Rouen, par le Pasteur Moshé le 31/10/2021.
Les prédications peuvent être suivies en direct le dimanche à partir de 11h (heure de Paris) à l’adresse suivante : CCN-Bethlehem/live

(01:32:37)  repère chronologique de la vidéo soit : 1 heure 32 minutes et 37 secondes

.

(00:00:42)- Introduction

Gloire à Dieu.

 Nous sommes dans la joie de nous retrouver encore ensemble autour de la parole de Dieu. Nous allons lire dans Genèse le chapitre 3. C’est le chapitre de la chute que sont décrits les faits qui ont conduit à la chute de l’homme. Le péché du premier homme et de la première femme. La conséquence de tout cela a été le mal qui s’est introduit fortement dans l’humanité, dans l’univers. La conséquence de tout ça a été la mort qui s’est introduite également. Du coup, Dieu s’est mis à chercher à sauver l’homme de tout cela. Nous lisons d’abord le verset 14 et 15 il est écrit ceci.

((00:01:58) Lecture de Genèse 3:14

14 L’Éternel Dieu dit au serpent: Puisque tu as fait cela, tu seras maudit entre tout le bétail et entre tous les animaux des champs, tu marcheras sur ton ventre, et tu mangeras de la poussière tous les jours de ta vie.

Le serpent c’est Satan qui a séduit Eve, qui à son tour a poussé son mari à manger du fruit défendu par Dieu. Il les a séduits en leur disant que s’ils mangeaient de ce fruit ils deviendraient comme Dieu, des concurrents de Dieu. Ce qui est mauvais de vouloir devenir le concurrent de ton créateur ce n’est pas quelque chose qui est bien. Ils se sont dit, nous allons être les maîtres de nous-mêmes donc nous allons manger du fruit. Quand tout cela s’est passé Dieu s’est mis en colère et a sanctionné Satan, le diable à travers le serpent.

Il a aussi sanctionné l’homme et la femme. Nous les subissons jusqu’à aujourd’hui les conséquences de tout cela. Le mal, les divorces, les querelles, les divisions, les meurtres les viols, les vols, les l’homosexualité en sont les conséquences. Les guerres englobent presque tous les péchés viennent de cet épisode du jardin d’Eden où les humains, l’homme et la femme ont décidé le rivaliser avec Dieu. Ils ont cédé à Satan. Alors Dieu prononce la sentence le jugement sur Satan et Il va lui dire au verset 15

(00:04:10) Lecture de Genèse 3:15

15 Je mettrai inimitié entre toi et la femme, entre ta postérité et sa postérité: celle-ci t’écrasera la tête, et tu lui blesseras le talon.

Dieu au verset 15 prédit la défaite éclatante de Satan. Il prédit que la femme va enfanter un fils qui va écraser la tête de Satan. Donc entre sa postérité et la postérité de la femme. Le fils d’une femme va écraser la tête du serpent. C’est là, la première grande prophétie, l’arrivée du Messie, l’arrivée du fils de Dieu qui naîtra d’une femme et qui viendra ensuite écraser la tête du serpent. Le serpent le blessera au talon et nous savons que Jésus-Christ en écrasant les forces des ténèbres a subi lui aussi des souffrances à la croix. Ce sont des souffrances réelles mais à travers ce combat, Il lui a écrasé la tête. Il les avertit totalement même si les forces des ténèbres l’ont blessé au talon, elles ont été achevées. Voilà donc c’est la prophétie de Genèse à 3:15.

Annonce de la victoire de Jésus dès Genèse

Dieu dès le départ, nous sommes en Genèse, c’est vraiment le départ. Il prédit la défaite Satan par un fils d’une femme. Nous lisons le psaume 22.

 J’explique en même temps pour ne pas oublier, parce que si j’attendais au milieu pour tout expliquer. Il pourrait y avoir des oublis.

J’explique ce qu’était Genèse 3:15, et maintenant nous allons lire le psaume 22. Un psaume écrit par David mille ans avant la venue de Jésus, le Fils de Dieu, le Fils sauveur. Au verset 2 il est écrit :

(00:06:36) Lecture de Psaumes 22 :2

2Mon Dieu! mon Dieu! pourquoi m’as-tu abandonné, Et t’éloignes-tu sans me secourir, sans écouter mes plaintes?

C’est le cri que Jésus Christ a fait à la croix : mon Dieu mon Dieu pourquoi m’as-tu abandonné mais David en parle mille ans avant. Donc Jésus s’est livré lui-même à la croix. Il se sent abandonné par son Père. Pour quoi tout cela ? à cause de nos péchés, Jésus a pris tous nos péchés. Il a été condamné à notre place à la croix. Dans cette condamnation son Père était obligé d’être loin de lui. Parce que son père ne pouvait pas s’associer à nos péchés que le fils portait. Cela a meurtri, cela fait mal au Fils mais il le fallait parce que sans cela, nous ne pourrions pas être sauvés. Au verset 7

(00:07:46) Lecture de Psaumes 22:7

Et moi, je suis un ver et non un homme, L’opprobre des hommes et le méprisé du peuple.

 Pour les gens, Il est la honte des hommes, les gens se moquent de lui. Il est le méprisé, les gens le rejettent c’est ce que Jésus a subi.

(00:08:05) Lecture de Psaumes 22:8-9

Tous ceux qui me voient se moquent de moi, Ils ouvrent la bouche, secouent la tête:

9 Recommande-toi à l’Éternel!  L’Éternel le sauvera, Il le délivrera, puisqu’il l’aime! 

Les gens disaient à Jésus mais puisque Dieu T’aime, recommande Toi à Lui pour qu’Il te sauve. Si tu es vraiment à lui. Et c’est ce que David décrit dans le psaume 22. Nous lisons le verset 12

(00:08:38) Lecture de Psaume 22:12-14

12 Ne t’éloigne pas de moi quand la détresse est proche, Quand personne ne vient à mon secours!

13 De nombreux taureaux sont autour de moi, Des taureaux de Basan m’environnent.

14 Ils ouvrent contre moi leur gueule, Semblables au lion qui déchire et rugit.

Quand il est question de ces nombreux taureaux. En réalité il s’agit de démons puisque à la croix il n’y avait pas de taureaux. Il n’y avait pas de lions! C’étaient des démons qui paraissaient violents comme un taureau qui avance pour faire du mal. Ces démons étaient furieux comme des taureaux pour massacrer le Fils de Dieu abandonné à Lui-même, sans défense. Jésus avait dit maintenant c’est l’heure des ténèbres.

(00:09:35) Citation de Luc 22:53

53 J’étais tous les jours avec vous dans le temple, et vous n’avez pas mis la main sur moi. Mais c’est ici votre heure, et la puissance des ténèbres.

 Dieu me livre entre vos mains, faites tout ce que vous voulez. C’est ce qui s’est passé, ils se sont déchaînés sur Lui. C’est pourquoi il dit par prophétie à travers David,

(00:09:48) Lecture de Psaumes 22:13-14

13 De nombreux taureaux sont autour de moi, Des taureaux de Basan m’environnent.

14 Ils ouvrent contre moi leur gueule, Semblables au lion qui déchire et rugit.

Le verset 15 parle de sensations qu’un crucifié ressent quand on crucifie quelqu’un, de plus quelqu’un qui n’a pas vraiment manger … il se sent comme un de l’eau qui coule.

(00:10:18) Lecture de Psaumes 22:15

15 Je suis comme de l’eau qui s’écoule, Et tous mes os se séparent; Mon cœur est comme de la cire, Il se fond dans mes entrailles.

« Je suis comme de l’eau qui coule » donc tu te sentes effondré comme si tu coulé et « tous mes os se séparent » donc quand on est crucifié on est attaché, cloué alors il y a comme une sorte d’écartèlement qui a lieu ce on a la sensation et c’est la vérité aussi que les os se disloquent, qu’ils se séparent.

« tous mes os se séparent, mon cœur et comme de la cire » le cœur devient lourd.

(00:10:56) Lecture de Psaumes 22:15-16

15 … Il se fond dans mes entrailles.

16 Ma force se dessèche comme l’argile, Et ma langue s’attache à mon palais; Tu me réduis à la poussière de la mort.

Jésus avait crié à la croix j’ai soif donc ma langue s’attache à mon palais. Donc, c’est la description de ce que Jésus allait subir. Il allait avoir une soif épouvantable.

(00:11:22) Lecture de Psaumes 22:16-17

Tu me réduis à la poussière de la mort.

17 Car des chiens m’environnent, Une bande de scélérats rôdent autour de moi, Ils ont percé mes mains et mes pieds.

Là, maintenant, Il parle des humains, de tous ces humains vociférant, de tous ces humains qui se moquent qui sont autour de lui et parmi ces humains il y en a qui vont percer ses mains et ses pieds. Ce sont des chiens parce que ce sont les gens inconséquents. Le terme de chien est utilisé pour parler des humains inconséquents, sans intelligence. Les chiens sont des animaux domestiques, ce terme est utilisé pour parler des humains.

(00:12:08) Lecture de Psaumes 22:17-19

17 … Ils ont percé mes mains et mes pieds.

18 Je pourrais compter tous mes os. Eux, ils observent, ils me regardent;

19 Ils se partagent mes vêtements, Ils tirent au sort ma tunique.

Quand il est écrit je pourrai compter tous mes os, c’est dû au fait que les os de Jésus n’ont pas été brisé comme les os de tous les autres crucifiés.  Quand on était crucifié, afin d’abréger les souffrances, on brisait les os des jambes pour accélérer la mort, que les gens meurent plus vite parce que quand les os des jambes sont brisés on n’a rien pour te soutenir. il y a le poids du corps qui descend et les os étant brisés, il n’y a rien pour se maintenir.

Il y a ton diaphragme t’étouffe. Tu n’as plus d’air dans les poumons et ça fait que tu meurs très vite. Alors que si on ne le fait pas, la souffrance peut durer très longtemps. Mais Jésus au moment où on a voulu briser ses os, il était déjà mort. Du coup on n’a pas brisé ses os, c’est pourquoi il est écrit :

(00:13:30) Lecture de Psaumes 22:18-19

18 Je pourrais compter tous mes os. Eux, ils observent, ils me regardent;

19 Ils se partagent mes vêtements, Ils tirent au sort ma tunique.

Nous allons lire tout cela après. Ils tirent au sort ma tunique. C’est ce qui s’est passé également donc ce que nous venons de lire ce sont des prophéties ce sont des textes écrits mille ans plus ou plus de 2000 ans avant  la venue de Jésus mais qui parle déjà de lui. Nous lisons également Esaïe 53 le texte principal.

(00:14:30) Lecture de Esaïe 53:1

1 Qui a cru à ce qui nous était annoncé? Qui a reconnu le bras de l’Éternel?

Qui a cru à ce qui nous était annoncé le fait que les gens ne croient pas en Jésus le fils de Dieu comme le sauveur et déjà annoncés ici 700 en avant.

(00:14:43) Lecture de Esaïe 53:1-2

1 Qui a cru à ce qui nous était annoncé? Qui a reconnu le bras de l’Éternel?

Il s’est élevé devant lui comme une faible plante, Comme un rejeton qui sort d’une terre desséchée; Il n’avait ni beauté, ni éclat pour attirer nos regards, Et son aspect n’avait rien pour nous plaire.

On parle du Seigneur.

(00:15:12) Lecture de Esaïe 53:3

3 Méprisé et abandonné des hommes, Homme de douleur et habitué à la souffrance, Semblable à celui dont on détourne le visage, Nous l’avons dédaigné, nous n’avons fait de lui aucun cas.

On parle du Saigneur. Les gens l’ont méprisé les gens l’ont délaissé verset 4. Cependant, pourquoi tout ça ? pourquoi ces souffrances ? pour finalement sa mort à la croix ? Cependant la raison est donnée là où verser 4.

(00:15:44) Lecture de Esaïe 53:4

Cependant, ce sont nos souffrances qu’il a portées, C’est de nos douleurs qu’il s’est chargé; Et nous l’avons considéré comme puni, Frappé de Dieu, et humilié.

Mais il était blessé pour nos péchés, Brisé pour nos iniquités; Le châtiment qui nous donne la paix est tombé sur lui, Et c’est par ses meurtrissures que nous sommes guéris.

L’explication nous est donnée, mais pourquoi tant de souffrances sur le fils de Dieu ? C’est parce qu’il devait souffrir ainsi à cause de nos péchés. Nos péchés nous condamner à l’enfer éternel, au feu éternel et Jésus est venu sur terre pour les prendre afin que nous ne soyons pas condamnés, nous soyons considérés comme innocents. Quand je dis : nous, Il s’agit de tous les humains qui croiraient en cela. Il nous dit que ce message est rejeté par les hommes, comme Fils de Dieu, Jésus est rejeté par les hommes, mais Lui l’a fait tout ça. Il a souffert ainsi en prenant à la croix non seulement nos péchés mais nos douleurs nos souffrances et nos maladies. Voilà l’explication voilà ce qui est écrit, verset 6

(00:17:00) Lecture de Esaïe 53:6-7

6 Nous étions tous errants comme des brebis, Chacun suivait sa propre voie; Et l’Éternel a fait retomber sur lui l’iniquité de nous tous.

7 Il a été maltraité et opprimé, et il n’a point ouvert la bouche, semblable à un agneau qu’on mène à la boucherie, A une brebis muette devant ceux qui la tondent; Il n’a point ouvert la bouche.

Jésus n’a pas contesté quand on l’a mené à la croix.

(00:17:25) Lecture de Esaïe 53:8

8 Il a été enlevé par l’angoisse et le châtiment; et parmi ceux de sa génération, qui a cru qu’il était retranché de la terre des vivants et frappé pour les péchés de mon peuple?

Les gens ont considéré cela comme une punition de Dieu mais en réalité c’était pour le péché du peuple que Jésus-Christ était en train de souffrir.

(00:17:46) Lecture de Esaïe 53:9

On a mis son sépulcre parmi les méchants,  Son tombeau avec le riche, Quoiqu’il n’eût point commis de violence Et qu’il n’y eût point de fraude dans sa bouche.

C’est ce qui s’est passé, il est mort en même temps que deux voleurs, l’un à sa gauche, l’autre à sa droite. Son tombeau avec le riche son tombeau était le tombeau d’un riche, celui de Joseph d’Arimathée qui a donné un tombeau très cher.

(00:18:02) En référence à Jean 19:28-42

38 Après cela, Joseph d’Arimathée, qui était disciple de Jésus, mais en secret par crainte des Juifs, demanda à Pilate la permission de prendre le corps de Jésus. Et Pilate le permit. Il vint donc, et prit le corps de Jésus.

39 Nicodème, qui auparavant était allé de nuit vers Jésus, vint aussi, apportant un mélange d’environ cent livres de myrrhe et d’aloès.

40 Ils prirent donc le corps de Jésus, et l’enveloppèrent de bandes, avec les aromates, comme c’est la coutume d’ensevelir chez les Juifs.

41 Or, il y avait un jardin dans le lieu où Jésus avait été crucifié, et dans le jardin un sépulcre neuf, où personne encore n’avait été mis.

42 Ce fut là qu’ils déposèrent Jésus, à cause de la préparation des Juifs, parce que le sépulcre était proche.

Il y a son sépulcre avec les méchants et son tombeau avec le riche.

 (00:18:13) Lecture de Esaïe 53:9-10

…   Son tombeau avec le riche, Quoiqu’il n’eût point commis de violence Et qu’il n’y eût point de fraude dans sa bouche.

10 Il a plu à l’Éternel de le briser par la souffrance… Après avoir livré sa vie en sacrifice pour le péché,  …

La raison est dite clairement

(00:18:28) Lecture de Esaïe 53:10-12

10 …  Il verra une postérité et prolongera ses jours; Et l’œuvre de l’Éternel prospérera entre ses mains.

11 A cause du travail de son âme, il rassasiera ses regards; Par sa connaissance mon serviteur juste justifiera beaucoup d’hommes, Et il se chargera de leurs iniquités.

12 C’est pourquoi je lui donnerai sa part avec les grands; Il partagera le butin avec les puissants, Parce qu’il s’est livré lui-même à la mort, Et qu’il a été mis au nombre des malfaiteurs, Parce qu’il a porté les péchés de beaucoup d’hommes, Et qu’il a intercédé pour les coupables.

Voilà Esaïe 53 on nous présente les souffrances à venir du Fils de Dieu ainsi que la raison. Pourquoi il allait souffrir ainsi, Il allait souffrir pour enlever le péché les humains.

Un petit résumé

Nous faisons le résumé suivant. Dieu nous a créés avec amour pour vivre au jardin d’Eden dans la félicité totale, dans la joie totale sans un problème de santé. Dans le plan de Dieu tout était bon, tout était parfait. Satan a proposé aux humains de se rebeller contre Dieu parce qu’ils pouvaient devenir leur propre chef et les deux humains ont cédé à cela. En cédant, ils ont entraîné l’action de Satan dans l’univers, dans l’humanité toute entière qui allait venir, parce qu’ils allaient mettre au monde des enfants. Ils ont fait entrer le mal dans l’humanité et ainsi que la destruction.

Le mal produit la destruction, la discussion finit par la mort parce que Dieu les avait prévenus. Le jour où vous pêchez, que vous manger du fruit défendu, vous mourrez. Le salaire du péché c’est la mort donc le péché entraîne la destruction, puis la mort et les hommes l’ont fait malgré tout, séduits par le diable. La conséquence est qu’ils ont été rejetés du jardin d’Eden, refoulés par Dieu, séparés de Dieu. Il est écrit en

(00:20:53) Citation de Romains 3:23

23 Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu;

 C’est notre sort sur terre, le sort de l’humanité c’est la vie de péché à cause de ce qu’Adam a accompli avec Eve. Les souffrances les viols, les mensonges, les vols, les bagarres. Et tout cela vient du péché et cela détruit les humains, l’impudicité, l’immoralité sexuelle, tout ça vient du péché. La sorcellerie, le Satanisme, les voyants tout vient du péché et cela détruit l’humanité. Les guerres, l’égoïsme viennent du péché. Tout cela détruit l’humanité. L’humanité est en souffrance, mais dès le départ Dieu avait déjà prévu la solution. Il viendrait un fils d’une femme qui réglera le compte du diable et qui réglera aussi le compte du péché parce qu’il mourra à la croix. Il doit se sacrifier pour les autres humains.

C’est ce qui nous est décrit dans Genèse 3:15, Psaume 22, et Esaïe 53. En résumé c’est trois textes nous disent que le Fils d’une femme viendra régler le compte du diable et de son armée, Psaume 22 et Esaïe 53 complètent en disant que ce fils va prendre le péché de tous les humains ainsi que les conséquences de ces péchés-là. Notamment la destruction, la souffrance, les douleurs et la mort. Il va prendre toutes ces conséquences à la place des humains. Vous voyez bien le processus. Quand Jésus vient,

La vie de souffrances de Jésus

(00:23:00) Quand Il prend les péchés il souffre, Il a connu une vie de souffrances. Il souffrait à cause des péchés des humains qu’ils allaient prendre plus tard et même temps il les prend à la croix Il souffre aussi à la croix. Il est comme détruit et il finit par mourir. La conséquence finale est la mort et Jésus meurt. Mais sauf que Lui, Il était Fils de Dieu sans péché. Lui-même, Jésus n’avait pas de péché.

S’il est mort, Il est mort à cause de nos péchés, mais comme Lui-même n’en avait pas, la mort n’avait pas de prise sur Lui. Il ressuscite maintenant en tant que fils des hommes parfait puisque Lui-même était parfait. S’Il est mort c’est parce qu’il a pris nos péchés, Il est mort à notre place. Mais Lui-même revient à la vie. Tout cela est prédit dans les Esaïe 53 qui nous dit qu’à la fin Jésus-Christ connaîtra une postérité donc la résurrection est prédite quand il est dit :

(00:24:08) Lecture de Esaïe 53:12

12 C’est pourquoi je lui donnerai sa part avec les grands; Il partagera le butin avec les puissants, Parce qu’il s’est livré lui-même à la mort, Et qu’il a été mis au nombre des malfaiteurs, Parce qu’il a porté les péchés de beaucoup d’hommes, Et qu’il a intercédé pour les coupables.

Il y a une suite aux souffrances du Fils de Dieu. C’est qu’il partagera sa pas avec les grands. Il ressuscitera. Mais il y a d’autres textes qui parlent aussi de la résurrection, dans le psaume 16. On en parle aussi mais nous avons voulu lire peu de texte pour rester clair tout. Tout cela est prédit 700 ans, mille ans avant, 2000 ans avant, on prédit la venue du fils qui va prendre le corps d’un homme, qui va naître dans une vierge. Qui va prêcher la bonne nouvelle qui va parler aux humains de Dieu et qui après va prendre le péché des humains, en souffrir, être détruit, puis mourir à la croix. Susciter pour sauver, pour marquer la victoire. Tout est prédit. Nous allons maintenant lire Jean 19, là où tout ce qui est prédit maintenant s’accompli.

(00:25:45) Lecture de Jean 1:16-23

16 Alors il le leur livra pour être crucifié. Ils prirent donc Jésus, et l’emmenèrent.

17 Jésus, portant sa croix, arriva au lieu du crâne, qui se nomme en hébreu Golgotha.

18 C’est là qu’il fut crucifié, et deux autres avec lui, un de chaque côté, et Jésus au milieu.

19 Pilate fit une inscription, qu’il plaça sur la croix, et qui était ainsi conçue: Jésus de Nazareth, roi des Juifs.

20 Beaucoup de Juifs lurent cette inscription, parce que le lieu où Jésus fut crucifié était près de la ville: elle était en hébreu, en grec et en latin.

21 Les principaux sacrificateurs des Juifs dirent à Pilate: N’écris pas: Roi des Juifs. Mais écris qu’il a dit: Je suis roi des Juifs.

22 Pilate répondit: Ce que j’ai écrit, je l’ai écrit.

23 Les soldats, après avoir crucifié Jésus, prirent ses vêtements, et ils en firent quatre parts, une part pour chaque soldat. Ils prirent aussi sa tunique, qui était sans couture, d’un seul tissu depuis le haut jusqu’en bas. Et ils dirent entre eux:

(00:27:00) Nous voyons ce que nous avions dit précédemment. Ils se partageaient mes vêtements. Voilà ça s’accomplit.

(00:27:17) Lecture de Jean 19:23-24

23 … Ils prirent aussi sa tunique, qui était sans couture, d’un seul tissu depuis le haut jusqu’en bas. Et ils dirent entre eux:

24 Ne la déchirons pas, mais tirons au sort à qui elle sera. Cela arriva afin que s’accomplît cette parole de l’Écriture:  Ils se sont partagé mes vêtements, Et ils ont tiré au sort ma tunique. Voilà ce que firent les soldats.

Ce passage aussi a été lu dans le psaume 22

(00:27:25) Lecture de Psaumes 22:19

19 Ils se partagent mes vêtements, Ils tirent au sort ma tunique.

et Jean 19:24

24 Ne la déchirons pas, mais tirons au sort à qui elle sera. Cela arriva afin que s’accomplît cette parole de l’Écriture:  Ils se sont partagé mes vêtements, Et ils ont tiré au sort ma tunique. Voilà ce que firent les soldats.

Ce qui a été prophétisé exactement mille ans avant accompli avec précision.

Voilà ce que firent les soldats.

(00:27:46) Lecture de Jean 19:25-28

25 Près de la croix de Jésus se tenaient sa mère et la sœur de sa mère, Marie, femme de Clopas, et Marie de Magdala.

26 Jésus, voyant sa mère, et auprès d’elle le disciple qu’il aimait, dit à sa mère: Femme, voilà ton fils.

Ils verront celui qu’ils ont percé

27 Puis il dit au disciple: Voilà ta mère. Et, dès ce moment, le disciple la prit chez lui.

28 Après cela, Jésus, qui savait que tout était déjà consommé, dit,afin que l’Écriture fût accomplie: J’ai soif.

Dans le psaume 22 il était écrit que mon palais se dessèche. Il faut que tout cela s’accomplisse :  j’ai soif !

(00:28:30) Lecture de Jean 19:29

29 Il y avait là un vase plein de vinaigre. Les soldats en remplirent une éponge, et, l’ayant fixée à une branche d’hysope, ils l’approchèrent de sa bouche.

C’était le dernier acte que Jésus devait accomplir quand Jésus prit le vinaigre il dit tout est accompli « it is finished » c’est fini tout est accompli et baissant la tête et les rendit l’esprit

(00:28:55) Lecture de Jean 19:30

30 Quand Jésus eut pris le vinaigre, il dit: Tout est accompli. Et, baissant la tête, il rendit l’esprit.

tout ce qui avait été prédit dans Esaïe 53, dans le psaume 22, au psaume 2, dans Genèse 3 dans Exode 12 dans psaume 45, dans psaume 110 et dans d’autres passages, dans Zacharie 9:9 qu’il entrerait assis sur un âne.

(00:29:20) Citation de Zacharie 9:9

Sois transportée d’allégresse,  fille de Sion! Pousse des cris de joie, fille de Jérusalem! Voici, ton roi vient à toi; Il est juste et victorieux, Il est humble et monté sur un âne, Sur un âne, le petit d’une ânesse.

 Le plus important est qu’il souffrirait à la croix à notre place il prendra sur lui nos péchés, Il sera crucifié et mourra et Il ressuscitera.

Finalement Jésus quand il prend le vinaigre. Il dit c’est bon ! jJai fait tout ce qu’il fallait faire.

Voilà le titre de notre exhortation : il l’a fait, Il a fait tout ce qu’il fallait faire pour le pardon de nos péchés. Il a fait tout ce qu’il fallait faire pour la guérison de toutes formes de maladie et de douleur. Il a fait ce qu’il fallait faire pour la crucifixion de notre chair. C’est à dire pour que la colère n’ait plus de prise sur nous. Pour que le vol n’ait plus de prise sur nous donc l’impudicité n’ait plus de prise sur nous. Il a crucifié sa chair, il nous a crucifié avec lui à la croix. Et, Il a fait ce qu’il fallait faire pour vaincre les puissances démoniaques à la croix. Il les a vaincus complètement comment vous expliquez ça ? Moi-même je ne sais pas comment vous expliquer cela. Mais c’est ce qui est écrit dans Colossiens 2 :15-16

(00:30:48) Lecture de Colossiens 2:15-16

15il a dépouillé les dominations et les autorités, et les a livrées publiquement en spectacle, en triomphant d’elles par la croix.

16 Que personne donc ne vous juge au sujet du manger ou du boire, ou au sujet d’une fête, d’une nouvelle lune, ou des sabbats

 Quand Il était en train d’être crucifié c’est alors qu’Il a vaincu les démons. Ce qui est prophétisé en Genèse 3:15 qu’Il écraserait la tête du serpent pendant qu’il écrasera la tête, on Lui blessera le talon. Donc pendant qu’il est blessé au talon à la croix par ses souffrances. Il est en train d’écraser la tête du serpent en même temps, Il l’a fait. Il a fait c’est pourquoi puisqu’il a fait tout cela, la conséquence immédiate de ce fait exemple : quand on perce un tuyau, a pour conséquence l’eau qui jaillit. C’est ça la résurrection. Il a cassé le barrage.

Ce barrage qui nous séparait de Dieu, mais un barrage retient l’eau et l’eau malgré sa force n’arrive pas casser le barrage mais il suffit qu’on fasse une brèche dans le barrage pour que l’eau jaillisse à profusion avec puissance ? Quand Jésus dit que tout est accompli, c’est fini. il est écrit

(00:32:00) Citation de Matthieu 27:51

51 Et voici, le voile du temple se déchira en deux, depuis le haut jusqu’en bas, la terre trembla, les rochers se fendirent,

Il est écrit que le voile du temple qui séparait les hommes de la présence de Dieu s’est déchiré de haut en bas. Le ciel l’a déchiré, la gloire de Dieu pouvait à nouveau circuler parmi les hommes. Souvenez-vous de

(00:32:18) Citation de Romains 3:23

23 Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu;

Maintenant que Jésus a été crucifié, le voile a été déchiré, la gloire peut jaillir comme un barrage qui est ouvert. Ce sont des fleuves d’eau vive.

C’est pourquoi Jésus a dit : « Celui qui croit en moi, des fleuves d’eau vive couleront de son sein. » La puissance de la résurrection est la conséquence de ce qu’il a fait à la croix. Ce qu’il devait faire il l’a fait. Changement total pour les enfants de Dieu.

Pourquoi notre thème est « Il l’a fait » ? Le Christ nous appelle à être des témoins. Nous avons l’habitude de dire un témoin est celui qui a expérimenté ce que Jésus a fait à la croix, dans sa propre vie. Il t’a touché, il t’a transformé, et tu en témoignes. Il t’a libéré, tu as réalisé son amour. Mais un témoin, en réalité, c’est aussi la personne qui a assisté à une scène et en parle.

Beaucoup d’entre nous sommes découragés par certaines lacunes, certaines difficultés dans leur vie au point que cela influence notre capacité à évangéliser. On se dit : Les gens à qui je vais parler semblent plus forts que moi, je vais leur dire quoi ? On fait dépendre notre témoignage de notre vécu. Ce n’est pas biblique !

Témoigner de notre salut

Quand Jésus a dit : Vous serez mes témoins. Son travail en nous, ce que l’on peut appeler l’expérience, c’est important de partager comment Dieu nous a sauvés. Mais attention ! Nous ne les voyons pas beaucoup de choses faites par Dieu. Lier le témoignage, l’évangélisation à notre expérience peut amener des difficultés au moment où nous avons l’impression que notre expérience est négative. Alors que si on ouvrait nos yeux spirituels, nous verrions qu’elle est positive.

Revenons au sens premier du mot « témoigner ». Vous irez témoigner = Vous direz aux gens ce que j’ai fait. C’est dire aux gens, à la justice, ce que quelqu’un d’autre a fait. Ce n’est pas pour dire ce que tu as retenu, comment tu as été transformé. Nous, les chrétiens, nous avons rajouté cette partie car c’est plus simple de dire ce qu’il a fait en toi-même.

Bien-aimés, quand Jésus était à la croix, tu n’étais pas présent. Tu ne peux pas réduire ton témoignage à ce qu’il a fait en toi. Il faut respecter ce qu’il a fait en lui-même, dissocier ce qui s’est passé en toi et ce que lui a fait réellement. Même si tu ressens encore des difficultés à le dire, lui, il l’a fait.

L’œuvre de Jésus indépendante de nos difficultés

Que ton témoignage soit affaibli parce que tu traverses des difficultés prouve que tu partages ton expérience et non pas le témoignage de Jésus. Voilà pourquoi notre titre est « Il l’a fait ». Il a fait ce qu’il fallait pour le pardon de nos péchés. Même si tu ne te sens pas trop pardonnés, Il l’a fait. Cela ne dépend pas de ce que tu ressens : Il l’a fait, lui !

Si tu ne te sens pas guéri, il est écrit :« Par ses meurtrissures nous allons être guéri. »

(00:37:11) Citation de Esaïe 53:5

Mais il était blessé pour nos péchés, Brisé pour nos iniquités; Le châtiment qui nous donne la paix est tombé sur lui, Et c’est par ses meurtrissures que nous sommes guéris.

 Or, Jésus a eu ces meurtrissures. Vrai ou faux ?

 Esaïe 53 prophétisait que Jésus aurait des blessures qui seraient notre guérison. A-t-il eu des blessures ? Oui pour notre guérison ! Tu vas me dire : Mais je ne suis pas encore guéri ! Cela ne change pas le fait qu’il l’a fait. Ce n’est pas parce que tu es dans une cave où la lumière du soleil n’arrive pas que la lumière du soleil a arrêté de briller. Il l’a fait !

Notre prédication est : Il l’a fait ! Peu importe ce que tu ressens, il l’a fait ! On ne te demande pas de témoigner de ton expérience. Quoique tu puisses en parler, il n’y a pas de problème. On te demande d’annoncer ce qu’il a fait. Ensuite, si tu veux ajouter les conséquences sur ta vie, pas de problème !

Les conséquences sur toi pas de problème, mais réduire cela à toi c’est une erreur parce que ça diminue ce que Jésus a fait ce qu’il fallait. Pour quoi Jésus exprime la phrase : tout est accompli.

(00:38:23) Citation de Jean 19:30

30 Quand Jésus eut pris le vinaigre, il dit: Tout est accompli. Et, baissant la tête, il rendit l’esprit.

 j’ai fini le travail ! Que veut dire : tout est accompli ? ça veut dire que vous n’avez plus rien à y rajouter. Personne n’a plus rien à rajouter à son œuvre. Il a fait ! mais nous nous laissons avoir par les apparences, Les apparences d’échec, les apparences de difficultés.

On m’a parlé d’une dame qui a prié pendant … J’ai plutôt suivi cela sur youtube les 365 histoires, une dame qui a prié pendant 57 ans pour son mari, 57 ans ! Beaucoup s’arrêtent à 10 ans seulement, dix ans c’est considérable c’est peine perdue, je continue dans autre chose … Non, non elle devait se dire, le salut de mon mari a été obtenu à la croix, Jésus a fait ce qu’il fallait à la croix pour qu’il soit pardonné et sauvé. Donc je continue ! à prier pour lui. Savez-vous quand il s’est converti ? Il s’est converti le jour de la mort de sa femme, au cimetière quand on enterre le corps de sa femme entre sous la terre.

La conversion du mari

C’est là que lui fond en larmes et se donne à Jésus. La femme n’a pas vu mais elle a cru jusqu’au bout. Pourquoi y a-t-elle cru ? parce que le salut de son mari ne dépendait pas de mon frère Bastien, ne dépendait pas d’un apôtre, ne dépendait pas d’un prédicateur, ça dépend de ce que Jésus a fait à la croix.

Parce que ça a été fait, elle attendait que ça se voit. Sa part à elle était de rester dans la prière en phase avec ce que Jésus avait fait.

Pour rester en phase il faut prier, il faut rester en communion. C’est la communion avec Dieu qui nous permet de rester en phase, parce que la réalité que nous vivons sur la terre est tellement (parfois) contraire à ce qui est écrit que si nous ne sommes pas souvent dans la prière, nous sommes perturbés et nous tombons.

(00:41:00) Quand tu pries, tu restes dans les lieux élevés et quand tu cesses de prier tu descends et quand tu descends ce n’est pas garanti des conséquences cinquante-sept ans de prière.

Evangéliser en chaise roulante

Il y a un monsieur dont je vous déjà parlé qui souffrait terriblement les gens qui connaissent les problèmes de souffrances liées aux nerfs savent combien c’est dur. De plus, il souffrait tellement qu’il ne pouvait pas marcher. Il était en chaise roulante mais cependant il s’est joint à l’équipe d’évangélisation et ils sont arrivés dans une maison où il y avait des musulmans. C’est lui qui a parlé mais pendant qu’il parlait la femme voyez bien qu’il souffrait. Il était en chaise roulante et de plus il souffrait mais il parlait de Jésus. Mais la femme lui a dit : soyez sérieux, vous voyez combien vous souffrez. Comment pouvez-vous me parlez de votre Jésus qui sauve, qui guérit …

Il dit, vous savez moi je sais ce qu’il a fait. Je sais et je ne veux qu’aucune pensée m’enlève ça de la tête que Jésus a été bon pour moi, et je ne veux même pas y réfléchir. Je sais qu’il a été bon pour moi et je m’arrête là-dessus. Peut-être n’a-t-il pas utilisé les mots que moi j’emploie : Il a fait ! Maintenant moi je souffre oui ! Bien-aimés  j’ai reçu cette prédication pendant que je souffrais terriblement aussi. parce que là quand tu souffres comme cela, Satan te dit Ah, ah, vous parlez trop et regarde comment qui tu souffres.

Un témoignage personnel

Où est Jésus qu’est-ce qu’il fait c’est là qu’une voix a dit : Il l’a fait, Il a fait sans que la voix explique. La voix a dit : Il l’a fait ! C’est tout. j’étais là dans les souffrances en plein voyage pour annoncer la Parole de Dieu mais je parlais comme si je ne souffrais pas parce que la voix m’a dit Il l’a fait, Il la fait ! Bien-aimés, c’est vrai Jésus a fait ce qu’il faut pour que tu sois guéri. Il a fait ce qu’il faut pour que tu vives sans péché. Il a fait ce qu’il fallait pour que les hommes soient sauvés. et il a fait ce qu’il fallait pour que tu sois pardonné. Oui, Il l’a fait.

Maintenant quelqu’un dira mais alors, pourquoi s’Il l’a fait, mais pourquoi es-tu encore malade ? puisque tu dis qu’Il a fait ce qu’il fallait pour que tu sois guéri ? Mais pourquoi alors votre église ne manifeste pas la puissance dont on parle dans les Actes des apôtres. Pourquoi tu n’as pas de travail, pourquoi tu n’as pas d’enfants … (00:44:42) Première réponse, Jésus lui-même a vécu ce genre d’ attaque.

Je reviens sur le témoignage du monsieur qui était sur la chaise roulante. Quand ils sont revenus deux semaines plus tard visiter la famille musulmane, la femme musulmane était convertie parce qu’elle a été touchée de voir que cet homme croyait malgré ses souffrances.

Convaincre par la simplicité et l’humilité

Au fait nous sommes influencés par notre époque qui cherche toujours à convaincre pas de belles promesses et par des manifestations de gloire et de puissance.

On veut montrer la puissance la gloire et l’on pense que c’est comme ainsi qu’on peut toucher les cœurs. On ne comprend pas que ce qui devait être fait pour toucher les cœurs a été fait à la croix. Ce qui devait être fait pour pardonner les gens était fait à la croix. Ce n’est pas mon éloquence qui peut sauver qui que ce soit, Jésus connait tous les humains. Il les a déjà travaillés à la croix parce que c’est écrit dans Esaïe 53 puisqu’on ne peut pas tout décrire, tout expliquer.

Il a travaillé chaque humain par le travail de son âme à la croix. Le travail de son âme qui sauve les gens nous ne sommes que des instruments pour dire cela aux gens. Mais c’est son travail à la croix et cette dame était sauvée, elle s’est convertie alors que la personne qui lui annoncer l’évangile était mal en point. Nous, nous voulons annoncer l’Evangile on se dit mais oui je suis mal en point, je ne suis pas riche. Mais la personne à qui je vais annoncer va me dire tu es pauvre, tu n’as rien. Maintenant l’évangile est une puissance pour le salut de quiconque croit.

(00:46:38) Citation de Romains 1:16

16 Car je n’ai point honte de l’Évangile: c’est une puissance de Dieu pour le salut de quiconque croit, du Juif premièrement, puis du Grec,

L’annonce de l’évangile est une puissance parce que ça vient de l’œuvre de la croix. Bien-aimés, nous revenons sur les raisons. Mais alors pourquoi continues-tu à souffrir ? Pourquoi as-tu péché encore hier ? Tu dis que Jésus a fait ce qu’il fallait.

Première réponse : Jésus a subi les mêmes attaques quand Il était crucifié, il y en a qui ont dit, mais si tu es de Dieu Sauve-toi ! dans Matthieu 12 il y en a qui Lui ont dit : fais-nous un miracle vous prouvez qui tu es. Comment Jésus a-t-il répondu à cela ? est ce qu’il a fait le miracle ? Non ! Il a dit : Je ne vous ferais plus qu’un miracle. Je vais mourir et je vais ressusciter le troisième jour et quand on lui a mis la pression pour descendre la croix pour prouver qu’il était Fils de Dieu. Est-il descendu ? non, Il savait qu’il était Fils de Dieu. Ce n’est pas la descente de la croix qui va faire de lui le Fils de Dieu. Il était Fils de Dieu  par essence parce que c’est son Père.

Les préjugés

Vous savez, il y a des préjugés il y a des gens qui pensent que tous les noirs savent bien danser. Maintenant tu arrives en Russie on te dit prouve nous que tu es noir, danse bien ! tu diras non Tu leur dira regardez la peau ? Est-ce que c’est la peau des blancs ça ? c’est tout ! Est-ce que tu dois danser vous prouvez que tu es noir ? Ta peau montre que tu es noir. Vrai ou faux ? on n’est pas obligé de manifester le bénéfice, les conséquences directes de ce que Jésus a accompli à la croix pour prouver qu’Il l’a fait. Il a fait !

Parce que si on entre dans ce jeu-là ça sera des chantages advitam eternam donc tout le temps on te fera le chantage. Mais si tu es vraiment chrétien sors-moi 200 euros. Cela ne finira jamais Or, ce qu’Il a fait, Il l’a fait même avant que la personne qui te parle, existe. Bien-aimés Jésus a vécu ça à la tentation de Satan dans le désert. Il lui a dit si tu es Fils de Dieu  transforme ces pierres en pain. Jésus ne l’a pas fait. Il a dit que l’homme ne vivra pas seulement de pain mais de toute Parole qui vient de Dieu.

(00:49:20) En référence à Matthieu 4:3-4

Le tentateur, s’étant approché, lui dit: Si tu es Fils de Dieu, ordonne que ces pierres deviennent des pains.

Jésus répondit: Il est écrit: L’homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu.

 Il n’avait pas besoin de faire ce miracle là pour prouver qu’il est Fils de Dieu. Il est Fils de Dieu, mais par contre on l’a vu faire combien de miracles par la suite ? des milliards de miracles puisque l’évangile de Jean dit que même si on faisait des livres dans le monde entier ça ne pourrait pas continuer tout ce que Jésus a fait. il en a fait des milliards mais au moment où on lui mettait le chantage, la pression pour dire mais si tu les fais, il n’a jamais fait. Jésus a subi le même chantage que nous subissons du diable : Ah oui, mais vous parlez beaucoup Jésus, Jésus ne regarde, vous manquez de ceci, vous manquez de cela.

Qu’elle est la réponse : Il l’a fait ! ça ne dépend pas de moi, moi, je témoigne de ce que Lui a fait et Il a fait, Esaïe, Psaumes Genèse nous montrent ce qu’on annonçait qu’il allait faire pour la victoire totale et il a fait la première partie forcément la victoire s’est manifestée par la résurrection et cette résurrection a eu lieu.

Faire la différence entre vouloir et pouvoir

Voilà notre témoignage, bien-aimés. Il l’a fait. Deuxième réponse : si ton fils ou ta fille de trois ou quatre ans te demande des carambars et que tu ne lui en donne pas. Est-ce que ça veut dire que tu n’as pas de moyens pour acheter les carambars. Les carambars ne dépassent pas 5 euros. Quel est l’adulte parmi nous qui manque de 5 euros ne serait-ce que sous son matelas ? tout adulte au milieu de nous ne manquent pas 5 euros. Cela ne veut pas dire puisque tu n’as pas donné le carambar à ton enfant que tu manques de moyens pour acheter des carambars. Ce n’est pas parce que nous ne voyons pas dans certains cas concrètement ce qui est déclaré dans la Parole comme bénéfice de l’œuvre de la croix, que ça n’a pas été fait.

Que les moyens spirituels pour accorder ce qui nous manque ne sont pas là. Ils sont là puisque il est clairement dit qu’Il l’a fait. Lui-même dit j’ai fini, j’ai tout accompli, tout est accompli, c’est fait ! il l’a fait ! Que moi je manifeste cela à un moment on pas, ne change pas le fait que mon Père à toutes les ressources a toute la latitude pour manifester la gloire l’œuvre de la croix. Maintenant s’il ne le fait pas, si le parent ne donne pas le carambar. Ce n’est pas parce qu’il manque de moyens, il y a des raisons.

Pour quelle raison?

Parfois nous connaissons ces raisons. Pourquoi je ne suis pas guéri, pourquoi je tombe encore, il y a des raisons et ces raisons n’ont rien à voir avec ce que Lui a fait. Lui a fait ce qu’il fallait. Que ton père ne te donne pas des carambars n’a rien à voir avec une question de moyens. Les moyens sont là pour tous les parents aujourd’hui tous les parents peuvent acheter des carambars mais il y a une raison, peut-être bientôt tu vas manger, peut-être as-tu des problèmes de dents, peut-être tu exagères peut-être veut-il t’apprendre l’obéissance.

Que ce n’est pas ce que tu décides qui doit s’accomplir hélico presto. Donc il y a plusieurs raisons maintenant il ne faut pas que toutes ces raisons fassent que moi je pense que finalement il n’a pas les moyens c’est faux. Puisque c’est tellement peu pour lui et je vous le dit bien-aimés, Jésus l’a fait, Il l’a fait. La résurrection dépasse tous les autres miracles, s’il est ressuscité c’est pour nous prouver aussi qu’il l’a fait. Il a réglé la question du péché il a réglé la question de la guérison de la délivrance, il a réglé la question de la victoire sur la chair parce qu’il a crucifié la chair. il a réglé la question des démons, Il les a vaincus.

(00:54:02) Citation de Colossiens 2:14-15

14 il a effacé l’acte dont les ordonnances nous condamnaient et qui subsistait contre nous, et il l’a détruit en le clouant à la croix;

15il a dépouillé les dominations et les autorités, et les a livrées publiquement en spectacle, en triomphant d’elles par la croix.

 Alors, Il ressuscite en vainqueur mais si Il ressuscite, qu’Il triomphe de la mort. La mort est le chef de tous les maux puisque tous les maux aboutissent à la mort. La mort est le ventre du mal, c’est elle qui avale tout mais si cette mort-là a été vaincue tous ses agents sont vaincus également. Alors pourquoi je ne fais pas ça il y a plusieurs raisons mais ça n’a rien à voir avec ce que Lui a fait, Il l’a fait ! Que devons-nous éviter ? nous devons éviter de perdre notre foi en ce que Jésus a fait et de changer de doctrine.

Vous savez beaucoup de gens ne voyant pas les miracles, ne voyant pas les guérisons miraculeuses ne voyant pas de changements glorieux. Ils ont décidé de changer de doctrine, leur doctrine maintenant est que les miracles se sont arrêtés en 1850 où ça s’est arrêté du temps des actes des apôtres. Il y en a qui ont changé de façon de voir les choses au lieu d’insister sur la gloire de Dieu. Ils insistent sûr le fait de ne pas faire ceci, de ne pas faire cela.

La gloire de Dieu

Non c’est la gloire de Dieu qui fait la différence. Quand quelqu’un dans … Sacha a reçu la gloire de Dieu il a arrêté le vol. C’est la gloire de Dieu, c’est que Jésus a fait à la croix qui importe plus que tout. Il est vrai qu’on ne doit pas voler, on ne doit pas faire ceci… mais Il a fait tout ça pour nous, il faut d’abord croire en ça et le reste va venir. Nous ne devons pas négliger l’œuvre de la croix parce que nous avons l’impression qu’elle ne se manifeste pas. Cela a été accompli, il y a des raisons que nous ignorons et parfois nous connaissons aussi les raisons.

Notre foi basée sur l’œuvre de Jésus

(00:55:53) Donc bref ne changeons pas de doctrine, ne perdons pas la foi à cause du fait que certaines choses semblent non réglées pourtant beaucoup de choses sont aussi réglées, et nous n’en tenons pas compte. Nous nous focalisons que sur celles qui ne leur qui ne sont pas faites. Ce n’est pas bon, c’est injuste. Dieu ne nous demande pas de nous baser sur ce qui est réglé. Il nous demande de nous baser sur ce qui est écrit : Il l’a fait. Nous devons être témoin de ce que Jésus a fait. Il a fait, tout est possible désormais puisque Lui l’a fait. Il a fait sa part. Ce que Jésus devait faire, Il l’a fait donc pour le reste, tout est devenu possible.

(00:56:43) Deuxième avertissement, attention à toujours chercher en nous la source de la non manifestation de la gloire de Dieu. Il est vrai qu’il est dit en

(00:57:01) Citation de Jean 9:31

31 Nous savons que Dieu n’exauce point les pécheurs; mais, si quelqu’un l’honore et fait sa volonté, c’est celui là qu’il l’exauce.

 que Dieu n’exauce par les pêcheurs mais bien-aimés quand quelque chose dure, forcément, un vrai chrétien a dû passer par le chapitre confession. Parce que tu cherches une solution qui ne vient pas. Un vrai chrétien cherche toujours naturellement ce qu’il a commis comme péché Ce n’est pas seulement le chrétien, c’est tous les humains. Naturellement on cherche tout ça, je ne néglige pas le péché, je veux dire que naturellement on règle la question du péché mai après parfois certaines choses restent bloquées. Ne cherchons pas toujours quelle prière je dois faire, quelle façon de faire je dois adopter. Non, revenons à Jésus pour dire qu’Il a fait ! et je veux vivre. Ce n’est pas nous qui avons fait, c’est Lui ! Pourquoi ne voulons-nous pas que les choses soient simples. Nous voulons que nous, nous fassions.

Se tourner vers Dieu

(00:58 :10) C’est le deuxième piège. On doit plutôt retourner vers Lui pour dire : mais écoute et alors comme les apôtres se sont tournés vers Lui quand ils chassaient un démon, et que le démon n’est pas parti. Ils sont retournés vers Jésus : Chef Tu nous avais dit qu’on pouvait chasser. Il leur a dit c’est vrai mais vous avez un problème de foi il vous faut jeûner et prier pour attiser votre foi. Car certains esprits pour partir, il faut la véritable foi qui s’obtient par le jeûne et la prière. Vous voyez, ça c’est Dieu qui leur donne maintenant l’explication. Ce n’est pas eux qui se sont triturer les méninges pour savoir pourquoi …  

Non, en ayant réglé la question du péché, on retourne vers Dieu pour lui dire : écoute nous ne comprenons pas pourtant c’est écrit s’il y a une raison qui dépend de nous à nous le dire mais le vrai problème c’est notre foi avec ce que Jésus a fait. Conclusion ? Que faire bien-aimés.

 Ne jamais lâcher la prière pour quoi que ce soit, puisque Jésus a fait ce qu’il fallait pour que nous obtenions tout. Dans Luc 18 Lui-même donne le conseil, il dit :

(00:59:30) En référence à Luc 18 :1-8

1 Jésus leur adressa une parabole, pour montrer qu’il faut toujours prier, et ne point se relâcher.

Il dit: Il y avait dans une ville un juge qui ne craignait point Dieu et qui n’avait d’égard pour personne.

Il y avait aussi dans cette ville une veuve qui venait lui dire: Fais-moi justice de ma partie adverse.

Pendant longtemps il refusa. Mais ensuite il dit en lui-même: Quoique je ne craigne point Dieu et que je n’aie d’égard pour personne,

néanmoins, parce que cette veuve m’importune, je lui ferai justice, afin qu’elle ne vienne pas sans cesse me rompre la tête.

Le Seigneur ajouta: Entendez ce que dit le juge inique.

Et Dieu ne fera-t-il pas justice à ses élus, qui crient à lui jour et nuit, et tardera-t-il à leur égard?

Je vous le dis, il leur fera promptement justice. Mais, quand le Fils de l’homme viendra, trouvera-t-il la foi sur la terre?

Prier jusqu’à l’exaucement

 Ne lâchez jamais dans la prière jusqu’à ce que vous voyiez les choses. Ne vous arrêtez pas, lutter dans la prière jusqu’à ce que vous obteniez les choses parce que quand on prie ce n’est pas que en priant beaucoup que Dieu va mieux nous entendre. lui Il a entendu la plus petite prière, la première prière il l’a entendue mais quand nous prions et que nous persévérons.

C’est nous qui nous élevons dans un état qui nous transforme en un canal qui peut recevoir la bénédiction de Dieu parce que certaines bénédictions manquent de canaux appropriés. Mais quand nous prions comme ça, que nous persévérons, c’est nous qui nous élevons en canaux propices, appropriés. Mais Il nous dit que c’est la démonstration de la foi. Si tu crois vraiment que c’est vrai, tu devras persévérer. Si tu t’arrêtes c’est que tu ne crois pas vraiment. C’est pourquoi Il dit à la fin de ce passage :

(01:00:30) Citation de Luc 18:8

Je vous le dis, il leur fera promptement justice. Mais, quand le Fils de l’homme viendra, trouvera-t-il la foi sur la terre?

Parce que les gens ne veulent plus persévérer. Comme ils mettent quelques pièces et le café sort, ils appuient sur une télécommande le son augmente. Ils veulent que tout se passe comme ça. Dans le spirituel il y a des choses qui demandent du temps, qui demandent la composition d’un canal la construction d’un canal ça demande du temps. Même Jésus Lui-même avant de commencer son ministère, cela a demandé du temps il n’a pas commencé à l’âge de 15 ans, de 20 ans alors qu’il connaissait tout. Non il a commencé à 30 ans. Non il y a des choses qui demandent du temps et cela demande la transformation des canaux. C’est une réalité, donc on ne doit pas lâcher.

Deuxièmement que faire ? Nous devons louer Dieu, vous savez la musique est belle, pourquoi ? La musique est belle parce que la musique quand je parle de la musique louange. Les louanges sont belles parce qu’elles nous ramènent à la vérité. Cette vérité que Dieu est grand, Dieu est beau, Dieu veut faire de grandes choses. Alors le Seigneur a mis certaines beautés dans la musique pour nous amener facilement à retomber dans la louange. Pour nous saisir, nous approprier ces vérités là que Dieu est bon, qu’Il est amour, qu’Il va faire des grandes choses.

Témoigner même dans les difficultés

C’est ce qui peut expliquer la beauté aussi de la musique puisque nous avons tendance à nous éloigner de la vérité et la musique par sa douceur peut nous y ramener facilement. Louer le Seigneur, glorifier son nombre.

(01:02:02) Troisièmement témoigner, parler de Lui est la preuve que nous croyons ce qu’il a fait parce que si nous attendons que nous brillions, que nous soyons forts pour parler c’est que nous relions encore à notre expérience mais quand nous en parlons malgré nos difficultés c’est la preuve que vraiment nous avons saisi que c’est Lui qui a fait et que nous devons maintenant avancer avec ça. Quand on saisit que ça vient de Lui, on avance c’est ça la différence. On ne regarde pas à ses moyens, on regarde à ce que lui dit, à ce qu’il a fait. C’est cela bien-aimés, c’est simple.

Il faut refuser les apparences, refuser les apparences qui donne l’impression que ta colère ne quittera jamais. Refuser les apparences qui donnent l’impression que tu ne guériras jamais, refuser les apparences, refuser la maladie. Dire non ! Jésus a pris cela à la croix, je refuse, il ne faut pas s’adapter par les médicaments. Non même si on est parfois mais amenés à pas les médicaments. On doit au fond de nous dire : Seigneur ce n’est pas ce que je veux.

Revendiquer notre héritage

En même temps je refuse parce que tu as fait ce qu’il fallait. Je ne peux pas hériter de cette maladie, je la refuse. De même, je refuse la maladie qui s’abat sur mon enfant, je refuse parce que Christ a pris cela à la croix. Il faut refuser la situation, on dit que les français sont incrédules, refuse cela. Christ a fait ce qu’il fallait pour les Français à la croix, refuser.

(01:04:03) Vous savez on n’a plus beaucoup de temps mais cela m’aurait poussé à parler des missionnaires. Tout ce que les missionnaires ont refusé et ont vu les choses changer.

bien-aimés je finis par mon histoire Une fois, à cause des multiples voyages j’avais un passeport dont la photo avait fini par se décoller. Au dernier voyage où j’ai utilisé ce passeport, c’était à mon retour d’Afrique du Sud donc je devais prendre le vol à l’aéroport de Johannesburg pour revenir en France. J’avais déjà dans les précédents voyages connu certaines difficultés mais pas grandes. Les gens du contrôle regardaient très bien mon passeport avant de me le redonner. Mais cette fois-là ils se sont vraiment arrêtés, ils ont fait passer d’autres personnes avant moi, il y a eu des coups de fil passés au niveau sud-africain pour sortir de l’enregistrement et il y a eu des coups de fils et moi je les regardais tranquillement, pourquoi ? Je savais que c’était moi, que c’était mon passeport, que j’étais un ressortissant français.

Avoir conscience de notre identité

Que faire de plus ? Coup de fil et puis finalement je passe j’arrive à l’embarquement de l’avion, c’était un avion allemand je ne parle pas de l’embarquement de tout le monde.  A la porte de l’avion pratiquement, on prend encore mon passeport, le monsieur trifouille, il parle avec quelqu’un encore. Je le regarde tout bonnement tranquillement. Je sais que c’est moi c’est ce que je disais aux sud-africains qui m’embêtaient. C’est le monde et je disais mais c’est moi. Ah oui mais, oui mais. Il n’y a pas de oui mais c’est moi, mais la photo ? c’est moi.

On arrive à l’avion j’entre et le monsieur me dit mais quand même monsieur pour votre confort la prochaine fois essayez de changer de passeport il n’y a pas de problème, je passe. j’arrive à francfort pour une escale, on m’attendait, on attendait que moi. Je sors de l’avion, et je vois quelques policiers qui sont là qui attendent dans le couloir ,c’est moi seul on arrête encore passeport, je le montre, … coups de fil, bien-aimés, moi j’étais à l’aise, tranquille parce que je me disais : c’est moi et c’est mon passeport et c’est mon pays ! Qu’allez-vous faire, où allez-vous m’envoyer. Bien-aimés, jusqu’en France la même il y a même pas des discussions tu vas me dire quoi ? Je suis passé !

Notre identité en Christ est supérieure à tout

Qu’apprenons-nous de tout cela ? C’est qu’il y a quelque chose qui était supérieur à mon passeport. C’était mes coordonnées dans l’état civil français qui pouvait faire que tous les coups de fil aboutissaient là. C’est que j’existais et que la personne qui est en face là c’était bien moi. Je ne sais pas si on a pris des photos de moi en cachette. Mais les appareils français disent, c’est bien lui. Pourtant le passeport était abimé. Bien-aimés même si nous sommes abîmés, nous sommes enfants de Dieu. Christ a tout accompli, Il l’a fait. C’est à nous d’avoir l’attitude qu’il faut pour persévérer et vivre la gloire.

Bien-aimés, certaines personnes intimidées par tant de contrôle pouvaient se dire : écoute j’annule mon vol, j’irai au consulat français en Afrique du sud, j’irai à l’ambassade on ne fera un papier comme quoi c’est moi et puis je reviendrai deux jours après. J’ai dit non ! Qu’est-ce qu’ils vont me faire ? c’est moi, bien-aimés, beaucoup de chrétiens ont fait demi-tour face aux difficultés, ils se sont dit bon je change de doctrine. Face aux difficultés, ils se sont dit : bon peut-être que tout sera réglé une fois pour toutes au ciel. Savez-vous qui a dit cette phrase ? Marthe !

(01:09:04) En référence à Jean 11:23-26

23 Jésus lui dit: Ton frère ressuscitera.

24 Je sais, lui répondit Marthe, qu’il ressuscitera à la résurrection, au dernier jour.

25 Jésus lui dit: Je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi vivra, quand même il serait mort;

26 et quiconque vit et croit en moi ne mourra jamais. Crois-tu cela?

Quand Jésus lui a dit : je suis venu ressusciter Lazare, elle a dit oui nous savons au dernier jour. Elle ne pouvait pas concevoir comment, ça fait quatre jours qu’il est mort qu’il ressuscite. C’est pourquoi quand que Jésus dit moi je viens les ressusciter évidemment, pas de problèmes on sait qu’aux derniers jours tout le monde va ressusciter. Jésus dit : oh c’est pas ça ! vous sous-estimez ma gloire, vous sous-estimez ma puissance. C’est comme ça que beaucoup changent, finalement ne voyant pas depuis un moment des miracles, ils se disent : ah non Le vrai miracle sera juste le jour où on ressuscitera tous. Non, Jésus l’a dit par ses meurtrissures, nous sommes guéris. Il dit :

(01:09:52) Citation de Marc 16:17

17 Voici les miracles qui accompagneront ceux qui auront cru: en mon nom, ils chasseront les démons; ils parleront de nouvelles langues;

J’ai fait ce qu’il fallait, mais Jésus quand il donne ses promesses. Il  les donne après sa résurrection. Il dit : j’ai fait ce qu’il fallait, maintenant allez faites de toutes des nations des disciples.

(01:10:02) Citation de Matthieu 28:19

19 Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit

(01:10:04) Citation de Marc 16:17

17 Voici les miracles qui accompagneront ceux qui auront cru: en mon nom, ils chasseront les démons; ils parleront de nouvelles langues;

Il l’a fait ! c’est fait, reste à nous d’être déterminés avec cette nouvelle qu’Il a fait pour dire aux démons, à Satan Sort de ma vie, sort de la France Jésus t’a vaincu, tu n’as plus le droit d’être ici.

Mais quand Satan voit des gens qui lui disent sort et puis il voit le chrétien en train d’observer s’il va sortir. Satan se dit que c’est un poltron. je vais l’a voir il va bien rester là comme il faut. Mais quand il voit que tu es décidé ; Sors, Jésus t’a vaincu à la croix. Il ne peut pas hésiter, il peut pas résister ! Mais beaucoup de chrétiens ont fait marche arrière. Ils arrivent en mission ça ne marche pas trop, ils s’adaptent.

Bien-aimés nous n’avons pas à nous adapter, c’est le monde qui va s’adapter à nous, mais on doit garder la même foi puisque Jésus a fait ce qu’il fallait. Le salut du monde ne dépend pas de nous. Jésus a fait ce qu’il fallait, nous avons notre part à faire et si nous ne saisissons pas cela, Dieu va utiliser d’autres personnes.

Combattons dans la prière

Levons-nous bien-aimés dans la prière pour faire tomber toutes les forteresses qui nous entourent? Faire tomber les maladies et tout le reste. Parce que Jésus l’a fait pour sauver les âmes Jésus a tout accompli à la croix. Il y a un chant en anglais qui dit que Jésus Christ quand il a posé les pieds sur la rive de Galilée, le sable est devenu pur. C’est le sable qui salit mais les pieds du Fils de Dieu ont purifié le sable. « The saint have been washed kind of war chains of the stranger en gala les showrooms

Le sable a été purifié par le Fils de Dieu. Il y a tout dans le Fils de Dieu.  Jésus est la solution, il faut le saisir.

(01:12:43) Chant :

A Dieu soit la gloire pour son grand amour …

(01:15:20) Prière

Jésus nous célébrons pour ce que tu as accompli. Tu as dit tout est accompli, Jésus soit exalté roi des rois, agneau de Dieu, sauveur de l’humanité. Nous croyons en Toi nous croyons la puissance de la résurrection qui émane de ton œuvre la croix.  Merci Seigneur de balayer toute maladie au milieu de nous. Que cela soit balayé parce que Jésus a pris par ses meurtrissures, les maladies. Que toute action démoniaque, possession démoniaque soient balayées au nom de Jésus Satan, tu sors, tu es vaincu au nom de Jésus. Tu es désarmé en France au nom de Jésus. Sur notre chemin, tu es désarmé au nom de Jésus.

Seigneur, merci pour ta puissance, merci pour ta force que nous recevons de ton œuvre la croix. Alléluia Seigneur, que nous puissions marcher avec cette assurance que tu as fait ce qu’il fallait.

à toi la gloire, la louange aux siècles des siècles.

Amen, Gloire à Dieu !