Néhémie chapitres 10 à 13 Organisation Purification, Louange, Pratique

Classé dans : Etude Biblique | 0

Chapitres 10 à 13 du livre de Néhémie. Avec Néhémie nous voyons le peuple refaire alliance avec Dieu. Puis c’est l’organisation autour du Temple avec la purification des lévites et du peuple. La louange éclate lorsque les murailles de Jérusalem sont achevées. Le bon berger doit veiller sur la pratique de la Parole.

Étude biblique suivante : Esther chapitres 1 à 3

Néhémie chapitres 10 à 13

Ces chapitres sont étudiés dans le cadre de l’étude biblique « Béréen l’explorateur » à l’assemblée CCN-Bethlehem de Rouen par le pasteur Moshé, le 02/02/2021.
Les études bibliques peuvent être suivies en direct le mardi à partir de 18h00 (heure de Paris) à l’adresse suivante : CCN-Bethlehem/live

(01:32:37)  repère chronologique de la vidéo soit : 1 heure 32 minutes et 37 secondes

Sommaire

1 – L’alliance
2 – Néhémie chapitre 10
3 – Néhémie chapitre 11
4 – L’organisation
5 – Néhémie chapitre 12
6 – La Louange
7 – Néhémie chapitre 13

.

(00:00:38)- Introduction

Gloire à Dieu. Nous bénissons le Seigneur pour l’opportunité de le servir encore ce soir, en écoutant sa Parole et en écoutant ensemble. Nous nous sommes arrêtés au livre de Néhémie au chapitre 9 où Néhémie confesse les péchés du peuple après avoir écouté la Parole. Il nous est montré Esdras qui a lu la Parole de Dieu pendant toute la journée. Quand les gens ont entendu la Parole, cela les a amené à confesser leurs péchés.

La Bible, la Parole de Dieu, est la Parole de Dieu et elle représente Dieu. Si nous sommes sincères et à l’écoute de la Parole de Dieu, nous allons réaliser que nous avons des choses à changer en nous, à améliorer même si nous sommes le chrétien le plus parfait au monde. Devant Dieu nous avons toujours des choses à changer. La Parole de Dieu doit faire un effet sur nous. Quand la Parole ne fait plus d’effet sur nous nous pouvons nous interroger sur notre orgueil. Personne ne peut arriver au niveau de Dieu. Chaque fois que nous entendons la Parole de Dieu nous sommes émerveillés et nous avons envie d’être immergés dans la Parole. Nous reconnaissons devant le Seigneur que nous sommes un simple homme et nous lui disons: « Aide moi! »

.

1 – L’alliance

Après avoir confessé leurs péchés, ils ont contracté une alliance.

(00:02:40)- Citation de Néhémie 9:38

38 Pour tout cela, nous contractâmes une alliance, que nous mîmes par écrit; et nos chefs, nos Lévites et nos sacrificateurs y apposèrent leur sceau.

Une alliance avec Dieu est une prise de conscience d’un éloignement. Nous prenons conscience que nous n’avions plus vraiment foi en Dieu, même si nous allions à l’église régulièrement. Et, à travers un prédication que nous écoutons, nous prenons conscience que nous avions baisser sur notre vision de la grâce de Dieu, ou sur la Parole de Dieu, la Bible. Quand nous prenons conscience, alors nous signons une alliance avec Dieu: « Aujourd’hui je veux fonctionner selon les vérités qui sont redevenues claires pour moi. C’est le renouvellement de l’alliance que nous pouvons faire comme nous l’avons vu à plusieurs reprises dans l’ancien testament. Nous commençons par ce verset.

(00:03:50)- Lecture de Néhémie 9:38

38 Pour tout cela, nous contractâmes une alliance, que nous mîmes par écrit; et nos chefs, nos Lévites et nos sacrificateurs y apposèrent leur sceau.

.

2 – Néhémie chapitre 10

(00:04:03)- Lecture de Néhémie chapitre 10:1-27

1 Voici ceux qui apposèrent leur sceau. Néhémie, le gouverneur, fils de Hacalia.

Sédécias, Seraja, Azaria, Jérémie,

Paschhur, Amaria, Malkija,

Hattusch, Schebania, Malluc,

Harim, Merémoth, Abdias,

Daniel, Guinnethon, Baruc,

Meschullam, Abija, Mijamin,

Maazia, Bilgaï, Schemaeja, sacrificateurs.

Lévites: Josué, fils d’Azania, Binnuï, des fils de Hénadad, Kadmiel,

10 et leurs frères, Schebania, Hodija, Kelitha, Pelaja, Hanan,

11 Michée, Rehob, Haschabia,

12 Zaccur, Schérébia, Schebania,

13 Hodija, Bani, Beninu.

14 Chefs du peuple: Pareosch, Pachath Moab, Élam, Zatthu, Bani,

15 Bunni, Azgad, Bébaï,

16 Adonija, Bigvaï, Adin,

17 Ather, Ézéchias, Azzur,

18 Hodija, Haschum, Betsaï,

19 Hariph, Anathoth, Nébaï,

20 Magpiasch, Meschullam, Hézir,

21 Meschézabeel, Tsadok, Jaddua,

22 Pelathia, Hanan, Anaja,

23 Hosée, Hanania, Haschub,

24 Hallochesch, Pilcha, Schobek,

25 Rehum, Haschabna, Maaséja,

26 Achija, Hanan, Anan,

27 Malluc, Harim, Baana.

(00:05:57)-Pourquoi lire tous ces noms

Bien-aimés, pourquoi lisons nous toujours les noms. Vous avez remarqué que nous ne sautions pas ces passages. Par rapport à la compréhension du texte nous pourrions les sauter. Nous tenons à les lire parce que cela fait partie de la solidité de la Bible. Si nous racontons une histoire que nous sommes partie à Bordeaux et qu’il y avait le frère Siméon, le frère Patrick. Ce genre de détails ne s’invente pas, c’est pourquoi il est important pour nous de les lire. Les personnes qui ont écrit, parle des hommes qui étaient là. Il y avait untel et untel… Cela nous montre que la Bible n’est pas une invention, car nous ne pouvons pas inventer tous ces noms, Adonija, … La personne qui écrivait parlait d’une réalité qu’il voyait.

(00:07:13)- Lecture de Néhémie chapitre 10:28-39

28 Le reste du peuple, les sacrificateurs, les Lévites, les portiers, les chantres, les Néthiniens, et tous ceux qui s’étaient séparés des peuples étrangers pour suivre la loi de Dieu, leurs femmes, leurs fils et leurs filles, tous ceux qui étaient capables de connaissance et d’intelligence,

29 se joignirent à leurs frères les plus considérables d’entre eux. Ils promirent avec serment et jurèrent de marcher dans la loi de Dieu donnée par Moïse, serviteur de Dieu, d’observer et de mettre en pratique tous les commandements de l’Éternel, notre Seigneur, ses ordonnances et ses lois.

Le contenu de l’engagement

30 Nous promîmes de ne pas donner nos filles aux peuples du pays et de ne pas prendre leurs filles pour nos fils;

31 de ne rien acheter, le jour du sabbat et les jours de fête, des peuples du pays qui apporteraient à vendre, le jour du sabbat, des marchandises ou denrées quelconques; et de faire relâche la septième année, en n’exigeant le paiement d’aucune dette.

32 Nous nous imposâmes aussi des ordonnances qui nous obligeaient à donner un tiers de sicle par année pour le service de la maison de notre Dieu,

33 pour les pains de proposition, pour l’offrande perpétuelle, pour l’holocauste perpétuel des sabbats, des nouvelles lunes et des fêtes, pour les choses consacrées, pour les sacrifices d’expiation en faveur d’Israël, et pour tout ce qui se fait dans la maison de notre Dieu.

34 Nous tirâmes au sort, sacrificateurs, Lévites et peuple, au sujet du bois qu’on devait chaque année apporter en offrande à la maison de notre Dieu, selon nos maisons paternelles, à des époques fixes, pour qu’il fût brûlé sur l’autel de l’Éternel, notre Dieu, comme il est écrit dans la loi.

Les prémices et la dîme de tout pour le Temple

35 Nous résolûmes d’apporter chaque année à la maison de l’Éternel les prémices de notre sol et les prémices de tous les fruits de tous les arbres;

36 d’amener à la maison de notre Dieu, aux sacrificateurs qui font le service dans la maison de notre Dieu, les premiers-nés de nos fils et de notre bétail, comme il est écrit dans la loi, les premiers-nés de nos bœufs et de nos brebis;

37 d’apporter aux sacrificateurs, dans les chambres de la maison de notre Dieu, les prémices de notre pâte et nos offrandes, des fruits de tous les arbres, du moût et de l’huile; et de livrer la dîme de notre sol aux Lévites qui doivent la prendre eux-mêmes dans toutes les villes situées sur les terres que nous cultivons.

38 Le sacrificateur, fils d’Aaron, sera avec les Lévites quand ils lèveront la dîme; et les Lévites apporteront la dîme de la dîme à la maison de notre Dieu, dans les chambres de la maison du trésor.

39 Car les enfants d’Israël et les fils de Lévi apporteront dans ces chambres les offrandes de blé, du moût et d’huile; là sont les ustensiles du sanctuaire, et se tiennent les sacrificateurs qui font le service, les portiers et les chantres. C’est ainsi que nous résolûmes de ne pas abandonner la maison de notre Dieu.

(00:10:34)- C’est ce que nous appelons le réveil

C’est à dire que nous revenons aux instructions de départ du Seigneur. Quand dans Exode, Nombres, Deutéronome le Seigneur parle et donne les directives, finalement les enfants d’Israël avec Néhémie, Esdras reviennent . Ils s’occupent des lévites, des cultes, des holocaustes perpétuels. Tout est refait. C’est le réveil!

Il est bon de lire le réveil dans toutes les parties de la Bible parce que nous ne prenons le réveil que dans le sens du vingtième siècle ou des siècles précédents, c’est beaucoup plus la logique du nombre, de l’action puissante de l’action de Dieu dans un endroit. Bien-aimés ce n’est pas le seul angle du réveil. Il y a d’autres points de vue. L’ancien Testament est important car il nous montre le retour au fonctionnement normal avec Dieu.

Dieu nous interpelle à travers tout ce que nous lisons sur le retour à Dieu. Bien-aimés la Parole est donnée pour aujourd’hui. Demain il y aura une autre Parole. Nous sommes les premiers à qui Dieu parle. Sans cette parole que nous étudions chaque jour, nous serions de mauvais serviteurs de Dieu. Nous avons besoin de la Parole de Dieu chaque jour, et Dieu va permettre qu’il y ait un circuit qui s’organise pour que nous ayons ces études et qu’il soit possible de poser des questions.

(00:13:40)- Nous disons simplement que le réveil consiste à vivre avec Dieu. C’est recevoir Sa Parole, prier. La prière est un privilège.

(00:13:50)- Se réveiller pour préparer le réveil

Aujourd’hui, il n’y a pas grand monde, les choses semblent calmes, personne ne s’investit mais le jour où il y aura du monde, les gens auront le désir de s’investir parce que cela fonctionne bien. Et cela, au lieu de faire les choses maintenant où il n’y a rien pour Dieu. Comme Jean-Baptiste qui prêche seul dans le désert. Il prêche la Parole de Dieu parce que c’est la Parole de Dieu. Quand le monde arrive, il demande: « Que faites vous? » Je ne cherche pas le monde, je cherche la vérité dans vos cœurs. Je veux que vous vous repentiez vraiment.

(00:15:10)- Soyons vigilants, le jour où il y aura du monde, il faudra que nous soyons durs et sévères pour dire que nous ne cherchons pas le monde; nous cherchons la transformation du cœur. Pratiquons l’étude biblique quotidienne, les prières. Il y a des structures qui nous facilite la tâche, des prédications qui nous ramènent à la Parole. Il faut en profiter car Amos 8:11 nous dit

(00:17:00)- Citation de Amos 8:11

11 Voici, les jours viennent, dit le Seigneur, l’Éternel, Où j’enverrai la famine dans le pays, Non pas la disette du pain et la soif de l’eau, Mais la faim et la soif d’entendre les paroles de l’Éternel.

Les gens chercheront la Parole et ils ne la trouveront pas. Revenons à Dieu ne soyons pas esclave du réveil comme il a été compris au vingtième siècle. Comprenons le réveil dans toute son acception biblique. C’est ce que nous sommes en train de lire ici. Le retour à l’ordre. Pour le peuple juif quand il est question de réveil ce n’est pas une question de nombre mais de retour à Dieu. Quand le peuple de Dieu retourne à Dieu, il y a une telle gloire que l’on ne peut plus contrôler le reste. Les personnes sont touchées, sont guéries.

(00:18:17) – Au sujet du sabbat, au verset 30-31 il est écrit

(00:18:20)- Lecture de Néhémie chapitre 10:30-31

30 Nous promîmes de ne pas donner nos filles aux peuples du pays et de ne pas prendre leurs filles pour nos fils;

31 de ne rien acheter, le jour du sabbat et les jours de fête, des peuples du pays qui apporteraient à vendre, le jour du sabbat, des marchandises ou denrées quelconques; et de faire relâche la septième année, en n’exigeant le paiement d’aucune dette.

Un frère avait posé la question sur le fait que les disciples avaient cueilli des épis le jour du sabbat. quelque part Jésus a enfreint le sabbat alors que la Bible dit qu’Il est venu accomplir la loi.

(00:19:00)- Citation de Matthieu 5:17

17 Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir.

Je lui ai répondu que Jésus n’avait pas enfreint le sabbat, Il en a donné la véritable explication que nous retrouvons ici. L’idée de Dieu est quand Il parle de repos, c’est dans le sens de ne pas fructifier les choses. Ce n’est pas dans l’essentiel, Jésus donne l’exemple d’un animal qui tombe dans un puits.

(00:19:30)- Citation de Luc 14:5

Puis il leur dit: Lequel de vous, si son fils ou son bœuf tombe dans un puits, ne l’en retirera pas aussitôt, le jour du sabbat?

Jésus ne leur reproche pas de faire cela! Mais Jésus leur fait remarquer qu’ils pratiquent deux poids deux mesures.

Dieu voulait un repos lié à une activité productive, mais pas un repos « bête et méchant ». Aujourd’hui en Israël, les ambulances roulent le jour du sabbat. Le jour du sabbat, il y avait bien des cultes, donc les sacrificateurs violent eux-mêmes le sabbat, si l’on suit votre logique. Jésus a cité David qui s’est permis de manger les pains de proposition.

(00:21:50)- Citation de Matthieu 12:3-4

Mais Jésus leur répondit: N’avez-vous pas lu ce que fit David, lorsqu’il eut faim, lui et ceux qui étaient avec lui;

comment il entra dans la maison de Dieu, et mangea les pains de proposition, qu’il ne lui était pas permis de manger, non plus qu’à ceux qui étaient avec lui, et qui étaient réservés aux sacrificateurs seuls?

(00:22:30)- La leçon à retenir est que nous devons revenir à Dieu, désormais.

.

3 – Néhémie chapitre 11

(00:23:03)- Lecture de Néhémie chapitre 11:1-21

1 Les chefs du peuple s’établirent à Jérusalem. Le reste du peuple tira au sort, pour qu’un sur dix vînt habiter Jérusalem, la ville sainte, et que les autres demeurassent dans les villes.

Le peuple bénit tous ceux qui consentirent volontairement à résider à Jérusalem.

Voici les chefs de la province qui s’établirent à Jérusalem. Dans les villes de Juda, chacun s’établit dans sa propriété, dans sa ville, Israël, les sacrificateurs et les Lévites, les Néthiniens, et les fils des serviteurs de Salomon.

A Jérusalem s’établirent des fils de Juda et des fils de Benjamin. -Des fils de Juda: Athaja, fils d’Ozias, fils de Zacharie, fils d’Amaria, fils de Schephathia, fils de Mahalaleel, des fils de Pérets,

et Maaséja, fils de Baruc, fils de Col Hozé, fils de Hazaja, fils d’Adaja, fils de Jojarib, fils de Zacharie, fils de Schiloni.

Total des fils de Pérets qui s’établirent à Jérusalem: quatre cent soixante-huit hommes vaillants. –

Voici les fils de Benjamin: Sallu, fils de Meschullam, fils de Joëd, fils de Pedaja, fils de Kolaja, fils de Maaséja, fils d’Ithiel, fils d’Ésaïe,

et, après lui, Gabbaï et Sallaï, neuf cent vingt-huit.

Joël, fils de Zicri, était leur chef; et Juda, fils de Senua, était le second chef de la ville.

Les sacrificateurs

10 Des sacrificateurs: Jedaeja, fils de Jojarib, Jakin,

11 Seraja, fils de Hilkija, fils de Meschullam, fils de Tsadok, fils de Merajoth, fils d’Achithub, prince de la maison de Dieu,

12 et leurs frères occupés au service de la maison, huit cent vingt-deux; Adaja, fils de Jerocham, fils de Pelalia, fils d’Amtsi, fils de Zacharie, fils de Paschhur, fils de Malkija,

13 et ses frères, chefs des maisons paternelles, deux cent quarante-deux; et Amaschsaï, fils d’Azareel, fils d’Achzaï, fils de Meschillémoth, fils d’Immer,

14 et leurs frères, vaillants hommes, cent vingt-huit. Zabdiel, fils de Guedolim, était leur chef.

Les Lévites et les portiers

15 Des Lévites: Schemaeja, fils de Haschub, fils d’Azrikam, fils de Haschabia, fils de Bunni,

16 Schabbethaï et Jozabad, chargés des affaires extérieures de la maison de Dieu, et faisant partie des chefs des Lévites;

17 Matthania, fils de Michée, fils de Zabdi, fils d’Asaph, le chef qui entonnait la louange à la prière, et Bakbukia, le second parmi ses frères, et Abda, fils de Schammua, fils de Galal, fils de Jeduthun.

18 Total des Lévites dans la ville sainte: deux cent quatre-vingt-quatre.

19 Et les portiers: Akkub, Thalmon, et leurs frères, gardiens des portes, cent soixante-douze.

Etablissement dans les villes de Juda

20 Le reste d’Israël, les sacrificateurs, les Lévites, s’établirent dans toutes les villes de Juda, chacun dans sa propriété.

21 Les Néthiniens s’établirent sur la colline, et ils avaient pour chefs Tsicha et Guischpa.

(00:27:04)- Nous allons faire une parenthèse au sujet des Néthiniens. Cela fait plusieurs fois que nous voyons le mot Néthinien. C’étaient à l’origine des personnes d’autres peuples qui ont fini par être assimilés aux juifs avec le temps. Ils étaient aux services des sacrificateurs et des lévites pour les tâches subalternes, comme aller puiser de l’eau. Ces tâches ne leur demandaient pas d’entrer au Temple. Aujourd’hui les juifs utilisent des « sabbat-goïm » pour faire les tâches qu’eux ne peuvent pas faire.

.

4 – l’Organisation

(00:29:09)- Lecture de Néhémie chapitre 11:22

22 Le chef des Lévites à Jérusalem était Uzzi, fils de Bani, fils de Haschabia, fils de Matthania, fils de Michée, d’entre les fils d’Asaph, les chantres chargés des offices de la maison de Dieu;

23 car il y avait un ordre du roi concernant les chantres, et un salaire fixe leur était accordé pour chaque jour.

24 Pethachja, fils de Meschézabeel, des fils de Zérach, fils de Juda, était commissaire du roi pour toutes les affaires du peuple.

Les localités repeuplées par ceux de la tribu de Juda

25 Dans les villages et leurs territoires, des fils de Juda s’établirent à Kirjath Arba et dans les lieux de son ressort, à Dibon et dans les lieux de son ressort, à Jekabtseel et dans les villages de son ressort,

26 à Jéschua, à Molada, à Beth Paleth,

27 à Hatsar Schual, à Beer Schéba, et dans les lieux de son ressort,

28 à Tsiklag, à Mecona et dans les lieux de son ressort,

29 à En Rimmon, à Tsorea, à Jarmuth,

30 à Zanoach, à Adullam, et dans les villages de leur ressort, à Lakis et dans son territoire, à Azéka et dans les lieux de son ressort. Ils s’établirent depuis Beer Schéba jusqu’à la vallée de Hinnom.

31 Les fils de Benjamin s’établirent, depuis Guéba, à Micmasch, à Ajja, à Béthel et dans les lieux de son ressort,

Les localités repeuplées par ceux de la tribu de Juda

32 à Anathoth, à Nob, à Hanania,

33 à Hatsor, à Rama, à Guitthaïm,

34 à Hadid, à Tseboïm, à Neballath,

35 à Lod et à Ono, la vallée des ouvriers.

36 Il y eut des Lévites qui se joignirent à Benjamin, quoique appartenant aux divisions de Juda.

(00:31:06)- Nous voyons l’organisation. Le peuple est en train de s’organiser à nouveau. Le réveil passe par l’organisation car il n’est pas synonyme de désordre. L’Esprit fait ce qu’Il veut, mais ce n’est pas un Esprit de désordre, Il organise la peuple du Seigneur. En 1 Corinthiens 14:33 il est écrit :

(00:31:34)- Citation de 1 Corinthiens 14:33

33 car Dieu n’est pas un Dieu de désordre, mais de paix. Comme dans toutes les Églises des saints,

L’Esprit fait ce qu’Il veut car Il est souverain, mais c’est un Esprit qui organise le peuple en armée. L’organisation en équipe pour la fête de la musique. Quand nous voyons cette organisation cela nous fortifie. C’est cela l’armée de Dieu, et cela demande de l’organisation.

.

5 – Néhémie chapitre 12

(00:33:58)- Lecture de Néhémie chapitre 12:1-43

1 Voici les sacrificateurs et les Lévites qui revinrent avec Zorobabel, fils de Schealthiel, et avec Josué: Seraja, Jérémie, Esdras,

Amaria, Malluc, Hattusch,

Schecania, Rehum, Merémoth,

Iddo, Guinnethoï, Abija,

Mijamin, Maadia, Bilga,

Schemaeja, Jojarib, Jedaeja,

Sallu, Amok, Hilkija, Jedaeja. Ce furent là les chefs des sacrificateurs et de leurs frères, au temps de Josué. –

Lévites: Josué, Binnuï, Kadmiel, Schérébia, Juda, Matthania, qui dirigeait avec ses frères le chant des louanges;

Bakbukia et Unni, qui remplissaient leurs fonctions auprès de leurs frères.

10 Josué engendra Jojakim, Jojakim engendra Éliaschib, Éliaschib engendra Jojada,

11 Jojada engendra Jonathan, et Jonathan engendra Jaddua.

12 Voici, au temps de Jojakim, quels étaient les sacrificateurs, chefs de famille: pour Seraja, Meraja; pour Jérémie, Hanania;

13 pour Esdras, Meschullam; pour Amaria, Jochanan;

14 pour Meluki, Jonathan; pour Schebania, Joseph;

15 pour Harim, Adna; pour Merajoth, Helkaï;

16 pour Iddo, Zacharie; pour Guinnethon, Meschullam;

17 pour Abija, Zicri; pour Minjamin et Moadia, Pilthaï;

18 pour Bilga, Schammua; pour Schemaeja, Jonathan;

19 pour Jojarib, Matthnaï; pour Jedaeja, Uzzi;

20 pour Sallaï, Kallaï; pour Amok, Éber;

21 pour Hilkija, Haschabia; pour Jedaeja, Nethaneel.

Les Lévites et sacrificateurs inscrits

22 Au temps d’Éliaschib, de Jojada, de Jochanan et de Jaddua, les Lévites, chefs de familles, et les sacrificateurs, furent inscrits, sous le règne de Darius, le Perse.

23 Les fils de Lévi, chefs de familles, furent inscrits dans le livre des Chroniques jusqu’au temps de Jochanan, fils d’Éliaschib.

24 Les chefs des Lévites, Haschabia, Schérébia, et Josué, fils de Kadmiel, et leurs frères avec eux, les uns vis-à-vis des autres, étaient chargés de célébrer et de louer l’Éternel, selon l’ordre de David, homme de Dieu.

25 Matthania, Bakbukia, Abdias, Meschullam, Thalmon et Akkub, portiers, faisaient la garde aux seuils des portes.

26 Ils vivaient au temps de Jojakim, fils de Josué, fils de Jotsadak, et au temps de Néhémie, le gouverneur, et d’Esdras, le sacrificateur et le scribe.

La dédicace solennelle de la muraille

27 Lors de la dédicace des murailles de Jérusalem, on appela les Lévites de tous les lieux qu’ils habitaient et on les fit venir à Jérusalem, afin de célébrer la dédicace et la fête par des louanges et par des chants, au son des cymbales, des luths et des harpes.

28 Les fils des chantres se rassemblèrent des environs de Jérusalem, des villages des Nethophatiens,

29 de Beth Guilgal, et du territoire de Guéba et d’Azmaveth; car les chantres s’étaient bâti des villages aux alentours de Jérusalem.

30 Les sacrificateurs et les Lévites se purifièrent, et ils purifièrent le peuple, les portes et la muraille.

31 Je fis monter sur la muraille les chefs de Juda, et je formai deux grands choeurs. Le premier se mit en marche du côté droit sur la muraille, vers la porte du fumier.

32 Derrière ce choeur marchaient Hosée et la moitié des chefs de Juda,

33 Azaria, Esdras, Meschullam,

34 Juda, Benjamin, Schemaeja et Jérémie,

35 des fils de sacrificateurs avec des trompettes, Zacharie, fils de Jonathan, fils de Schemaeja, fils de Matthania, fils de Michée, fils de Zaccur, fils d’Asaph,

36 et ses frères, Schemaeja, Azareel, Milalaï, Guilalaï, Maaï, Nethaneel, Juda et Hanani, avec les instruments de musique de David, homme de Dieu. Esdras, le scribe, était à leur tête.

Chants, sacrifices, réjouissances. Dieu avait donné au peuple un grand sujet de joie.

37 A la porte de la source, ils montèrent vis-à-vis d’eux les degrés de la cité de David par la montée de la muraille, au-dessus de la maison de David, jusqu’à la porte des eaux, vers l’orient.

38 Le second chœur se mit en marche à l’opposite. J’étais derrière lui avec l’autre moitié du peuple, sur la muraille. Passant au-dessus de la tour des fours, on alla jusqu’à la muraille large;

39 puis au-dessus de la porte d’Éphraïm, de la vieille porte, de la porte des poissons, de la tour de Hananeel et de la tour de Méa, jusqu’à la porte des brebis. Et l’on s’arrêta à la porte de la prison.

40 Les deux chœurs s’arrêtèrent dans la maison de Dieu; et nous fîmes de même, moi et les magistrats qui étaient avec moi,

41 et les sacrificateurs Éliakim, Maaséja, Minjamin, Michée, Eljoénaï, Zacharie, Hanania, avec des trompettes,

42 et Maaséja, Schemaeja, Éléazar, Uzzi, Jochanan, Malkija, Élam et Ézer. Les chantres se firent entendre, dirigés par Jizrachja.

43 On offrit ce jour-là de nombreux sacrifices, et on se livra aux réjouissances, car Dieu avait donné au peuple un grand sujet de joie. Les femmes et les enfants se réjouirent aussi, et les cris de joie de Jérusalem furent entendus au loin.

.

6- La louange

(00:40:42)- Les cris étaient entendus au loin, tellement qu’il y avait la joie. Les murailles de Jérusalem sont finies. Nous allons dire ce que représentent ces murailles pour nous. C’est l’enlèvement. Quand il y aura l’enlèvement nous serons environnés de murailles une fois pour toutes. L’ennemi ne pourra plus nous toucher. Quelle joie. Pour l’instant, ce n’est pas encore l’enlèvement. Les murailles symbolise l’église qui est maintenant en vie, en vie dans les prières. Quand ils font la dédicace des murailles ils chantent. Un chœur venait d’un côté, un autre chœur venait d’un autre côté. Ils se rejoignent devant le Temple et c’est la joie. Les murailles clôturent toute la reconstruction.

(00:48:08)- Question 1

Q-En quoi consiste la purification des lévites et des sacrificateurs?

R- Il y a plusieurs rituels de purification. Il y a le fait de ne pas « toucher une femme » la veille. Il y a le vêtement que la personne va mettre. Qu’ils soient lavés d’une certaine façon. Ce sont des rituels qui symbolisent la pureté, mais en réalité Dieu cherche la pureté du cœur. Les rituels se retrouvent dans les livres de Exode, Lévitique et Nombres.

(00:48:58)- Question 2

Q– Le Saint Esprit peut-il dans sa souveraineté de connaître ce qui est écrit, par exemple qu’une femme se mette à enseigner ou diriger une assemblée?

R- Oui, d’une façon transitoire. Mais dès qu’il y a des hommes, la femme doit céder la place aux hommes. Cela ne peut pas être définitif.

(00:49:30)- Question 3

Q-On peut aussi louer Dieu si on a un cœur triste. C’est sans doute plus difficile, un Psaume en parle.

R- Quel Psaume? Nous attendons la référence du Psaume.

(00:50:00)- Lecture de Néhémie chapitre 12:44-47

44 En ce jour, on établit des hommes ayant la surveillance des chambres qui servaient de magasins pour les offrandes, les prémices et les dîmes, et on les chargea d’y recueillir du territoire des villes les portions assignées par la loi aux sacrificateurs et aux Lévites. Car Juda se réjouissait de ce que les sacrificateurs et les Lévites étaient à leur poste,

45 observant tout ce qui concernait le service de Dieu et des purifications. Les chantres et les portiers remplissaient aussi leurs fonctions, selon l’ordre de David et de Salomon, son fils;

46 car autrefois, du temps de David et d’Asaph, il y avait des chefs de chantres et des chants de louanges et d’actions de grâces en l’honneur de Dieu.

47 Tout Israël, au temps de Zorobabel et de Néhémie, donna les portions des chantres et des portiers, jour par jour; on donna aux Lévites les choses consacrées, et les Lévites donnèrent aux fils d’Aaron les choses consacrées.

(00:51:06)-Bien-aimés nous voyons un élément très important. Nous voyons le peuple être très généreux envers les lévites et les détails sont dits au verset 44

Car Juda se réjouissait de ce que les sacrificateurs et les Lévites étaient à leur poste,

(00:51:32)- Soyons chacun à notre poste

Qu’est-ce que cela veut dire? Si vraiment nous sommes à notre poste en tant qu’ouvrier du Seigneur, pasteur, chantre… Quand nous sommes vraiment à notre poste la générosité de Dieu tombera sur toi. Nous n’avons pas besoin de flatter les personnes ou de quémander. Soyons à notre poste, soyons un vrai pasteur, donnons notre vie pour les brebis. Soyons un vrai chantre qui loue Dieu d’une manière désintéressée. Faisons le ménage sans critiquer les autres. Nous verrons ce que Dieu fera. La clé nous est donnée ici.

Les gens se réjouissaient, enfin les lévites font leur travail, enfin les sacrificateurs font leur travail. Du coup ils venaient leur donner les offrandes, parce qu’ils étaient à leur poste. L’ouvrier a dit Jésus mérite son salaire

(00:53:52)- Citation de Luc 10:7

Demeurez dans cette maison-là, mangeant et buvant ce qu’on vous donnera; car l’ouvrier mérite son salaire. N’allez pas de maison en maison.

Peu importe là où nous nous trouvions. Dans l’œuvre de Dieu respecte le poste que Dieu te donne. Tu verras la gloire de Dieu. Maintenant, nous ne faisons pas cela pour cela mais parce que nous aimons Dieu. Mais quand nous pratiquons ainsi, il y a la bénédiction. Dieu est fidèle

(00:53:29)- Citation de Deutéronome 7:9

Sache donc que c’est l’Éternel, ton Dieu, qui est Dieu. Ce Dieu fidèle garde son alliance et sa miséricorde jusqu’à la millième génération envers ceux qui l’aiment et qui observent ses commandements.

Restons à notre poste. Il y aura un jour où les écluses des cieux s’ouvriront, nous serons étonnés et dépassés par la gloire de Dieu. Nous en avons ici un exemple.

.

7 – Néhémie chapitre 13

(00:54:13)- Lecture de Néhémie chapitre 13:1-14

1 Dans ce temps, on lut en présence du peuple dans le livre de Moïse, et l’on y trouva écrit que l’Ammonite et le Moabite ne devraient jamais entrer dans l’assemblée de Dieu,

parce qu’ils n’étaient pas venus au-devant des enfants d’Israël avec du pain et de l’eau, et parce qu’ils avaient appelé contre eux à prix d’argent Balaam pour qu’il les maudît; mais notre Dieu changea la malédiction en bénédiction.

Lorsqu’on eut entendu la loi, on sépara d’Israël tous les étrangers.

L’expulsion de Tobija ; la purification du Temple

Avant cela, le sacrificateur Éliaschib, établi dans les chambres de la maison de notre Dieu, et parent de Tobija,

avait disposé pour lui une grande chambre où l’on mettait auparavant les offrandes, l’encens, les ustensiles, la dîme du blé, du moût et de l’huile, ce qui était ordonné pour les Lévites, les chantres et les portiers, et ce qui était prélevé pour les sacrificateurs.

Je n’étais point à Jérusalem quand tout cela eut lieu, car j’étais retourné auprès du roi la trente-deuxième année d’Artaxerxès, roi de Babylone.

A la fin de l’année, j’obtins du roi la permission de revenir à Jérusalem, et je m’aperçus du mal qu’avait fait Éliaschib, en disposant une chambre pour Tobija dans les parvis de la maison de Dieu.

J’en éprouvai un vif déplaisir, et je jetai hors de la chambre tous les objets qui appartenaient à Tobija;

j’ordonnai qu’on purifiât les chambres, et j’y replaçai les ustensiles de la maison de Dieu, les offrandes et l’encens.

La distribution aux Lévites et aux chantres

10 J’appris aussi que les portions des Lévites n’avaient point été livrées, et que les Lévites et les chantres chargés du service s’étaient enfuis chacun dans son territoire.

11 Je fils des réprimandes aux magistrats, et je dis: Pourquoi la maison de Dieu a-t-elle été abandonnée? Et je rassemblai les Lévites et les chantres, et je les remis à leur poste.

12 Alors tout Juda apporta dans les magasins la dîme du blé, du moût et de l’huile.

13 Je confiai la surveillance des magasins à Schélémia, le sacrificateur, à Tsadok, le scribe, et à Pedaja, l’un des Lévites, et je leur adjoignis Hanan, fils de Zaccur, fils de Matthania, car ils avaient la réputation d’être fidèles. Ils furent chargés de faire les distributions à leurs frères.

14 Souviens-toi de moi, ô mon Dieu, à cause de cela, et n’oublie pas mes actes de piété à l’égard de la maison de mon Dieu et des choses qui doivent être observées!

(00:57:16)- Néhémie s’absente

Bien-aimés, en son absence les choses déclinent. Nous réalisons par ce passage l’importance des bergers. C’est ainsi que les choses fonctionnent dans la structure divine. Quand les bons bergers ne font pas le travail ou qu’il y a absence de bergers, c’est le désordre. Néhémie, le bon berger est parti voir le roi Artaxerxès. En son absence Éliaschib qui est un parent de Tobija et qui n’est pas juif vide une chambre des choses saintes pour l’attribuer à Tobija. Tobija est vraiment l’exemple du perfide, il s’infiltre dans tout ce que font les enfants de Dieu. Il y a toujours un Tobija dans de que font les enfants de Dieu, un représentant de l’ennemi. Cet homme a des relations et du soutien.

Il suffit que le berger ne soit pas là pour agir en son absence. Nous avons vu dans les chapitres précédents que tout ce que faisait Néhémie était rapporté à Tobija. Même dans l’entourage de Néhémie, Tobija avait des personnes par alliance ou par relation, il achetait les gens par l’argent. Je ne vois pas à quel homme nous pourrions le comparer si ce n’est Satan lui-même qui seul a la capacité de posséder des humains et de se rapprocher de tout ce que font les enfants de Dieu. L’infiltration de l’ennemi nous suivra jusqu’au bout. Le Seigneur Jésus avait Lui-même Judas. Nous nettoierons mais cela continuera. Tobija est l’image de l’esprit qui anime les personnes.

Derrière Tobija, l’esprit satanique

Nous pouvons nettoyer pendant trente ans l’esprit est toujours là. Il trouvera quelques personnes qu’il va posséder ou qu’il influencera pour continuer son œuvre de destruction. Tobija est la manifestation humaine de Satan. Lui un étranger obtient une chambre dans le parvis. Satan cherchera toujours à s’approcher au plus près du lieu saint. Cela demande une vigilance de notre part de tout instant.

Les chrétiens sont appelés à être vigilants. Jésus nous a recommander de « veillez et priez »

(01:00:24)- Citation de Matthieu 26:41

41 Veillez et priez, afin que vous ne tombiez pas dans la tentation; l’esprit es bien disposé, mais la chair est faible.

La vigilance est nécessaire parce que l’ennemi fera toujours tout pour s’approcher du lieu saint. Tobija en est la démonstration parfaite. Quand Néhémie revient, il enlève tout ce qui est de Tobija, et il remet les choses en ordres. par conséquent nous devons prier pour avoir de bons bergers. Le mauvais berger Eliachib installe Tobija dans une chambre. C’est la première chose qu’il fait.

Nous devons éviter de prendre la place de berger par nous-même si cela ne vient pas de Dieu. Les dangers peuvent être tellement subtils que nous ne les voyons pas. Tout le monde ne voit pas le danger. Dieu donne ces capacités à certaines personnes pour veiller sur le troupeau. Dès que Néhémie revient il rétablit les choses naturellement. Il ne force pas, c’est en lui, dans sa nature. Il nous faut comprendre ces réalités. Ces textes nous le montrent et nous aident à comprendre cela. Il faut prendre très au sérieux l’infiltration de Satan au milieu de nous. Aujourd’hui nous pouvons dévoiler quelque chose. Attendons-nous, deux ans, trois ans après, à ce qu’une autre chose soit dévoilée. Il reviendra toujours car c’est un esprit. (

(01:02:20)- Autre problème du à l’absence du berger

Autre point, quand Néhémie n’est pas là, les chantres, les lévites ne sont plus aidés matériellement. Leur subsistance quotidienne n’est plus assurée. en conséquence ils négligent le travail. Nous devrions servir Dieu gratuitement… Tant que nous sommes au poste, le peuple nous aidera sans avoir besoin de le dire. Quand nous sommes au poste, le peuple vient nous aider. Néhémie dit au Seigneur : « regarde et souviens-Toi de moi ».

Nous devons éviter de faire cette prière, nous devons dire : Seigneur protège moi pour tout ce que je fais pour Toi, parce que nous avons la révélation que tout ce que nous faisons en réalité, vient de Dieu.

(01:03:44)- Question 4

Q– L’internaute a donné plusieurs Psaumes, 102, 42,4-6, 33, 77, 86 …

R- Oui nous pouvons être triste et prier, mais nous parlions de la louange

(01:05:04)- Lecture de Psaumes 42:4-6

4 Mes larmes sont ma nourriture jour et nuit, Pendant qu’on me dit sans cesse: Où est ton Dieu?

5 Je me rappelle avec effusion de cœur Quand je marchais entouré de la foule, Et que je m’avançais à sa tête vers la maison de Dieu, Au milieu des cris de joie et des actions de grâces D’une multitude en fête.

6 Pourquoi t’abats-tu, mon âme, et gémis-tu au dedans de moi? Espère en Dieu, car je le louerai encore; Il est mon salut et mon Dieu.

(01:05:23)- Oui, mais il n’est pas question de larmes. Oui, nous pouvons prier Dieu quand nous sommes tristes, mais là nous parlions de la louange. Louer Dieu consiste à citer ses hauts faits, dire : « Ô Dieu Tu es grand… » Tu m’as sauvé

(01:06:19)- Question 5

Q– Comment être vigilant sans être méfiant?

R- La méfiance consiste à soupçonner quelque chose alors qu’il n’y a rien. Exemple: Elle est jolie, elle est venue faire tomber quelqu’un! Juste sur le fait que la personne soit jolie on la soupçonne de vouloir faire tomber quelqu’un. C’est de la méfiance. Mais la vigilance consiste à prendre au sérieux les avertissements et les renseignements de Dieu. Dieu nous donne un renseignement, un indice et nous prenons cela au sérieux.

(01:07:08)- Question 6

Q-Nous voyons que les lévites se sanctifient et qu’ensuite, ils sanctifient le peuple. Aujourd’hui nous sanctifions et après Dieu nous utilise pour aider les autres, toujours conduits par l’Esprit? Est-ce bien cela?

R- Amen! C’est bien cela.

(01:07:38)-Il y a un internaute qui nous dit que nous avons oublié de prier. Oui, mais il devrait nous le rappeler avant puisque là nous sommes à la fin.

Que chacun fasse son travail!

(01:07:55)- Question 7

Q-Est-ce que les larmes sont des prières liquides?

R- C’est une grande révélation. Si quelqu’un veut pleurer qu’il pleure, mais nous devons louer le Seigneur avec joie.

(01:08:27)- Nous voyons Néhémie qui remet les choses en ordre.

(01:08:46)- Lecture de Néhémie chapitre 13:15-21

15 A cette époque, je vis en Juda des hommes fouler au pressoir pendant le sabbat, rentrer des gerbes, charger sur des ânes même du vin, des raisins et des figues, et toutes sortes de choses, et les amener à Jérusalem le jour du sabbat; et je leur donnai des avertissements le jour où ils vendaient leurs denrées.

16 Il y avait aussi des Tyriens, établis à Jérusalem, qui apportaient du poisson et toutes sortes de marchandises, et qui les vendaient aux fils de Juda le jour du sabbat et dans Jérusalem.

17 Je fis des réprimandes aux grands de Juda, et je leur dis: Que signifie cette mauvaise action que vous faites, en profanant le jour du sabbat?

18 N’est-ce pas ainsi qu’ont agi vos père, et n’est-ce pas à cause de cela que notre Dieu a fait venir tous ces malheurs sur nous et sur cette ville? Et vous, vous attirez de nouveau sa colère contre Israël, en profanant le sabbat!

La fermeture des portes de Jérusalem avant le sabbat

19 Puis j’ordonnai qu’on fermât les portes de Jérusalem avant le sabbat, dès qu’elles seraient dans l’ombre, et qu’on ne les ouvrît qu’après le sabbat. Et je plaçai quelques-uns de mes serviteurs aux portes, pour empêcher l’entrée des fardeaux le jour du sabbat.

20 Alors les marchands et les vendeurs de toutes sortes de choses passèrent une ou deux fois la nuit hors de Jérusalem.

21 Je les avertis, en leur disant: Pourquoi passez-vous la nuit devant la muraille? Si vous le faites encore, je mettrai la main sur vous. Dès ce moment, ils ne vinrent plus pendant le sabbat.

22 J’ordonnai aussi aux Lévites de se purifier et de venir garder les portes pour sanctifier le jour du sabbat. …

(01:10:38)- Bien-aimés, c’est un bon enseignement pour les bergers, les responsables. Un berger, un responsable n’est pas un professeur. Les professeurs peuvent être après dix ans être dépassé par leurs anciens élèves. Le problème avec les bergers ou les responsables c’est que nous pouvons être amener à t’occuper d’une personne pendant quarante ans. En général, quand nous sommes berger, nous ouvrons les portes du ciel, et nous leur demandons d’entrer.

(01:11:55)- Néhémie est de retour

Ici, Néhémie absent, tout décline. Quand il revient, c’est à lui qui est laïc de dire aux lévites qui sont le clergé, les oints spirituels de faire leur travail correctement. Il faut s’occuper du sabbat, même les grands de Jérusalem ont oublié le sabbat. Ils négligent les choses. Quand Néhémie revient il redresse tout cela. C’est pourquoi, si nous ne sommes pas appelés de Dieu, c’est le « burn-out » qui nous attend. En Suisse des pasteurs ont été touchés par le « Burn-out » parce qu’ils ont reçu un diplôme, mais ce n’est pas l’onction de Dieu. Si c’est par un diplôme ou parce qu’un mouvement nous a établi pasteur, ce n’est pas l’onction de Dieu, cela nous conduit au « Burn-out ».

Ou bien, nous deviendrons des faux qui ne nous occupons pas des brebis. Le dimanche , nous mettons le costume, Nous donnons une prédication de trente minutes bien préparée, nous mangeons le poulet rôti à midi et c’est bon! Un frère appelle le mardi soir pour un problème difficile et nous répondons: « mon frère va voir un médecin demain. » ou le psychiatre. Voilà, nous sommes devenus des faux pasteurs, des fonctionnaires de la république.

(01:13:38)- L’onction de Dieu pour le service pastoral

Mais, si nous devons vraiment faire le travail de pasteur, il faut l’onction du Seigneur, parce qu’il s’agit de supporter les gens à tous les niveaux. C’est à dire des personnes qui ont connu des temps difficiles, le désert (quand Dieu abandonne quelqu’un), et qui ont vu Dieu les racheter et les relever à nouveau. Ce sont des personnes qui vu leur âge, vu leur position auquel il n’était pas besoin de garder les sabbats. Vous avez connu le temps de désert, vous avez souffert. Il nous appartient encore de les corriger (comme Néhémie) Il faut revenir.

Bien-aimés, c’est pourquoi Néhémie dit : « Seigneur souviens-Toi de moi ». C’est fatiguant cette affaire! Bien-aimés, il ne faut pas chercher les titres, il faut que Dieu nous appelle à cette responsabilité, sinon c’est le « burn-out » comme en Suisse. Cela peut être dans d’autres pays aussi. J’ai appris ces nouvelles venant de la part de Suisses. C’est une réalité, en tant que responsable il faut supporter les personnes jusqu’au bout. C’est pourquoi Jésus a dit:

(01:15:06)- Citation de Jean 10:11

11 Je suis le bon berger. Le bon berger donne sa vie pour ses brebis.

Le temps de travail est comme si nous donnions notre vie. Devoir redonner le même conseil à une personne après quinze ans, vingt ans. Il y a de quoi se frapper la tête contre les murs. Mais c’est la réalité des bergers. Il faut en prendre conscience pour ceux qui veulent à tout prix être berger. C’est un travail très lourd et sérieux.

(01:15:45)- Lecture de Néhémie chapitre 13:22-31

22 J’ordonnai aussi aux Lévites de se purifier et de venir garder les portes pour sanctifier le jour du sabbat. Souviens-toi de moi, ô mon Dieu, à cause de cela, et protège-moi selon ta grande miséricorde!

La loi sur les mariages mixtes est renforcée

23 A cette même époque, je vis des Juifs qui avaient pris des femmes asdodiennes, ammonites, moabites.

24 La moitié de leurs fils parlaient l’asdodien, et ne savaient pas parler le juif; ils ne connaissaient que la langue de tel ou tel peuple.

25 Je leur fis des réprimandes, et je les maudis; j’en frappai quelques-uns, je leur arrachai les cheveux, et je les fis jurer au nom de Dieu, en disant: Vous ne donnerez pas vos filles à leurs fils, et vous ne prendrez leurs filles ni pour vos fils ni pour vous.

26 N’est-ce pas en cela qu’a péché Salomon, roi d’Israël? Il n’y avait point de roi semblable à lui parmi la multitude des nations, il était aimé de son Dieu, et Dieu l’avait établi roi sur tout Israël; néanmoins, les femmes étrangères l’entraînèrent aussi dans le péché.

Le sacerdoce est souillé

27 Faut-il donc apprendre à votre sujet que vous commettez un aussi grand crime et que vous péchez contre notre Dieu en prenant des femmes étrangères?

28 Un des fils de Jojada, fils d’Éliaschib, le souverain sacrificateur, était gendre de Sanballat, le Horonite. Je le chassai loin de moi.

29 Souviens-toi d’eux, ô mon Dieu, car ils ont souillé le sacerdoce et l’alliance contractée par les sacrificateurs et les Lévites.

30 Je les purifiai de tout étranger, et je remis en vigueur ce que devaient observer les sacrificateurs et les Lévites, chacun dans sa fonction,

31 et ce qui concernait l’offrande du bois aux époques fixées, de même que les prémices. Souviens-toi favorablement de moi, ô mon Dieu!

(01:17:50)- Néhémie, je pense que Dieu s’est souvenu de lui pour un tel amour pour la vérité. Avoir un tel attachement à la Parole de Dieu.

Il est écrit en

(01:18:07)- Citation de 1 Corinthiens 15:58

58 Ainsi, mes frères bien-aimés, soyez fermes, inébranlables, travaillant de mieux en mieux à l’œuvre du Seigneur, sachant que votre travail ne sera pas vain dans le Seigneur.

Mais nous ne ferons pas comme Ezéchias et dire à Dieu : « j’ai fait ceci, j’ai fait cela, alors laisse moi vivre. » Nous n’avons pas à revendiquer quelque chose en fonction de ce que nous aurions fait. Mais la Parole de Dieu nous dit que nos œuvres nous suivront aussi au ciel. C’est au ciel que tout cela sera mis en évidence. Avec ce que nous faisons pour Dieu, nous pouvons simplement demander à Dieu de nous protéger. Parce que l’ennemi est en colère. Il va vouloir se venger sur nous.

Que Dieu nous protège. « J’ai pris tel risque, protège moi. » Nous pouvons demander le soutien et la protection de Dieu. Néhémie a fait beaucoup, quand nous lisons ce livre nous nous disons que c’est l’exemple du vrai serviteur. Il a quitté une position très élevée auprès du roi pour venir s’humilier et reconstruire les murailles de Jérusalem. En tant que gouverneur il a remis de l’ordre et fait le travail. C’est vraiment un exemple de berger à imiter. C’est une personne qui a donné sa vie, qui n’a pas hésité à faire les mêmes remarques aux personnes des années durant. Sans cesse, il a redressé les personnes.

(01:19:37)- Désirer le réveil

Nous désirons un même réveil, et que nous puissions revenir à notre Dieu. Que vraiment ce livre nous parle et nous transforme afin de mettre de l’ordre dans l’église du Seigneur. Que chacun de nous reprenne son poste et nos responsabilités liées à l’appel de Dieu. Il appartient à chacun de répondre à l’appel de Dieu et d’agir en conséquence. Que Dieu nous aide. Nous allons prier que le réveil soit de retour dans l’église du Seigneur.

(01:20:00)- Prière

Seigneur nous venons prier pour l’organisation dans ton église et sa purification. Que nous puissions à nouveau respecter Ta Parole et qu’à nouveau nous puissions nous soumettre les uns aux autres. Accepter tes instructions, accepter d’avoir des autorités et que nous fonctionnons ensemble pour le salut de toute l’humanité. Aide-nous à accepter qu’il y ait de l’ordre et d’accomplir le rôle que Tu nous a imparti. Seigneur, que nous puissions à nouveau nous constitué en peuple de Dieu avec les prières comme murailles, en attendant la vraie muraille que sera l’enlèvement pour nous. Aide-nous Seigneur à ne plus mélanger les choses du monde aux choses bibliques, et que nous acceptions d’être un peuple à part. Que notre langage fasse la différence parce qu’il vient du ciel. Que cela soit un langage de grâce pour tous les hommes.

Prière de restauration

Merci Seigneur de restaurer notre identité d’enfants de Dieu en nous. De restaurer la crainte en Ton nom et la foi en Toi, et que Tu t’occupes de tout. Père Eternel, restaure tout cela., merci pour ton serviteur Néhémie qui a été un exemple. Merci pour ce livre qui est pour nous une sorte de feuille de route. Nous voyons à travers ce livre que Tu t’es souvenu de ton peuple. Tu nous a rappeler ce que nous devions faire pour que ton Esprit agisse à nouveau au milieu de nous. Seigneur, accomplit cela Toi-même en nous. Tu sais combien nous sommes faibles et que nous avons besoin de Toi.

Merci pour tout, Papa, au nom de Jésus. Amen!

.