2 Chroniques chapitres 14 à 17 Mauvaises alliances manque de foi

Classé dans : Etude Biblique | 0

Les chapitres 14 à 17 de 2 Chroniques Comme Asa apprenons à nous appuyer sur Dieu Éternel, tu es notre Dieu: que ce ne soit pas l’homme qui l’emporte sur toi! Que la peur de perdre le combat ne nous amène pas à faire de mauvaises alliances. Avec l’exemple de Josaphat Seigneur Tu nous montres ta fidélité lorsque nous sommes à Toi.

Étude biblique suivante : 2 Chroniques chapitres 18 à 20

2 Chroniques chapitres 14 à 17

Ces chapitres sont étudiés dans le cadre de l’étude biblique « Béréen l’explorateur » à l’assemblée CCN-Bethlehem de Rouen par le pasteur Moshé, le 15/09/2020.
Les études bibliques peuvent être suivies en direct le mardi à partir de 18h30 (heure de Paris) à l’adresse suivante : CCN-Bethlehem/live

(01:32:37)  repère chronologique de la vidéo soit : 1 heure 32 minutes et 37 secondes

Sommaire

1 – 2 Chroniques chapitre 14 : S’appuyer sur Dieu
2 – 2 Chroniques chapitre 15
3 – 2 Chroniques chapitre 16 : la peur de perdre conduit aux mauvaises alliances
4 – 2 Chroniques chapitre 17 : La fidélité de Dieu

.

(00:01:02)- Introduction

Gloire à Dieu. Nous continuons notre étude dans le livre de 2 Chroniques par un rappel. Le livre des Chroniques était la manifestation du gouvernement de Dieu sur terre, depuis David jusqu’à ses successeurs. Ensuite, il y a eu la désobéissance, ils ont été déportés, puis finalement ramenés chez eux. Mais ce livre veut nous dire que le gouvernement de Dieu se trouve au Temple à Jérusalem. Nous l’avons vu le mardi passé dans la confrontation entre les dix tribus et celles de Juda et de Benjamin.

(00:03:32)- Nous avons parlé d’Abija en 2 Chroniques 13. Maintenant nous passons à son fils Asa qui est aussi un roi important dans la succession des rois.

.

2 Chroniques chapitre 14 : S’appuyer sur Dieu

(00:03:54)- Lecture de 2 Chroniques chapitre 14:1-7

1 Asa fit ce qui est bien et droit aux yeux de l’Éternel, son Dieu.

2 Il fit disparaître les autels de l’étranger et les hauts lieux, il brisa les statues et abattit les idoles.

3 Il ordonna à Juda de rechercher l’Éternel, le Dieu de ses pères, et de pratiquer la loi et les commandements.

4 Il fit disparaître de toutes les villes de Juda les hauts lieux et les statues consacrées au soleil. Et le royaume fut en repos devant lui.

La victoire d’Asa sur Zérach, l’Ethiopien

5 Il bâtit des villes fortes en Juda; car le pays fut tranquille et il n’y eut pas de guerre contre lui pendant ces années-là, parce que l’Éternel lui donna du repos.

6 Il dit à Juda: Bâtissons ces villes, et entourons-les de murs, de tours, de portes et de barres; le pays est encore devant nous, car nous avons recherché l’Éternel, notre Dieu, nous l’avons recherché, et il nous a donné du repos de tous côtés. Ils bâtirent donc, et réussirent.

7 Asa avait une armée de trois cent mille hommes de Juda, portant le bouclier et la lance, et de deux cent quatre-vingt mille de Benjamin, portant le bouclier et tirant de l’arc, tous vaillants hommes.

(00:05:15)- Dès le départ on nous montre les bonnes intentions d’Asa

(00:09:44)- Citation de Luc 16:10-12

10 Celui qui est fidèle dans les moindres choses l’est aussi dans les grandes, et celui qui est injuste dans les moindres choses l’est aussi dans les grandes.

11 Si donc vous n’avez pas été fidèle dans les richesses injustes, qui vous confiera les véritables?

12 Et si vous n’avez pas été fidèles dans ce qui est à autrui, qui vous donnera ce qui est à vous?

(00:10:37)- Lecture de 2 Chroniques chapitre 14:8-14

8 Zérach, l’Éthiopien, sortit contre eux avec une armée d’un million d’hommes et trois cents chars, et il s’avança jusqu’à Maréscha.

9 Asa marcha au-devant de lui, et ils se rangèrent en bataille dans la vallée de Tsephata, près de Maréscha.

10 Asa invoqua l’Éternel, son Dieu, et dit: Éternel, toi seul peux venir en aide au faible comme au fort: viens à notre aide, Éternel, notre Dieu! car c’est sur toi que nous nous appuyons, et nous sommes venus en ton nom contre cette multitude. Éternel, tu es notre Dieu: que ce ne soit pas l’homme qui l’emporte sur toi!

11 L’Éternel frappa les Éthiopiens devant Asa et devant Juda, et les Éthiopiens prirent la fuite.

12 Asa et le peuple qui était avec lui les poursuivirent jusqu’à Guérar, et les Éthiopiens tombèrent sans pouvoir sauver leur vie, car ils furent détruits par l’Éternel et par son armée. Asa et son peuple firent un très grand butin;

13 ils frappèrent toutes les villes des environs de Guérar, car la terreur de l’Éternel s’était emparée d’elles, et ils pillèrent toutes les villes, dont les dépouilles furent considérables.

14 Ils frappèrent aussi les tentes des troupeaux, et ils emmenèrent une grande quantité de brebis et de chameaux. Puis ils retournèrent à Jérusalem.

(00:12:03)- La prière d’Asa

Une grande leçon de notre séance d’aujourd’hui. Il s’agit du verset 10, c’est la prière d’Asa. C’est une prière, bien-aimés sur laquelle chacun de nous sera appelé à revenir. C’est une prière extraordinaire qui montre un home qui s’appuie sur Dieu. Je crois même que nous avons prêché sur cette prière. Il est écrit:

(00:12:29)- Lecture de 2 Chroniques chapitre 14:10

10 Asa invoqua l’Éternel, son Dieu, et dit: Éternel, toi seul peux venir en aide au faible comme au fort: viens à notre aide, Éternel, notre Dieu! car c’est sur toi que nous nous appuyons, et nous sommes venus en ton nom contre cette multitude. Éternel, tu es notre Dieu: que ce ne soit pas l’homme qui l’emporte sur toi!

Asa est en train de dire que tu sois faible ou que tu sois fort, seul l’Éternel tranche. Dieu est celui qui a l’épée et qui décide de l’issue des combats. C’est un appel à nous tous à prier Dieu pour n’importe quel combat. Que ce combat soit petit ou grand à nos yeux, c’est Dieu qui tranche. Vous vous souvenez de la bataille d’Aï (Josué 7:1-5). Cela paraissait petit aux yeux de Josué et de ses collaborateurs mais ils ont perdu cette bataille.

(00:14:40)- Appuyons-nous sur Dieu toujours. Prions: Seigneur, guide moi dans les courses que j’ai à faire aujourd’hui. Même si nous avons beaucoup d’argent, le Seigneur est celui qui nous donne la victoire à tous niveaux, en toutes circonstances. Apprenons à nous appuyer sur Lui comme Asa.

(00:15:39)- « que ce ne soit pas l’homme qui l’emporte sur toi! « 

(00:20:45)- Il vaut mieux mourir avec la foi plutôt que de vivre sans la foi car

(00:20:52)- Citation de Habakuk 2:4

… Mais le juste vivra par sa foi.

Il en est qui se préservent qui ne prennent pas de risques parce qu’ils veulent vivre en même temps. La foi ne fonctionne plus, ils finissent par mourir spirituellement. Celui qui cherchera à sauver sa vie la perdra.

(00:21:06)- Citation de Matthieu 16:25

25 Car celui qui voudra sauver sa vie la perdra, mais celui qui la perdra à cause de moi la trouvera.

(00:21:43)- J’aime beaucoup cette prière d’Asa, la prière d’intercession. La prière d’adoration à Dieu pour dire non, c’est l’Éternel qui est avec nous, l’homme ne doit pas l’emporter. Que ce ne soit pas l’homme qui l’emporte Seigneur. Disons le même pour nous-même: Seigneur, que je ne l’emporte pas, soumets moi à toi. Au nom de Jésus. Amen!

.

2 Chroniques chapitre 15

(00:22:14)- Lecture de 2 Chroniques chapitre 15:1-19

1 L’esprit de Dieu fut sur Azaria, fils d’Obed,

et Azaria alla au-devant d’Asa et lui dit: Écoutez-moi, Asa, et tout Juda et Benjamin! L’Éternel est avec vous quand vous êtes avec lui; si vous le cherchez, vous le trouverez; mais si vous l’abandonnez, il vous abandonnera.

Pendant longtemps il n’y a eu pour Israël ni vrai Dieu, ni sacrificateur qui enseignât, ni loi.

Mais au sein de leur détresse ils sont retournés à l’Éternel, le Dieu d’Israël, ils l’ont cherché, et ils l’ont trouvé.

Dans ces temps-là, point de sécurité pour ceux qui allaient et venaient, car il y avait de grands troubles parmi tous les habitants du pays;

on se heurtait peuple contre peuple, ville contre ville, parce que Dieu les agitait par toutes sortes d’angoisses.

Vous donc, fortifiez-vous, et ne laissez pas vos mains s’affaiblir, car il y aura un salaire pour vos œuvres.

Réponse d’Asa à l’appel d’Azaria; nouvelles réformes pour assainir Juda

Après avoir entendu ces paroles et la prophétie d’Obed le prophète, Asa se fortifia et fit disparaître les abominations de tout le pays de Juda et de Benjamin et des villes qu’il avait prises dans la montagne d’Éphraïm, et il restaura l’autel de l’Éternel qui était devant le portique de l’Éternel.

Il rassembla tout Juda et Benjamin, et ceux d’Éphraïm, de Manassé et de Siméon qui habitaient parmi eux, car un grand nombre de gens d’Israël se joignirent à lui lorsqu’ils virent que l’Éternel, son Dieu, était avec lui.

10 Ils s’assemblèrent à Jérusalem le troisième mois de la quinzième année du règne d’Asa.

11 Ce jour-là, ils sacrifièrent à l’Éternel, sur le butin qu’ils avaient amené, sept cents bœufs et sept mille brebis.

12 Ils prirent l’engagement de chercher l’Éternel, le Dieu de leurs pères, de tout leur cœur et de toute leur âme;

13 et quiconque ne chercherait pas l’Éternel, le Dieu d’Israël, devait être mis à mort, petit ou grand, homme ou femme.

14 Ils jurèrent fidélité à l’Éternel à voix haute, avec des cris de joie, et au son des trompettes et des cors;

15 tout Juda se réjouit de ce serment, car ils avaient juré de tout leur cœur, ils avaient cherché l’Éternel de plein gré, et ils l’avaient trouvé, et l’Éternel leur donna du repos de tous côtés.

Asa retire la dignité de reine à Maaca sa mère pour avoir fait une idole pour Astarté.

16 Le roi Asa enleva même à Maaca, sa mère, la dignité de reine, parce qu’elle avait fait une idole pour Astarté. Asa abattit son idole, qu’il réduisit en poussière, et la brûla au torrent de Cédron.

17 Mais les hauts lieux ne disparurent point d’Israël, quoique le cœur d’Asa fût en entier à l’Éternel pendant toute sa vie.

18 Il mit dans la maison de Dieu les choses consacrées par son père et par lui-même, de l’argent, de l’or et des vases.

19 Il n’y eut point de guerre jusqu’à la trente-cinquième année du règne d’Asa.

(00:25:37)- Un prophète, Azaria vient prophétiser pour dire: D’accord, nous venons de remporter une grande victoire. C’est très bien de s’être appuyer sur l’Éternel mais il faut aller toujours plus loin. Comme il est écrit:

(00:26:02)- Citation de Jérémie 48:10

10 Maudit soit celui qui fait avec négligence l’œuvre de l’Éternel, Maudit soit celui qui éloigne son épée du carnage!

Après une victoire, nous avons tendance à nous arrêter et à chercher le divertissement et dire j’en ai fait assez.

(00:30:51)- Oui, mais il y a encore du travail à faire toujours. Le prophète dit attention! C’est une des leçons que nous apprenons aujourd’hui: Attention, il y a encore à faire. Tu as beaucoup fait mais il y a encore à faire.

Il est écrit au

(00:32:02)- Citation de Psaumes 133:1

1 … Voici, oh! qu’il est agréable, qu’il est doux Pour des frères de demeurer ensemble!

La foi individuelle nous amènera toujours en réunion. Nos réunions sont importantes. Nous ne pouvons pas dire: Moi je suis Dieu, je suis dans mon coin. C’est faux.

Que se passe-t-il après la prophétie? Ils font une réunion solennelle à Jérusalem. Ils font une alliance officielle, et crient de toute leur force, et verset 14:

14 Ils jurèrent fidélité à l’Éternel à voix haute, avec des cris de joie, et au son des trompettes et des cors;

Certains disent: moi c’est dans le cœur. Non, il y a un moment où il faut dire les choses à voix haute. La foi individuelle finit par la réunion avec les autres qui ont la même foi.

(00:33:10)- C’est pourquoi l’apôtre Paul dit en Hébreux 10

(00:33:12)- Citation de Hébreux 10:25

25 N’abandonnons pas notre assemblée, comme c’est la coutume de quelques-uns; mais exhortons-nous réciproquement, et cela d’autant plus que vous voyez s’approcher le jour.

(00:34:04)- Lecture de 2 Chroniques chapitre 15:17

17 … le cœur d’Asa fût en entier à l’Éternel pendant toute sa vie.

(00:34:28)- Question 1

Q- N’y a-t’il pas risque de tomber dans une forme d’activisme? …

R– Non, l’idée n’est pas de vouloir faire les choses. L’idée est de se dire qu’il y a encore des choses à faire avec Dieu sans pour autant savoir exactement. Le piège est plutôt de se dire: « j’ai déjà beaucoup fait, maintenant je me repose.

(00:36:30)- Question 2

Q- Est-ce que le fait de s’arrêter après des victoires n’est pas dû à une logique de résultat. Tant qu’il n’y a pas de résultats les gens travaillent, mais dès que Dieu agit, les gens s’arrêtent.

R– Oui, je suis d’accord avec le frère ou la sœur. C’est vraiment cela, C’est à dire que nous sommes dans une logique humaine. Puisque j’ai le résultat c’est bon! C’est pourquoi le prophète dit: Il y aura un salaire pour vos œuvres. Il y a encore d’autres résultats à obtenir.

(00:38:10)- L’idée qui est là est de se dire: Je ne baisse pas les bras. Je reste connecté à Dieu malgré ce qui vient d’arriver de merveilleux… C’est vrai nous avons gagné toute une ville mais il y a encore d’autres villes.

(00:38:48)- Question 3

Q- Qu’elle est le contraire de la logique de résultat?

R– Son contraire? pour ma part, je donnerai mon expérience personnelle. En parlant de nous aujourd’hui, il faut pratiquer cela à notre époque. Si nous avons gagné une ville, il y a d’autres villes. Il faut considérer la mission universelle. Quand tu es dans la mission universelle, tu n’as jamais un résultat satisfaisant.

.

2 Chroniques chapitre 16 : La peur de perdre conduit aux mauvaises alliances

(00:39:56)- Lecture de 2 Chroniques chapitre 16:1-14

1 La trente-sixième année du règne d’Asa, Baescha, roi d’Israël, monta contre Juda; et il bâtit Rama, pour empêcher ceux d’Asa, roi de Juda, de sortir et d’entrer.

Asa sortit de l’argent et de l’or des trésors de la maison de l’Éternel et de la maison du roi, et il envoya des messagers vers Ben Hadad, roi de Syrie, qui habitait à Damas.

Il lui fit dire: Qu’il y ait une alliance entre moi et toi, comme il y en eut une entre mon père et ton père. Voici, je t’envoie de l’argent et de l’or. Va, romps ton alliance avec Baescha, roi d’Israël, afin qu’il s’éloigne de moi.

Ben Hadad écouta le roi Asa; il envoya les chefs de son armée contre les villes d’Israël, et ils frappèrent Ijjon, Dan, Abel Maïm, et tous les magasins des villes de Nephthali.

Lorsque Baescha l’apprit, il cessa de bâtir Rama et interrompit ses travaux.

Le roi Asa occupa tout Juda à emporter les pierres et le bois que Baescha employait à la construction de Rama, et il s’en servit pour bâtir Guéba et Mitspa.

Asa repris par Hanani, emprisonne le prophète

Dans ce temps-là, Hanani, le voyant, alla auprès d’Asa, roi de Juda, et lui dit: Parce que tu t’es appuyé sur le roi de Syrie et que tu ne t’es pas appuyé sur l’Éternel, ton Dieu, l’armée du roi de Syrie s’est échappée de tes mains.

Les Éthiopiens et les Libyens ne formaient-ils pas une grande armée, avec des chars et une multitude de cavaliers? Et cependant l’Éternel les a livrés entre tes mains, parce que tu t’étais appuyé sur lui.

Car l’Éternel étend ses regards sur toute la terre, pour soutenir ceux dont le cœur est tout entier à lui. Tu as agi en insensé dans cette affaire, car dès à présent tu auras des guerres.

10 Asa fut irrité contre le voyant, et il le fit mettre en prison, parce qu’il était en colère contre lui. Et dans le même temps Asa opprima aussi quelques-uns du peuple.

La maladie et la mort d’Asa

11 Les actions d’Asa, les premières et les dernières, sont écrites dans le livre des rois de Juda et d’Israël.

12 La trente-neuvième année de son règne, Asa eut les pieds malades au point d’éprouver de grandes souffrances; même pendant sa maladie, il ne chercha pas l’Éternel, mais il consulta les médecins.

13 Asa se coucha avec ses pères, et il mourut la quarante et unième année de son règne;

14 on l’enterra dans le sépulcre qu’il s’était creusé dans la ville de David. On le coucha sur un lit qu’on avait garni d’aromates et de parfums préparés selon l’art du parfumeur, et l’on en brûla en son honneur une quantité très considérable.

(00:42:54)- Bien-aimés, généralement nous finissons par la tristesse en lisant la vie des rois. Là encore cela finit mal. Asa est un homme dont on dit au chapitre 15 au verset 17

17 … le cœur d’Asa fût en entier à l’Éternel pendant toute sa vie.

(00:43:35)- Il faut accepter de perdre ce que nous avons gagné avec Dieu

(00:45:36)- Citation de Matthieu 16:25

25 Car celui qui voudra sauver sa vie la perdra, mais celui qui la perdra à cause de moi la trouvera.

(00:47:59)- C’était ce que Jésus dit. Asa au lieu de se souvenir, c’est le prophète qui le lui dit au verset 7

(00:48:07)- Citation de 2 Chroniques chapitre 16:7

Dans ce temps-là, Hanani, le voyant, alla auprès d’Asa, roi de Juda, et lui dit: Parce que tu t’es appuyé sur le roi de Syrie et que tu ne t’es pas appuyé sur l’Éternel, ton Dieu, l’armée du roi de Syrie s’est échappée de tes mains.

Rendez-vous compte. On ne reproche pas Asa d’avoir adoré des faux dieux. C’est en raison d’une mauvaise alliance faite et non parce qu’il a servi des idoles. Non! Dieu est contre les mauvaises alliances. Dieu est contre le fait que nous mettions quelqu’un à sa place. C’est Lui qui pourvoit à nos besoins, il est notre maître, Il est le rocher de nos vies.

(00:57:47)- Question 4

Q- Il peut arriver que nous ayons un œuvre vraiment à cœur, mais nous ne sentons plus l’élan d’autrefois…

R– Non, Je pense que nous devons tout faire par le Saint-Esprit. C’est ce que je conseille. Prier pour chaque chose et que nous fassions les choses avec le Seigneur, c’est ce qui est important.

(00:59:00)- Nous sentons qu’Asa était en colère contre Dieu, il enferme le voyant que Dieu envoie. Nous sentons bien qu’il était mécontent de Dieu. Lorsqu’il devient malade, au lieu de s’humilier, il fait seulement appel aux médecins. Il ne cherche pas la face de Dieu. Cela dénote qu’il n’était plus bien dans son cœur vis-à-vis de Dieu. Et cela malgré trente-cinq ans de rectitude. Cela nous interpelle. Nous devons faire attention

(00:59:32)- Citation de 1 Corinthiens 10:12

12 Ainsi donc, que celui qui croit être debout prenne garde de tomber!

(00:59:42)- Citation de 2 Timothée 4:7

J’ai combattu le bon combat, j’ai achevé la course, j’ai gardé la foi.

(01:00:18)- Bien-aimés, chaque fois que nous sommes malade, revenons à Dieu. Il est vraie qu’une colère monte en se demandant pourquoi moi? Humilie-toi et après la colère reviens au Seigneur. Soyons vigilants et n’allons pas dans les mauvaises alliances pour du résultat. Acceptons de perdre. Acceptons de perdre s’il le faut mais perdons avec Dieu. Au lieu de faire de mauvaises alliances pour gagner sans Dieu. Jamais! Faire de mauvaises alliances, perdre la foi est synonyme de sortir de la vérité. C’est la même chose que l’idolâtrie… Il vaut mieux perdre avec Dieu que perdre la foi

(01:01:14)- Question 5

Q- Pourquoi Asa n’a-t’il pas ôté les idoles des hauts lieux?

R– Non, il n’a pas fini, mais je pense qu’il n’était pas le seul. C’était des pratiques tellement répandues que même lorsque l’on fait un nettoyage il y avait toujours des restes…

(01:02:36)- Question 6

Q- Ce que Asa a fait après avoir écouté le prophète. Pouvons-nous l’appeler réveil spirituel?

R– Amen, c’est un réveil à ce moment-là. Quand ils ont écouté le prophète ils ont compris qu’il fallait aller encore plus loin avec Dieu.

(01:03:11)- Question 7

Q- Est-ce que le chrétien ne doit pas faire de gestion de biens?

R– …

(01:03:40)- Question 8

Q- Est-ce qu’Asa a perdu la foi parce qu’il s’agissait d’Israël qui avait le même Dieu que Juda?

R– Non, puisque nous voyons que son père Abija a remporté la bataille. Et ce, parce qu’il a dit que le vrai Dieu était avec eux. Puisqu’ils étaient de la descendance de David, ils avaient les sacrificateurs descendants d’Aaron. Ils avaient le Temple à Jérusalem. D’ailleurs le but du livre des Chroniques est de montrer que le vrai Dieu est à Jérusalem. Nous voyons tous les mauvais comportements, il n’y a pas que la mauvaise alliance, nous voyons la suite.

.

2 Chroniques chapitre 17 : La fidélité de Dieu

(01:05:18)- Lecture de 2 Chroniques chapitre 17:1-19

1 Josaphat, son fils, régna à sa place.

Il se fortifia contre Israël: il mit des troupes dans toutes les villes fortes de Juda, et des garnisons dans le pays de Juda et dans les villes d’Éphraïm dont Asa, son père, s’était emparé.

Marchant dans les voies de David, Josaphat institue des réformes

L’Éternel fut avec Josaphat, parce qu’il marcha dans les premières voies de David, son père, et qu’il ne rechercha point les Baals;

car il eut recours au Dieu de son père, et il suivit ses commandements, sans imiter ce que faisait Israël.

L’Éternel affermit la royauté entre les mains de Josaphat, à qui tout Juda apportait des présents, et qui eut en abondance des richesses et de la gloire.

Son cœur grandit dans les voies de l’Éternel, et il fit encore disparaître de Juda les hauts lieux et les idoles.

La troisième année de son règne, il chargea ses chefs Ben Haïl, Abdias, Zacharie, Nethaneel et Michée, d’aller enseigner dans les villes de Juda.

Il envoya avec eux les Lévites Schemaeja, Nethania, Zebadia, Asaël, Schemiramoth, Jonathan, Adonija, Tobija et Tob Adonija, Lévites, et les sacrificateurs Élischama et Joram.

Ils enseignèrent dans Juda, ayant avec eux le livre de la loi de l’Éternel. Ils parcoururent toutes les villes de Juda, et ils enseignèrent parmi le peuple.

Accroissement de la puissance de Josaphat; ses vaillants hommes

10 La terreur de l’Éternel s’empara de tous les royaumes des pays qui environnaient Juda, et ils ne firent point la guerre à Josaphat.

11 Des Philistins apportèrent à Josaphat des présents et un tribut en argent; et les Arabes lui amenèrent aussi du bétail, sept mille sept cents béliers et sept mille sept cents boucs.

12 Josaphat s’élevait au plus haut degré de grandeur. Il bâtit en Juda des châteaux et des villes pour servir de magasins.

13 Il fit exécuter beaucoup de travaux dans les villes de Juda, et il avait à Jérusalem de vaillants hommes pour soldats.

14 Voici leur dénombrement, selon les maisons de leurs pères. De Juda, chefs de milliers: Adna, le chef, avec trois cent mille vaillants hommes;

15 et à ses côtés, Jochanan, le chef, avec deux cent quatre-vingt mille hommes;

16 et à ses côtés, Amasia, fils de Zicri, qui s’était volontairement consacré à l’Éternel, avec deux cent mille vaillants hommes.

17 De Benjamin: Éliada, vaillant homme, avec deux cent mille hommes armés de l’arc et du bouclier,

18 et à ses côtés, Zozabad, avec cent quatre-vingt mille hommes armés pour la guerre.

19 Tels sont ceux qui étaient au service du roi, outre ceux que le roi avait placés dans toutes les villes fortes de Juda.

(01:08:25)- La fidélité de Dieu

Bien-aimés, ce que je veut partager, est la fidélité de Dieu lorsque nous obéissons à sa Parole. Josaphat ne fait pas de guerres. Mais juste le fait qu’on lise la loi dans tout le pays, que l’on pratique la Parole dans tout le pays. Il y a eu la crainte dans les autres pays. Il est écrit:

(01:08:46)- Lecture de 2 Chroniques chapitre 17:10

10 La terreur de l’Éternel s’empara de tous les royaumes des pays qui environnaient Juda, et ils ne firent point la guerre à Josaphat.

(01:08:55)-Juste en suivant Dieu. Bien-aimés que personne ne nous trompe, soyons fidèles à Dieu. Allons à fond, travaillons à fond, même si cela parait faible, nous faisons. J’aime beaucoup Jésus quand Il dit à propos de la veuve. Elle a donné plus que tout le monde parce qu’elle a donné à fond.

(01:09:14)- Citation de Marc 12:42-44

42 Il vint aussi une pauvre veuve, elle y mit deux petites pièces, faisant un quart de sou.

43 Alors Jésus, ayant appelé ses disciples, leur dit: Je vous le dis en vérité, cette pauvre veuve a donné plus qu’aucun de ceux qui ont mis dans le tronc;

44 car tous ont mis de leur superflu, mais elle a mis de son nécessaire, tout ce qu’elle possédait, tout ce qu’elle avait pour vivre.

Nous ne voyons pas tout, il y a des choses qui se passent dans le monde spirituel. Ce que nous venons de lire en est un exemple.

(01:11:56)- Question 9

Q- Est-ce que la phrase qui dit: « Ne touche pas à mon oint » concerne seulement les pasteurs?

R– Non, cela concerne tous les enfants de Dieu. Mais nous pouvons l’utiliser avec une certaine gravité auprès des gens que Dieu nous envoie. C’est la différence. Dieu m’envoie quelqu’un que j’attaque. Là c’est très grave, même si c’était valable pour tous les chrétiens. Dieu n’envoie pas tous les chrétiens auprès de moi. Ce n’est pas la même chose. Là il y a une mission de Dieu à laquelle tu t’opposes.

(01:13:36)- Question 10

Q- Aujourd’hui beaucoup d’hommes de Dieu se cachent derrière ce passage.

R– Ce que je veux dire, c’est que ces hommes de Dieu sont des frères et des sœurs également. Ils ne sont pas seulement des missionnaires de Dieu…

(01:16:17)-Il faut que nous revenions à la notion de Dieu qui est tout puissant et qui peut agir au travers de la mort comme les amis de Daniel qui sont entrés dans la fournaise en croyant Dieu, comme Daniel dans la fosse aux lions. Ils ont accepté de perdre leur vie c’est d’ailleurs ce qui est écrit en

(01:16:35)- Citation de Apocalypse 12:11

11 Ils l’ont vaincu à cause du sang de l’agneau et à cause de la parole de leur témoignage, et ils n’ont pas aimé leur vie jusqu’à craindre la mort.

(01:16:52)- Question 11

Q- Que répondre face aux rumeurs suivantes: Il existe un évangile panafricain… du célèbre égyptologue Cheikh Anta DIOP disant: Dieu a d’abord créé les noirs…

R– Les écrits sont en Araméens et en Hébreux.

C’est une discussion vide de sens rappelons-nous de Jean 3:16 et de

(01:20:32)- Citation de 1 Timothée 2:4-5

qui veut que tous les hommes soient sauvés et parviennent à la connaissance de la vérité.

Car il y a un seul Dieu, et aussi un seul médiateur entre Dieu et les hommes, Jésus Christ homme,

Adam est notre Père à tous.

(01:21:57)- Question 12

Q- D’où vient cette attitude notamment en RdC et en Côte d’Ivoire de dire qu’ils sont la nouvelle Israël? L’arche de l’Éternel a quitté Israël pour s’y installer.

R– Cela vient de Satan, cela vient de la distraction comme il y a beaucoup de chrétiens en nombre… Leurs voisins des Etats-Unis disent la même chose. Ils sont la treizième tribu d’Israël

(01:23:15)- Citation de Actes 4:12

12 Il n’y a de salut en aucun autre; car il n’y a sous le ciel aucun autre nom qui ait été donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés.

(01:23:23)- Question 13

Q- A chaque période électorale ou de troubles en Afrique, chacun y va de sa prophétie…

R– Ce sont de fausses prophéties

(01:31:24)- Prière

Nous prions Seigneur que Tu nous aides à faire attention à la prospérité, à la stabilité. Seigneur, lorsque la prospérité et la stabilité viennent. Que nous puissions secouer cette prospérité, cette stabilité en entrant dans les missions nouvelles. Missions qui vont demander encore ton aide, ton accord, ton soutien. Qui nous ramèneront à nous humilier et à toujours chercher Ta face Seigneur. Merci de nous aider à être attentifs comme il est écrit en

(01:31:50)- Citation de 1 Corinthiens 10:12

12 Ainsi donc, que celui qui croit être debout prenne garde de tomber

Que celui qui croit que tout va bien fasse attention à sa spiritualité, Seigneur. Merci d’agir aussi afin que nous ne tombions pas dans de mauvaises alliances. Ceci dans le but de vaincre ou de gagner dans un débat. Ou bien pour gagner dans une lutte quelconque mais que nous nous attendions seulement à Toi pour tout. Nous voulons rester qu’avec Toi comme soutien, et ceux que Tu nous enverras et non ceux que nous chercherons.

a Toi Seigneur la gloire, la louange pour tous tes bienfaits. Merci pour ces études qui nous travaillent, qui nous transforment. Tout vient de Toi. Merci de fortifier tous ces frères et sœurs qui nous ont écrit. Ces frères consignés pour le bien de tous en cette époque de la fin des temps.

A Toi Seigneur la gloire, la louange aux siècles des siècles. Amen.

.